2018
Trois idées de soirées familiales pour recharger vos batteries spirituelles

Trois idées de soirées familiales pour recharger vos batteries spirituelles

Norway

Nous avons tous besoin de recharger nos batteries spirituelles quotidiennement. W. Mark Bassett, des soixante-dix, nous en parle dans son discours « Regarder et vivre » (Le Liahona, janvier 2018). Ces idées d’activités tirées de son article peuvent être utilisées par toutes les familles, lors de soirées familiales, quel que soit l’âge des enfants.

  1. Tout comme pour les enfants d’Israël, notre besoin de « manne spirituelle » est quotidien : nous prions, lisons les Écritures, respectons les commandements et servons les autres afin d’avoir l’Esprit avec nous. Choisissez des objets pour représenter la « manne » (boutons, jouets, balles de papier, etc.) puis éparpillez-les sur le sol. Demandez aux enfants de ramasser la manne et de la mettre dans un bol. (Pour corser un peu le jeu, vous pouvez cacher la manne.) Chaque fois qu’ils déposent de la manne dans le bol, vos enfants peuvent mentionner une action qui nous permet de nous nourrir spirituellement. Pensez à lire Exode 16:19-21 et à discuter ensemble de ces versets. Pourquoi était-il important pour Les Israélites de ramasser la manne chaque jour ? Et pourquoi est-ce important pour nous ?

  2. Tout comme la batterie de la voiture de l’histoire de frère Bassett qui devait être rechargée régulièrement, nous aussi avons besoin de recharger nos batteries spirituelles. Procurez-vous un jouet mécanique ou une toupie (un objet à remonter ou à faire tourner pour qu’il fonctionne). Faites tourner le jouet ou remontez son mécanisme plusieurs fois. En quoi cela s’applique-t-il à la manière dont nous nous alimentons spirituellement ? Que se passe-t-il lorsque nous arrêtons de faire tourner la toupie ? De la même manière, que se passe-t-il si nous cessons de prier ou d’aller à l’église ? Reportez-vous à la section « La manne spirituelle » de l’article de frère Bassett.

  3. Si nos batteries spirituelles sont rechargées et puissantes, nous pouvons bénéficier de la compagnie constante du Saint-Esprit. Avant la soirée familiale, faites deux listes d’actions : (1) les choses qui déchargent nos batteries (mentir, être méchant avec un frère ou une sœur, oublier de lire les Écritures, etc.) et (2) les choses qui les rechargent (payer sa dîme, visiter les malades, prendre la Sainte-Cène). Lisez chaque liste à voix haute. Demandez aux enfants de se placer sur le côté gauche de la pièce si les actions vident nos batteries spirituelles et à droite si elles les rechargent. Encouragez-les à choisir les bonnes actions.