Le Seigneur avait d’autres plans pour nous
    Notes de bas de page
    Theme

    Le Seigneur avait d’autres plans pour nous

    dove

    Image Getty Images

    J’avais l’habitude de partir de chez moi à huit heures du matin et de rentrer à minuit après avoir travaillé toute la journée et suivi des cours du soir. Dans le peu de temps que nous avions ensemble, mon mari, Daniel, et moi nous disputions. Les choses allaient mal. Nous étions sur le point de nous séparer.

    Un dimanche soir, après une dispute, Daniel a dit : « Peut-être devrions-nous nous rapprocher de Dieu. » Le lendemain, pendant que Daniel s’occupait de notre fils, des missionnaires ont frappé à notre porte.

    Au début de leurs visites, j’étais en désaccord avec tout ce qu’ils enseignaient. Mais après quelques discussions, nous avons commencé à ressentir quelque chose. Je ne savais pas ce que c’était mais nous l’avons décrit comme quelque chose de « magique », ce sentiment de paix et d’harmonie qui demeurait même après le départ des missionnaires. Nous nous sommes rendu compte que nous en avions besoin plus souvent dans notre foyer.

    Inspirés par le message des missionnaires sur l’importance de la famille, Daniel et moi nous sommes rapprochés. J’avais espéré que faire des études déboucherait sur un meilleur poste au travail. Mais nous avons décidé de nous concentrer sur notre famille, de passer plus de temps ensemble et d’avoir plus d’enfants. J’ai arrêté l’école, quitté mon emploi et je suis allée travailler comme secrétaire de Daniel dans son entreprise de dératisation et désinsectisation.

    Moins de trois mois après la première visite des missionnaires, nous avons été baptisés et confirmés. Notre vie a radicalement changé. Nous avons commencé à payer la dîme. Nous avons commencé à prier à la maison et au travail avec les employés de Daniel. Nous avons commencé à servir dans l’Église. L’entreprise de Daniel a grandi et il a dû embaucher davantage de personnes.

    Un an après notre baptême, nous sommes allés au temple pour être scellés. Quelques jours après notre scellement, j’ai appris que j’étais enceinte.

    Les dimanches ne sont pas faciles pour nous. Daniel part de bonne heure pour les réunions du grand conseil et je dois préparer toute seule nos trois enfants pour aller à l’église mais nous avons l’occasion de passer beaucoup de temps ensemble pendant la semaine. Donc, même si nous sommes parfois séparés le dimanche dans notre service pour le Seigneur, nous savons que nous sommes bénis.

    Nous avons obtenu le témoignage que lorsque nous faisons notre part, le Seigneur nous aide, et les bénédictions viennent. Nous avons reçu beaucoup plus que ce que nous espérions jamais retirer de ce que nous avions planifié par nous-mêmes. Le Seigneur avait de meilleures choses à l’esprit pour nous.