2018
Amanda Jiri : Le Cap (Afrique du Sud)

Portraits de foi

Amanda Jiri

Le Cap (Afrique du Sud)

Quand, à l’adolescence, la vie est devenue difficile, Amanda s’est éloignée de l’Église, à la recherche d’expériences nouvelles. Quelques années plus tard, elle se sentait vide. Sa quête du bonheur a commencé par une question importante.

Cody Bell, photographe

South Africa: Family Life

Ma famille s’est fait baptiser en 1993. Mes parents ont divorcé quelques années plus tard et, peu à peu, mes trois frères et sœurs se sont éloignés de l’Église. En 1998, vers l’âge de seize ans, j’ai cessé d’y aller aussi.

Je me suis promis que j’allais faire de nouvelles expériences et m’intéresser à d’autres Églises. J’ai reçu plusieurs invitations d’amis à aller dans leur église mais je n’y suis pas allée bien souvent. Ce n’était pas parce que je me sentais encore des liens avec l’Église. C’était juste parce que, pour une raison ou une autre, j’avais des empêchements. Soit je ne me réveillais pas, soit j’avais d’autres projets, soit je me trouvais des excuses.

Je suis restée non pratiquante pendant environ huit ans. Pendant ce temps, j’ai eu de mauvaises fréquentations. Ma mère était malade, en phase terminale. J’étais très déprimée. Je ressentais un vide en moi. Je me suis alors demandé : « À quand remonte la dernière fois où j’ai été vraiment heureuse ? »

De l’extérieur, vous vous seriez dit : « Sa vie a l’air d’être des plus cool ! » Je m’étais entourée de gens populaires et je donnais l’impression d’avoir une belle vie. Pourtant, je me sentais vide et insatisfaite.

Je me suis alors souvenue du temps où j’allais aux Jeunes Filles. Je me suis rendu compte que je me sentais vraiment heureuse à cette époque. J’ai décidé de retourner à l’église le dimanche suivant. Je suis allée voir le président de branche et j’ai entamé mon processus de repentir.

Peu de temps après, j’ai été appelée à travailler avec les jeunes filles. Quand nous avons récité le thème des Jeunes Filles, je m’en suis souvenue instantanément ! Aujourd’hui, chaque fois que je le récite, je reçois la confirmation que je suis à ma place dans l’Église.

South Africa: Family Life
South Africa: Family Life
South Africa: Family Life
South Africa: Family Life
South Africa: Family Life