Quatre vérités que j’ai apprises en étudiant la vie de Joseph Smith en ma qualité d’historienne de l’Église
    Notes de bas de page
    Theme

    Version numérique uniquement : Les jeunes adultes et le Rétablissement continu

    Quatre vérités que j’ai apprises en étudiant la vie de Joseph Smith en ma qualité d’historienne de l’Église

    Les jeunes adultes n’ont pas à avoir peur de l’histoire de l’Église. En fait, ils devraient l’étudier.

    Quand j’étais petite, j’aimais écouter les histoires que ma mère me racontait au sujet de Joseph Smith et de l’histoire de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. J’ai grandi dans la partie ouest de l’Oregon, aux États-Unis, une région caractérisée par ses vergers de fruits à coque et son agriculture. En été, bercée par le chant des grillons, notre famille se rassemblait sur la terrasse derrière la maison et écoutait ma mère nous raconter ces histoires.

    Peut-être était-ce parce que j’étais jeune moi aussi, mais les histoires du prophète dans sa jeunesse m’intriguaient particulièrement, comme l’opération de la jambe qu’il a subie à l’âge de sept ans pour éradiquer une infection osseuse. Ou lorsque la famille Smith a déménagé trois ans plus tard, dans l’État de New York, alors que le jeune Joseph marchait toujours avec des béquilles. J’ai tellement appris au sujet de Joseph Smith que je connaissais certains faits historiques même mieux que mes instructeurs de l’École du Dimanche et de la Primaire !

    Comprendre les principes de l’Évangile grâce à l’Histoire

    Au fil de mes études, j’ai commencé à me pencher sérieusement sur l’histoire américaine et sur celle de l’Église. J’ai beaucoup appris sur la culture dans laquelle Joseph Smith vivait et le contexte dans lequel l’Église a été fondée. Cette connaissance donnait davantage de sens aux histoires que j’avais apprises dans ma jeunesse. Mon éducation m’a permis de voir que le fait d’étudier l’histoire de l’Évangile rétabli peut conduire à une compréhension plus profonde de principes importants de l’Évangile. J’ai appris que nous devrions adopter cette façon de procéder plutôt que de la craindre.

    En juillet 2018, j’ai conjugué ma passion pour l’histoire de l’Église avec ma formation d’historienne lorsque j’ai fait partie du projet sur les Écrits de Joseph Smith du Département d’histoire de l’Église en tant que directrice de la rédaction. Mon travail consiste à vérifier la transcription de documents historiques et à fournir aux lecteurs des renseignements clarifiant le texte.

    Autrement dit, dans mon travail, je me penche sur la vie de Joseph Smith tous les jours.

    Étudier l’Histoire avec l’œil de la foi

    Le Joseph Smith que je connais le mieux, en ma qualité d’historienne, est un personnage unique et complexe qui a cherché à créer une communauté de Sion à ce qui fut à une époque la frontière ouest des États-Unis. Il y a certains aspects de la vie de Joseph Smith que les historiens ne connaissent pas bien parce qu’il n’a pas laissé de récits de ses expériences ni de discours.

    Mais, indépendamment de ce que nous savons ou ne savons pas, la foi a un rôle à jouer lorsqu’on examine l’histoire en tant que saints des derniers jours. Croire en Dieu et au principe de la révélation continue, à savoir que Dieu ne cessera pas de s’adresser à ses enfants ni de les diriger, demeure le fondement de ma foi et me maintient profondément enracinée dans l’Évangile que j’aime tant.

    Mon étude approfondie et quotidienne de la vie de Joseph Smith et de l’histoire de l’Église en général m’ont enseigné plusieurs choses.

    1. Joseph Smith, le prophète, a été appelé de Dieu. Il est véritablement devenu un instrument entre les mains du Seigneur pour rétablir son Évangile sur la terre à nouveau. Et il nous incombe de poursuivre ce Rétablissement.

    2. Dieu se sert de moyens imparfaits, comme Joseph Smith, pour accomplir sa grande œuvre. Chacun de nous faillira, mais la vérité, c’est que nous ne sommes pas seuls. Même les prophètes se sont appuyés sur l’expiation de Jésus-Christ pour se repentir, tout comme nous le faisons aussi.

    3. Notre Père céleste connaît chacun de nous personnellement, avec toutes les faiblesses et les questions qui nous caractérisent. La doctrine que Dieu a rétablie par l’intermédiaire de Joseph Smith nous enseigne que chaque personne née ici-bas possède une valeur individuelle immense et le potentiel éternel et infini de devenir semblable à notre Père céleste.

    4. La progression et la révélation personnelles prennent toute une vie. Il est probable que Joseph Smith ait acquis une meilleure compréhension de la Première Vision au fur et à mesure qu’il grandissait, grâce aux révélations qu’il a reçues durant le reste de sa vie. De la même manière, abordons les expériences de notre vie en sachant que nous continuerons de rechercher la révélation tout en nous appuyant sur les vérités que nous avons apprises.

    Lorsqu’on est jeune adulte, cela peut sembler fastidieux de trouver des réponses aux questions relatives à l’histoire de l’Église, mais cela en vaut la peine. Votre foi sera fortifiée au fur et à mesure que vous découvrirez les histoires des personnes qui ont contribué à faire grandir l’Église dans le monde entier. Je sais que cela a été le cas pour moi.