1 : Quel est mon objectif de missionnaire ?
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

« 1 : Quel est mon objectif de missionnaire ? » Prêchez mon Évangile : Guide du service missionnaire, 2018, p. [1-16]

« 1 Mon objectif », Prêchez mon Évangile, p. [1-16]

1

Quel est mon objectif de missionnaire ?

Dan Jones Awakens Wales

Dan Jones, l’un des plus grands missionnaires de notre dispensation, prêche l’Évangile au Pays de Galles.

© 1993 Clark Kelley Price. Reproduction interdite.

Votre objectif

Inviter les gens à aller au Christ en les aidant à recevoir l’Évangile rétabli par la foi en Jésus-Christ et en son expiation, par le repentir, le baptême, la réception du don du Saint-Esprit et la persévérance jusqu’à la fin.

Réfléchissez à ceci

  • Quel est mon objectif de missionnaire ?

  • Qu’est-ce que l’Évangile de Jésus-Christ ?

  • Pourquoi prêchons-nous l’Évangile ?

  • Pourquoi dois-je enseigner avec pouvoir et autorité ?

  • Quel est le message du Rétablissement ? Pourquoi est-il si important ?

  • Quelle responsabilité ai-je d’aider à la conversion des autres ?

  • Comment savoir si je suis un missionnaire efficace ?

Votre mission d’enseigner l’Évangile rétabli de Jésus-Christ

Vous êtes entouré de gens. Vous les croisez dans la rue, vous leur rendez visite chez eux et vous voyagez parmi eux. Ils sont tous enfants de Dieu, vos frères et vos sœurs. Dieu les aime tout autant que vous. Beaucoup de ces personnes sont à la recherche d’un but dans la vie. Elles se font du souci pour leur avenir et pour leur famille. Elles ont besoin du sentiment d’appartenance que l’on a lorsque l’on sait que l’on est enfant de Dieu, membre de sa famille éternelle. Elles veulent se sentir en sécurité dans un monde aux valeurs changeantes. Elles veulent « la paix dans ce monde et la vie éternelle dans le monde à venir » (Doctrine et Alliances 59:23), mais elles sont empêchées d’accéder à la vérité parce qu’elles ne savent pas où la trouver (voir Doctrine et Alliances 123:12).

L’Évangile de Jésus-Christ, rétabli par le Sauveur par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, sera une bénédiction pour elles et pour leur famille, répondra à leurs besoins spirituels et les aidera à réaliser leurs aspirations les plus profondes. Elles ne savent peut-être pas pourquoi, mais elles ont besoin d’être débarrassées des sentiments de solitude et de culpabilité engendrés par le péché. Elles ont besoin de connaître la joie de la rédemption en recevant le pardon de leurs péchés et en jouissant du don du Saint-Esprit.

Lehi's Dream

Étant représentant autorisé de Jésus-Christ, vous pouvez enseigner aux gens, avec pouvoir et autorité, que « la rédemption vient dans et par l’intermédiaire du saint Messie » et que personne ne peut « demeurer en la présence de Dieu, si ce n’est par les mérites, et la miséricorde, et la grâce du saint Messie » (2 Néphi 2:6, 8). Quand ils acceptent l’Évangile rétabli de Jésus-Christ et reçoivent les ordonnances du baptême et de la confirmation par l’autorité de la prêtrise, les gens peuvent être assurés qu’ils ne sont pas rejetés à jamais (voir le Livre de Mormon, page de titre).

Au fur et à mesure que votre compréhension du sacrifice du Sauveur – appelé aussi l’expiation de Jésus-Christ – grandira, votre désir de faire connaître l’Évangile augmentera. Vous sentirez, comme Léhi, qu’il est « très important de faire connaître ces choses aux habitants de la terre » (2 Néphi 2:8).

Vous êtes appelé à représenter Jésus-Christ pour aider les gens à se purifier de leurs péchés et à trouver plus de bonheur et de joie. Vous le faites en les invitant à aller à Jésus-Christ et à se convertir à son Évangile rétabli. Dallin H. Oaks a enseigné : « Nous avons beaucoup parlé du résumé inspiré de nos efforts : ‘Enseigner le repentir et baptiser des convertis.’ Mais convertis à quoi ? À Jésus-Christ notre Sauveur et notre Rédempteur, à sa doctrine, à son Évangile rétabli, à son autorité et à son nom. La conversion au Seigneur Jésus-Christ et à son Évangile devrait précéder la conversion et l’appartenance à son l’Église. […] Cherchez à ce que les gens soient convertis à Jésus-Christ et à son Évangile. » (« Conclusion » [discours donné le 28 juin 2017 lors d’un séminaire pour les nouveaux présidents de mission], p. 6, Bibliothèque d’histoire de l’Église, Salt Lake City).

Pour aller au Sauveur, les gens doivent avoir foi en lui au point de se repentir, en apportant les changements nécessaires pour conformer leur vie à ses enseignements. Vous pouvez aider les gens à acquérir ce genre de foi en leur enseignant l’Évangile rétabli, selon l’Esprit, et en les invitant à s’engager à vivre selon ses enseignements. Le respect de cet engagement les prépare aux alliances du baptême et de la confirmation et au don précieux du Saint-Esprit. Ils doivent se débarrasser de « l’homme naturel » et devenir des saints « par l’expiation du Christ, le Seigneur » (Mosiah 3:19).

Activité : Étude personnelle ou en équipe

Examinez l’image de l’arbre de vie qui se trouve sur cette page pendant que vous en étudiez la vision dans 1 Néphi 8 et 11. L’arbre de vie y symbolise l’amour de Dieu (voir 1 Néphi 11:21-22).

  • Qu’est-ce que Léhi a désiré après avoir mangé du fruit ? (Voir 1 Néphi 8:10-18.)

  • Dans la vision, qu’est-ce que les gens devaient faire pour pouvoir manger du fruit ? Que devons-nous faire pour recevoir toutes les bénédictions de l’Expiation du Sauveur ? De quelles façons les engagements et les alliances nous aident-ils à recevoir ces bénédictions ?

  • Que devez-vous faire, vous, missionnaire, pour aider les autres à trouver et à manger du fruit de l’Évangile ?

L’Évangile apporte des bénédictions aux personnes et aux familles

Le message du rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ est une bénédiction pour les personnes et les familles. Grâce au Rétablissement, nous comprenons ce que Dieu veut pour ses enfants : « Le plan divin du bonheur permet aux relations familiales de perdurer au-delà de la mort. Les ordonnances et les alliances sacrées que l’on peut accomplir dans les saints temples permettent aux personnes de retourner en présence de Dieu, et aux familles d’être unies éternellement » (« La famille : Déclaration au monde », Le Liahona, novembre 2017, p. 145).

Sur terre, les relations familiales peuvent être la source de certaines de nos plus grandes joies. Satan s’attaque de nombreuses manières à la famille et trop de familles sont détruites par ses efforts. Le message de l’Évangile rétabli de Jésus-Christ est que tous les gens font partie de la famille de Dieu et que la famille peut être unie maintenant et dans l’éternité. En suivant les principes de l’Évangile, la famille peut connaître la paix, la joie et avoir un sentiment d’appartenance et d’identité dans cette vie. Grâce à la lumière de l’Évangile, la famille peut résoudre les malentendus, les querelles et les problèmes. Les familles déchirées par la discorde peuvent être guéries par le repentir, le pardon et la foi au pouvoir de l’expiation de Jésus-Christ. « On a le plus de chance d’atteindre le bonheur en famille lorsque celle-ci est fondée sur les enseignements du Seigneur Jésus-Christ. La réussite conjugale et familiale repose, dès le départ et constamment, sur la foi, la prière, le repentir, le pardon, le respect, l’amour, la compassion, le travail et les divertissements sains » (« La famille : Déclaration au monde »).

Essayez de trouver et d’instruire des familles – un père, une mère et des enfants – qui peuvent s’apporter un soutien mutuel pour pratiquer l’Évangile et être finalement scellés comme famille par l’autorité de la prêtrise rétablie.

Enseigner selon l’Esprit

Étant donné que l’Évangile de Jésus-Christ est « une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit » (Romains 1:16), le message du rétablissement de l’Évangile doit être enseigné par la puissance divine – la puissance du Saint-Esprit, qui est le troisième membre de la Divinité. On l’appelle souvent l’Esprit et l’un de ses rôles est d’enseigner la vérité et d’en témoigner. Si vous enseignez par ce pouvoir, le Saint-Esprit va :

  • Vous enseigner des vérités nouvelles et vous rappeler les points de doctrine que vous avez étudiés (voir Jean 14:26).

  • Vous donner les paroles que vous devez dire au moment même où vous en avez besoin (voir Doctrine et Alliances 84:85).

  • Porter votre message dans le cœur des personnes que vous instruisez (voir 2 Néphi 33:1).

  • Témoigner de la véracité de votre message et confirmer vos paroles (voir Doctrine et Alliances 100:5-8).

  • Vous aider à discerner les besoins des personnes que vous instruisez (voir Alma 12:7).

Le rôle de l’Esprit est essentiel pour enseigner les vérités de l’Évangile d’une manière qui produit la foi chez les autres. Dans vos efforts pour acquérir la foi de vous en remettre à l’Esprit, vous devez :

Vous avez été mis à part pour votre appel sacré avec la promesse que l’Esprit vous sera donné si vous satisfaites aux conditions fixées par le Seigneur. L’un de vos désirs les plus fervents doit être de jouir des dons de l’Esprit.

Le pouvoir et l’autorité de votre appel

Les missionnaires doivent aller « avec le pouvoir de l’ordination par laquelle [ils ont] été ordonné[s], proclamant de bonnes nouvelles d’une grande joie, oui, l’Évangile éternel » (Doctrine et Alliances 79:1).

En tant que missionnaire, vous avez l’autorité de prêcher l’Évangile. Dallin H. Oaks a enseigné : « Quiconque agit dans un office ou un appel reçu d’une personne qui détient les clés de la prêtrise exerce l’autorité de la prêtrise dans l’accomplissement de ses devoirs » (« Les clés et l’autorité de la prêtrise », Le Liahona, mai 2014, p. 51). En utilisant cette autorité dignement et en vous aidant de la prière, vous recevrez de la force spirituelle, ce qui sera la preuve de la réalité de votre appel. N’ayez pas peur et ne soyez pas timide dans l’accomplissement de cette mission. Tout comme les fils de Mosiah, vous devez enseigner avec le pouvoir et l’autorité de Dieu (voir Alma 17:2-3). Si vous détenez la prêtrise, vous avez aussi l’autorité d’en administrer les ordonnances.

Quand vous avez été mis à part par l’autorité de la prêtrise, vous avez reçu le droit et le pouvoir de représenter le Seigneur. Vous avez reçu un certificat de ministre du culte qui confirme cette autorité au monde. Spencer W. Kimball a dit : « La mise à part peut être prise littéralement ; c’est une mise à part par rapport au péché, par rapport au charnel, par rapport à tout ce qui est grossier, vil, méchant, de bas étage, vulgaire ; mise à part du monde, à un niveau supérieur de pensée et d’activité. L’accomplissement de la bénédiction dépend de la fidélité » (The Teachings of Spencer W. Kimball, édité par Edward L. Kimball, 1982, p. 478).

Votre autorité s’accompagne de la responsabilité de vivre de manière à être digne de votre appel. En qualité de représentant du Seigneur, vous devez être « un modèle pour les fidèles » (1 Timothée 4:12). Efforcez-vous de vivre selon les commandements de Dieu et de garder les alliances que vous avez faites au temple, connaissez les Écritures, soyez poli, ponctuel et digne de confiance ; suivez les règles missionnaires de conduite, d’habillement et de présentation, et aimez les gens que vous servez et les personnes avec qui vous travaillez. Honorez le nom du Christ par vos actes.

En plus de l’autorité, vous devez exercer du pouvoir dans votre travail. L’autorité que vous avez reçue peut donner du pouvoir. En effet, le pouvoir spirituel est l’une des preuves de la réalité de votre autorité. Le pouvoir spirituel est un don qui vous accorde la possibilité d’accomplir plus efficacement votre œuvre.

Votre pouvoir et votre autorité doivent être visibles dans votre travail et votre enseignement. Le pouvoir peut se manifester dans beaucoup de choses que vous faites, par exemple, il doit vous permettre :

Étude des Écritures

Comment obtenir du pouvoir ?

Activité : étude personnelle ou en équipe

Regardez le tableau où le Christ ordonne ses apôtres et lisez ensuite Jean 15:1-16.

En quoi le Christ est-il le cep ? De quelle façon êtes-vous un sarment de ce cep ? Quel rapport y a-t-il entre votre mise à part et cette relation ?

Relisez votre certificat de ministre du culte. Mettez par écrit vos sentiments et vos pensées concernant ce que vous avez lu. Répétez ce processus chaque fois que vous étudiez ce chapitre. Observez la façon dont vos sentiments changent avec le temps.

Étudiez Doctrine et Alliances 109:13-15, 21-30, 38-39, 55-57, qui sont des extraits de la prière de consécration inspirée du temple de Kirtland, prononcée par Joseph Smith, le prophète. Quelles bénédictions Joseph Smith demande-t-il pour les fidèles ?

Christ Ordaining the Twelve Apostles

L’Évangile de Jésus-Christ

L’Évangile de Jésus-Christ définit votre message et votre objectif ; c’est-à-dire qu’il fournit à la fois le contenu et la raison de l’œuvre missionnaire.

Le Livre de Mormon enseigne l’Évangile de Jésus-Christ avec clarté. D’après le Livre de Mormon, l’Évangile de Jésus-Christ comprend (1) la foi au Seigneur Jésus-Christ ; (2) le repentir grâce à l’expiation du Christ ; (3) le baptême par immersion au nom du Christ ; (4) le don du Saint-Esprit et (5) la persévérance jusqu’à la fin (voir 2 Néphi 31 ; 3 Néphi 11 et 3 Néphi 27).

Il nous enseigne aussi ce que nous devons croire concernant le Christ pour pouvoir avoir foi en lui. Par exemple, lorsqu’il a présenté son Évangile au peuple du Nouveau Monde, le Sauveur a dit : « Je suis venu au monde pour faire la volonté de mon Père, parce que mon Père m’a envoyé. Et mon Père m’a envoyé pour que je sois élevé sur la croix ; et qu’après avoir été élevé sur la croix, j’attire tous les hommes à moi, afin que, comme j’ai été élevé par les hommes, de même les hommes soient élevés par le Père, pour se tenir devant moi, pour être jugés selon leurs œuvres, qu’elles soient bonnes ou qu’elles soient mauvaises » (3 Néphi 27:13-14).

Il a ajouté : « En vérité, en vérité, je vous le dis, c’est là mon Évangile ; et vous savez les choses que vous devez faire dans mon Église ; car les œuvres que vous m’avez vu faire, vous les ferez aussi ; car ce que vous m’avez vu faire, cela même vous le ferez » (3 Néphi 27:21).

De plus, le Livre de Mormon nous donne un aperçu du genre de choses que nous devons faire pour pouvoir persévérer jusqu’à la fin, notamment recevoir les ordonnances de la dotation et du scellement au temple, prier, jeûner, étudier les Écritures, suivre l’exemple du Sauveur et acquérir les vertus chrétiennes. Dans ce contexte, le Livre de Mormon enseigne que nous pouvons devenir des saints « par l’expiation du Christ, le Seigneur » (Mosiah 3:19).

Le but de l’Évangile de Jésus-Christ est de purifier les hommes de leurs péchés pour qu’ils puissent recevoir sa miséricorde le jour du jugement. C’est pourquoi, l’objectif de ce livre et, chose plus importante encore, le travail que vous faites chaque jour, est d’inviter les gens à aller au Christ en les aidant à recevoir l’Évangile rétabli par la foi en Jésus-Christ et en son expiation, par le repentir, le baptême, la réception du Saint-Esprit et la persévérance jusqu’à la fin.

Les personnes et les familles commencent à suivre le Christ quand elles font preuve de foi en lui et se repentent de leurs péchés. Elles acquièrent cette foi en suivant l’exemple du Sauveur en s’humiliant, en recherchant la volonté de Dieu et en obéissant à ses commandements (voir 2 Néphi 31:6-7 ; 3 Néphi 27:13-14). Elles reçoivent le pardon des péchés par le baptême et en obtenant le don du Saint-Esprit de quelqu’un qui a reçu de Dieu l’autorité d’accomplir ces ordonnances. Ensuite elles persévèrent jusqu’à la fin, en d’autres termes, elles continuent, pendant toute leur vie, à faire preuve de foi en Jésus-Christ, à se repentir et à renouveler les alliances qu’elles ont faites. Ce ne sont pas là des étapes qu’elles ne franchissent qu’une seule fois dans leur vie ; au contraire, lorsqu’elles se répètent pendant toute la vie, ces étapes deviennent un mode de vie de plus en plus enrichissant. En fait, c’est la seule façon de vivre qui donne la paix de conscience et permette aux enfants de notre Père céleste de retourner vivre en sa présence.

L’obéissance à Jésus-Christ est un engagement de toute une vie. En faisant preuve de foi, en se repentant, en se faisant baptiser, en s’engageant à servir le Christ et en recevant ensuite le Saint-Esprit, on peut connaître la guérison, le pardon des péchés et une conversion totale au Sauveur et à son Évangile.

La doctrine du Christ peut changer la façon de croire des gens et leur façon de vivre ; elle dirige aussi votre façon de travailler et concentre vos efforts. Aidez les gens à acquérir la foi en Jésus-Christ qui produit le repentir en enseignant et en témoignant que la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ et l’autorité de la prêtrise ont été rétablies, et en invitant les gens à mettre ses enseignements en pratique.

Étude des Écritures

Quelles sont les points de doctrine et les principes de l’Évangile du Christ décrits dans ces versets ?

Le message du Rétablissement : le fondement de foi

Où que vous travailliez, quelles que soient les personnes que vous instruisez, centrez votre enseignement sur le rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ. « Le Seigneur vous bénira dans vos efforts pour enseigner le message du Rétablissement à un monde qui a désespérément besoin de l’Évangile de Jésus-Christ. » (« Déclaration sur l’œuvre missionnaire », lettre de la Première Présidence, 11 décembre 2002). En étudiant les points de doctrine des leçons missionnaires, vous vous rendrez compte que nous n’avons qu’un seul message : Par l’intermédiaire d’un prophète moderne, Dieu a rétabli la connaissance concernant le plan du salut, qui est centré sur l’expiation de Jésus-Christ et que l’on accomplit en pratiquant les principes et les ordonnances de l’Évangile.

Assurez-vous que toutes les personnes que vous instruisez comprennent clairement ce qui suit :

  • Dieu est notre Père céleste littéral. Il nous aime. Toute personne sur la terre est un enfant de Dieu et est membre de la famille de Dieu. Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est notre Sauveur et notre Rédempteur.

  • Notre Père céleste, qui nous aime, a tendu la main à ses enfants pendant toute l’histoire biblique en révélant son Évangile à des prophètes. Malheureusement, beaucoup de gens ont rejeté cet Évangile ; et certains de ceux qui l’ont accepté ont changé des points de doctrine et des ordonnances et sont tombés dans l’incrédulité et dans l’apostasie.

  • Notre Père céleste a envoyé son Fils bien aimé, Jésus-Christ, sur la terre. Le Sauveur a accompli des miracles et a enseigné son Évangile. Il a réalisé l’Expiation et est ressuscité.

  • À partir de la Première Vision, Dieu, dans son amour, a de nouveau tendu la main à ses enfants. Il a rétabli l’Évangile de Jésus-Christ et l’autorité de sa prêtrise et il a organisé son Église sur la terre par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète.

  • Grâce à la résurrection du Sauveur, tout le monde ressuscitera et sera sauvé – ou obtiendra le salut – de la mort physique. C’est un don inconditionnel.

  • Les gens peuvent aussi être sauvés – ou obtenir le salut – de la mort spirituelle grâce à l’expiation de Jésus-Christ, par leur foi en lui, en obéissant aux lois et aux ordonnances de son Évangile et en le servant.

  • En plus d’obtenir le salut, nous pouvons aussi nous qualifier pour l’exaltation en étant fidèles aux alliances contractées avec Dieu dans le saint temple (voir 2 Néphi 31:14-20).

  • Le Livre de Mormon est une preuve convaincante du rétablissement de l’Évangile.

Aidez les personnes que vous instruisez à découvrir le cycle de l’apostasie et du Rétablissement et elles seront prêtes à comprendre sa grande nécessité dans les derniers jours. Elles verront la nécessité d’accepter l’Évangile rétabli, de recevoir les ordonnances du salut par l’autorité de la prêtrise rétablie et de suivre le chemin qui mène à la vie éternelle. Aidez les gens à se rendre compte que l’Église n’est pas juste une religion de plus ni une Église américaine. Elle est, au contraire, le rétablissement de la « plénitude de [l’]Évangile » (Doctrine et Alliances 1:23), celui-là même qui a été révélé et enseigné depuis le commencement.

Le Livre de Mormon, un autre témoignage de Jésus-Christ, est la preuve convaincante que Joseph Smith était un prophète et que l’Évangile de Jésus-Christ a été rétabli. C’est la clef de voûte de notre religion, le moyen le plus puissant pour enseigner ce message. Parmi les vérités importantes rétablies par l’intermédiaire de Joseph Smith, il y a la connaissance que Dieu est notre Père et que nous sommes ses enfants d’esprit, que nous avons vécu avec lui avant notre naissance et que la famille peut être exaltée et vivre ensemble à jamais en la présence de Dieu grâce à l’expiation du Christ, par l’obéissance aux lois et aux ordonnances de l’Évangile.

Le Livre de Mormon est la preuve de l’amour de Dieu pour ses enfants. Il témoigne de Jésus-Christ et de son appel divin de Sauveur du monde. Il montre que Dieu parle à ses enfants. Pendant que vous enseignez et témoignez, invitez les gens à lire le Livre de Mormon et à prier concernant son message. Chaque personne que vous instruisez doit décider si elle veut accepter le Livre de Mormon comme étant une révélation de Dieu.

Faites confiance à la promesse remarquable qui se trouve dans Moroni 10:3-5. Faites tout ce que vous pouvez pour persuader les gens de lire le livre, pour les aider à le comprendre et pour les motiver à demander sincèrement à Dieu s’il est vrai. Le témoignage du Saint-Esprit devient la pierre angulaire de leur foi au rétablissement de son Église par le Christ. Aidez les gens que vous instruisez à recevoir cette confirmation spirituelle.

Étude des Écritures

Comment devez-vous utiliser le Livre de Mormon dans vos efforts missionnaires ?

Activité : Étude personnelle

Imaginez que vous allez écrire un paragraphe sur le message du Rétablissement sur les réseaux sociaux ou pour un journal local. Écrivez, dans votre journal d’étude, un titre qui décrit le message central. Notez ensuite vos pensées et vos sentiments concernant ce message, en particulier comment le fait de mieux le comprendre a changé votre façon de vivre et la façon dont vous voyez le monde qui vous entoure.

Pour aider les autres à prendre des engagements : La porte de la foi et du repentir

Aidez les gens à se qualifier pour le baptême et pour la confirmation en leur enseignant la vraie doctrine et en les invitant à se repentir et à changer de vie en prenant et en tenant des engagements qui fortifient leur foi en Jésus-Christ. Ces engagements préparent les gens à contracter et à respecter des alliances sacrées.

Jeffrey R. Holland a enseigné : « La première chose que vous allez faire quand [quelqu’un] vous dira qu’il n’a pas lu le Livre de Mormon et qu’il n’a pas prié à son sujet, ce sera d’être consterné ! […] La plupart du temps, nous prenons tout cela trop à la légère. C’est de la vie éternelle qu’il est question ici. C’est du salut des enfants de Dieu qu’il est question. C’est l’éternité qui est en jeu. […] C’est le chemin le plus important qu’[une personne] parcourra jamais. Si elle ne le sait pas, vous, en tout cas, vous le savez ! […] Prenez donc cette situation en main. Enseignez avec pouvoir et autorité et soyez ensuite consterné si les premières étapes menant au respect des commandements et des alliances n’ont pas été entreprises avec succès » (« Making and Keeping Covenants », émission par satellite pour les missionnaires, avril 1997).

En enseignant aux gens à comprendre le rétablissement de la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ, vous prêcherez le repentir (voir Doctrine et Alliances 15:6). Le repentir implique qu’il y ait un changement de cœur et le désir d’abandonner le péché et de servir Dieu. Cela veut dire s’abandonner humblement à l’Esprit et se soumettre à la volonté de Dieu. Cela exige des gens qu’ils s’engagent plus profondément à vivre d’une manière conforme à la volonté de Dieu. Le repentir exige un changement sincère et durable de pensées, de désirs, d’habitudes et d’actions. C’est une expérience positive qui apporte la joie et la paix. Aidez hardiment et avec amour les gens à comprendre ce qu’ils doivent faire pour se repentir. En invitant les gens à prendre des engagements, vous pouvez élever d’une manière efficace une voix d’avertissement et d’espérance.

Étude des Écritures

Qu’est-ce que ces Écritures enseignent sur la prédication du repentir ?

Le baptême et la confirmation

Baptiser et confirmer les personnes que vous instruisez sont essentiels pour atteindre votre objectif. Le baptême est pour la rémission des péchés, et le don du Saint-Esprit apporte une foule de bénédictions aux gens qui vivent de manière à en être dignes. C’est grâce à ces ordonnances que les gens passent la porte et continuent sur le chemin de la vie éternelle et de l’exaltation. Dallin H. Oaks a dit : « Nous ne prêchons pas et nous n’enseignons pas pour ‘amener des gens dans l’Église’ ou pour augmenter le nombre de membres de l’Église. Nous ne prêchons pas et nous n’enseignons pas simplement pour persuader les gens de mener une vie meilleure. […] Nous invitons tout le monde à aller au Christ par le repentir, le baptême et la confirmation pour ouvrir les portes du royaume céleste aux fils et aux filles de Dieu. Personne d’autre ne peut le faire » (« The Purpose of Missionary Work », émission missionnaire par satellite, avril 1995.)

En enseignant l’Évangile rétabli de Jésus-Christ, aidez les gens à comprendre la nature sacrée et la nécessité du baptême d’eau et de l’Esprit, et de la confirmation en tant que membres de l’Église. Aidez-les à se rendre compte que recevoir le don du Saint-Esprit est une grande bénédiction dans cette vie et la clé de leur salut. Le Saint-Esprit leur « enseignera toutes choses » (Jean 14:26). Boyd K. Packer a enseigné : « Quand vous instruisez [des personnes] et que vous les préparez au baptême d’eau, vous devez aussi penser au don du Saint-Esprit, le baptême de feu. Voyez cela comme un tout. D’abord il y a le baptême d’eau et ensuite le baptême de feu » (voir « The Gift of the Holy Ghost: What Every Missionary Should Know – and Every Member As Well », séminaire pour les nouveaux présidents de mission, juin 2003). Joseph Smith, le prophète, a enseigné : « Le baptême d’eau n’est qu’un demi-baptême et n’est bon à rien sans l’autre moitié, c’est-à-dire le baptême du Saint-Esprit » (Enseignements des présidents de l’Église, Joseph Smith, 2007, p. 102).

Faites comprendre aux personnes que vous instruisez que, pour se qualifier pour le baptême, la confirmation et la réception du Saint-Esprit, elles doivent satisfaire aux conditions prescrites dans Doctrine et Alliances 20:37.

Doctrine et Alliances 20:37 Conditions requises pour le baptême

  • S’humilier devant Dieu.

  • Désirer être baptisé.

  • S’avancer, le cœur brisé et l’esprit contrit.

  • Se repentir de tous ses péchés.

  • Être disposé à prendre sur soi le nom de Jésus-Christ.

  • Être déterminé à servir le Christ jusqu’à la fin.

  • Manifester par ses œuvres que l’on a reçu l’Esprit du Christ pour la rémission de ses péchés.

Une fois que les convertis dignes ont été baptisés, ils sont confirmés membres de l’Église et on leur confère le don du Saint-Esprit. Cette confirmation se fait sous la direction de l’évêque ou du président de branche au cours d’une réunion de Sainte-Cène peu après le baptême. Bien que les deux ordonnances soient séparées par une brève période de temps, la confirmation n’en est pas moins le complément et le parachèvement du baptême.

Étude des Écritures

En quoi le don du Saint-Esprit est-il l’un des plus grands dons que nous puissions recevoir ?

Pourquoi les convertis doivent-ils désirer le don du Saint-Esprit ?

Activité : Étude en équipe

Étudiez les passages d’Écritures suivants et faites la liste des conditions requises pour le baptême et des alliances du baptême. Parlez avec votre collègue de la façon d’instruire les gens de ces conditions.

Établir l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours

Une fois que les gens ont été baptisés et confirmés membres de l’Église, continuez à travailler avec les dirigeants et les membres de la paroisse pour aider ces nouveaux convertis à s’adapter à leur nouvelle vie et à continuer leur progression spirituelle. L’Église s’établit lorsque des gens qui ont un témoignage sont baptisés et confirmés, respectent leurs alliances, se préparent activement à aller au temple et contribuent à fortifier la paroisse ou la branche.

Les convertis qui ont des amis qui sont membres, qui reçoivent une responsabilité et qui sont nourris de la parole de Dieu progresseront dans leur témoignage et dans leur foi. Les missionnaires, les dirigeants locaux et les membres de l’Église ne doivent pas essayer d’échapper à leur responsabilité de nourrir et de fortifier les nouveaux membres.

Allez de lieu en lieu, faisant du bien

Pendant son ministère sur la terre, le Sauveur avait pris « une forme de serviteur » (Philippiens 2:7). Il allait de lieu en lieu « faisant du bien » (Actes 10:38) et « prêchant la bonne nouvelle » (Matthieu 4:23). En suivant cet exemple, vous trouverez des gens que vous pourrez servir et qui vous recevront.

Par le service, vous accomplissez les deux grands commandements : aimer Dieu et aimer votre prochain (voir Matthieu 22:36-40). Grâce au service, vous et les personnes qui sont en train d’être préparées pour l’Évangile rétabli pouvez aussi vous rencontrer d’une manière puissante et inspirante. Vos bonnes œuvres aideront des gens à voir en vous un serviteur de Dieu et peuvent vous donner des occasions d’enseigner l’Évangile rétabli. Mais le service chrétien doit être offert comme une expression sincère d’amour pour les personnes de votre entourage, sans attendre en retour que les gens écoutent un message évangélique ou acceptent une visite d’enseignement.

Beaucoup de missionnaires ont fait l’expérience du service avant leur mission, entre autres sous forme de « projets de service » consistant, par exemple, à aider quelqu’un à déménager, à faire le ménage dans une église locale ou à aider quelqu’un à travailler dans son jardin. Comme missionnaire, vous proposerez chaque semaine ce genre de service planifié. (Vous trouverez des renseignements supplémentaires dans le Manuel d’instructions du missionnaire.) Sous la direction de votre président de mission, vous pouvez trouver des occasions de service dans la collectivité par l’intermédiaire de JustServe (là où c’est approuvé), des efforts humanitaires de l’Église ou des Mains serviables de l’Église (là où cela s’applique).

Le type de service décrit dans cette section concerne les occasions non planifiées. Pour ce genre de service, il faut écouter l’Esprit pour reconnaître les occasions d’offrir de petits gestes simples de gentillesse aux enfants de Dieu. Priez et soyez attentif pendant toute la journée aux occasions de faire le bien.

Christ Healing a Blind Man

Directives

N’oubliez pas les directives suivantes pendant que vous cherchez à faire du bien :

  • Restez avec votre collègue.

  • Respectez la nature sacrée de votre appel.

  • Respectez les règles missionnaires et ne faites pas de dons ni d’usage de votre argent.

  • Consultez votre Manuel d’instructions du missionnaire pour connaître les directives relatives au service hebdomadaire à la collectivité.

Étude des Écritures

Quel était le rôle du service dans la vie du Sauveur ?

Quel était le rôle du service dans la mission d’Ammon et d’Aaron ?

Qu’est-ce que le Seigneur vous demande de faire ?

Un missionnaire efficace

Votre réussite missionnaire dépend avant tout de votre volonté de trouver, d’instruire, de baptiser et de confirmer des gens et de les aider à devenir des membres fidèles de l’Église qui jouissent de la présence du Saint-Esprit.

Évitez de comparer les résultats apparents de vos efforts à ceux des autres missionnaires . Souvenez-vous que les gens sont libres d’accepter ou de refuser votre message. Votre responsabilité consiste à enseigner avec clarté et puissance pour qu’ils puissent faire un choix en connaissance de cause. Certains n’accepteront peut-être pas votre message même quand ils reçoivent le témoignage spirituel qu’il est vrai. Cela vous attristera parce que vous les aimez et désirez leur salut. Vous ne devez cependant pas vous décourager ; le découragement affaiblit votre foi. Si vous baissez la barre de vos attentes, votre efficacité diminuera, votre désir s’affaiblira et vous aurez plus de mal à suivre l’Esprit.

Vous êtes un missionnaire efficace si :

  • Vous sentez l’Esprit témoigner aux gens par votre intermédiaire.

  • Vous aimez les gens et désirez leur salut.

  • Vous obéissez rigoureusement.

  • Vous vivez de manière à pouvoir recevoir l’Esprit et savoir comment le suivre. Il vous montrera où aller, quoi faire et quoi dire.

  • Vous acquérez des vertus chrétiennes.

  • Vous travaillez efficacement tous les jours, faites de votre mieux pour amener des âmes au Christ et cherchez avec ferveur à apprendre et à vous améliorer.

  • Vous aidez à établir et à fortifier l’Église (le pieu et la paroisse) partout où l’on vous envoie œuvrer.

  • Vous mettez les gens en garde contre les conséquences du péché. Vous les incitez à prendre et à tenir des engagements.

  • Vous instruisez et servez d’autres missionnaires.

  • Vous allez de lieu en lieu faisant du bien et servant les gens à chaque occasion, qu’ils acceptent ou non votre message.

Quand vous avez fait de votre mieux, vous risquez toujours de connaître des déceptions, mais vous ne serez pas déçu de vous-même. Vous pouvez avoir la certitude que le Seigneur est satisfait lorsque vous sentez l’Esprit agir par votre intermédiaire.

Étude des Écritures

Qu’est-ce que les serviteurs du Seigneur pensent de l’œuvre ? Comment les serviteurs du Seigneur influencent-ils les gens qu’ils servent ?

Activité : Étude personnelle

  • Lisez Hélaman 10:1-5 et 3 Néphi 7:17-18. Qu’est-ce que le Seigneur pensait de ces missionnaires et de leur service ?

  • Pensez aux efforts missionnaires d’Abinadi et d’Ammon (voir Mosiah 11-18 ; Alma 17-20, 23-24). Pourquoi ces missionnaires ont-ils tous deux réussi bien que les résultats immédiats de leurs efforts aient été différents ?

  • Écrivez dans votre journal d’étude ce que vous apprenez.

N’oubliez pas ceci

  • Votre objectif est d’inviter les gens à aller au Christ en les aidant à recevoir l’Évangile rétabli par la foi en Jésus-Christ et en son expiation, par le repentir, par le baptême, par la réception du Saint-Esprit et par la persévérance jusqu’à la fin.

  • L’Évangile rétabli de Jésus-Christ est la seule façon dont nous puissions trouver le bonheur éternel.

  • Votre appel vous donne de l’autorité ; le respect de vos alliances vous donne du pouvoir.

  • La plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ a été rétablie par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète. Le Livre de Mormon est la preuve que Joseph Smith était un prophète.

  • Vous aidez les gens à pratiquer l’Évangile en les incitant à prendre et à tenir des engagements.

  • Vous montrez votre amour pour le Seigneur et votre gratitude pour son expiation en lui amenant des âmes.

  • Vous obtenez de bons résultats quand vous êtes obéissant, quand vous menez une vie juste et faites de votre mieux pour aider les autres à pratiquer l’Évangile.

L’œuvre missionnaire

Vous trouverez ci-après des déclarations de présidents de l’Église de notre dispensation.

Joseph Smith (1830-1844)

« Après tout ce qui a été dit, le devoir le plus grand et le plus important est de prêcher l’Évangile » (Enseignements des présidents de l’Église : Joseph Smith, 2007, p. 351).

George Albert Smith (1945-1951)

« Nous ne parviendrons à notre exaltation dans le royaume céleste qu’à condition de faire connaître aux autres enfants de notre Père les bénédictions de l’Évangile de Jésus-Christ et de respecter les commandements qui enrichiront notre vie ici-bas et dans l’au-delà » (Sharing the Gospel With Others, p. 190).

David O. McKay (1951-1970)

« Chaque membre… un missionnaire » (dans Conference Report, avril 1959, p. 122).

« Le vrai christianisme est l’amour en action. Il n’y a pas de meilleure manière de manifester notre amour pour Dieu que de faire preuve d’un amour désintéressé pour nos semblables. Tel est l’esprit de l’œuvre missionnaire » (Gospel Ideals, 1954, p. 129).

Ezra Taft Benson (1985-1994)

« Dieu nous commande de porter son Évangile au monde entier. C’est la cause qui doit nous unir aujourd’hui. Seul l’Évangile sauvera le monde de la calamité de l’autodestruction. Seul l’Évangile unira les hommes de toutes races et de toutes nationalités dans la paix. Seul l’Évangile apportera la joie, le bonheur et le salut au genre humain » (The Teachings of Ezra Taft Benson, 1988, p. 167).

Howard W. Hunter (1994-1995)

« Qu’est-ce que l’expiation [de Jésus-Christ] a à voir avec l’œuvre missionnaire ? Chaque fois que nous sentons les bénédictions de l’expiation [du Sauveur] dans notre vie, nous ne pouvons nous empêcher de nous préoccuper du bien-être des autres. […] Un grand indicateur de la conversion personnelle est le désir de faire connaître l’Évangile aux autres » (Prêchez mon Évangile, p. 14).

Gordon B. Hinckley, 1995, p. -2008).

« Nous sommes ici pour aider notre Père dans son œuvre et à sa gloire, qui sont de ‘réaliser l’immortalité et la vie éternelle de l’homme’ (Moïse 1:39). Votre obligation est aussi sérieuse dans votre domaine de responsabilité que ma responsabilité dans le mien » (L’Étoile, juillet 1995, p. 84).

« Faisons mieux prendre conscience à chaque membre, intimement, qu’il est capable d’amener les autres à la connaissance de l’Évangile. Qu’il s’y emploie. Qu’il prie avec beaucoup de ferveur à ce sujet » (« Cherchez les agneaux, paissez les agneaux » L’Étoile, juillet 1999, p. 120).

Thomas S. Monson (2008-2018)

« Rappelez-vous que cette œuvre n’est pas que la vôtre et que la mienne. C’est l’œuvre du Seigneur et, quand nous sommes au service du Seigneur, nous avons droit à son aide. Souvenez-vous que le Seigneur façonne le dos pour qu’il porte le fardeau dont il est chargé » (« Apprendre, agir, être », Le Liahona, novembre 2008, p. 62).

Russell M. Nelson (de 2018 à aujourd’hui)

« Le message du Seigneur est pour tout le monde. C’est une œuvre mondiale. […] Le message est d’inviter tous les enfants de Dieu des deux côtés du voile à aller à leur Sauveur et à recevoir les bénédictions du temple, à connaître une joie durable et à se qualifier pour recevoir la vie éternelle. Et cela apportera l’espérance, de l’aide et du soutien à tous (« President Nelson Bolsters Faith from London, First Stop on Global Tour », Church News, 13 avril 2018, lds.org/church/news/president-nelson-bolsters-faith-from-london-first-stop-on-global-tour).

Idées pour l’étude et l’application

Étude personnelle

  • Préparez un discours de deux minutes sur l’une des questions qui se trouvent au début de ce chapitre. Préparez-vous à faire votre discours à votre collègue ou à d’autres missionnaires en conseil de district.

  • Demandez à des convertis récents de raconter leur conversion. Qu’est-ce qui les a aidés à obtenir la « foi qui produit le repentir » (Alma 34:17) ? Pourquoi ont-ils pris la décision de se faire baptiser et confirmer ? Quel effet cela leur a-t-il fait de devenir de nouveaux membres de l’Église ? Comment les missionnaires auraient-ils pu mieux les servir ?

  • Réfléchissez à ce que signifie élever la voix d’avertissement (voir Jacob 3:12 ; Doctrine et Alliances 1:4 ; 38:41 ; 63:57-58 ; 88:81 ; 112:5 ; Ézéchiel 3:17-21 ; 33:1-12). Écrivez en vos propres termes ce que cela signifie et comment vous allez vous y prendre pour le faire.

  • Lisez Mormon 8 et Moroni 1 et 10. En lisant, demandez-vous : « Qu’est-ce que Moroni espérait pour notre époque ? Qu’est-ce qu’il voulait que nous fassions du Livre de Mormon ? Qu’est-ce que je lui dirais si j’en avais l’occasion ? Écrivez vos réflexions dans votre journal d’étude.

  • Réfléchissez aux événements de votre vie qui ont fortifié votre témoignage de Joseph Smith et du Rétablissement. Écrivez ensuite la réponse à cette question : Qu’est-ce qui vous a aidé à savoir que notre Père céleste et Jésus-Christ sont apparus à Joseph Smith ?

Étude en équipe

  • Échangez vos réponses aux questions de la rubrique « Réfléchissez à ceci » au début du chapitre.

  • Racontez-vous quels étaient vos espoirs et vos désirs pour votre mission quand vous avez reçu votre appel en mission. Dans quelle mesure ce que vous avez vécu jusqu’à présent est-il conforme à votre attente ? Comment pouvez-vous répondre plus complètement à cette attente ?

  • Lisez et commentez « Ministère » dans le Guide des Écritures.

  • Choisissez l’un des grands missionnaires suivants et lisez les passages d’Écritures indiqués. Pendant que vous lisez, voyez comment ce missionnaire (1) a compris son appel et s’y est engagé, (2) a démontré son attitude et son désir vis-à-vis de l’œuvre et (3) a aidé les gens à accepter l’Évangile.

  • Choisissez, dans le recueil de cantiques, deux cantiques sous la rubrique « Rétablissement de l’Évangile » (voir page 268). Lisez-les ou chantez-les. Discutez de la signification des paroles.

  • Lisez ensemble « Foi », « Repentir », « Baptême, baptiser » et « Saint-Esprit » dans le Guide des Écritures. Lisez et commentez tous les passages d’Écritures indiqués à chaque rubrique.

  • Lisez ensemble « Dispensation » dans le Guide des Écritures. Lisez et commentez aussi Doctrine et Alliances 136:37.

Conseil de district, conférences de zone et conseil des dirigeants de la mission

  • Invitez deux ou trois convertis récents à raconter leur conversion. Qu’ont-ils pensé des missionnaires ? De ce que les missionnaires ont enseigné ? Du respect des engagements ? Qu’est-ce qui a influencé le plus leur conversion ?

  • Invitez un dirigeant de la prêtrise à parler aux missionnaires des possibilités et des difficultés d’édifier l’Église dans votre région.

  • Lisez Alma 18 et traitez des questions suivantes : Quels étaient les sentiments de Lamoni au commencement de l’histoire ? Comment ont-ils changé ? Quels sentiments une personne doit-elle avoir pour recevoir les bénédictions de l’Évangile ? Lisez Alma 34:15-16 et comparez avec l’histoire de Lamoni. Comment l’expiation du Christ nous permet-elle d’obtenir la miséricorde ?

  • Expliquez ce que signifie avoir du succès en mission. Demandez aux missionnaires de donner des exemples précis de succès.

  • Répartissez les missionnaires en trois groupes. Chargez un groupe de lire Actes 2:36-38 (Pierre), un autre de lire Actes 16:25-33 (Paul) et le dernier de lire Mosiah 18:8-11 (Alma). Demandez à chaque groupe de répondre à la question : « Qu’est-ce que ce missionnaire a fait pour aider les gens à développer leur foi au Christ, à se repentir et à recevoir le baptême et la confirmation ? » Discutez de ce que les missionnaires retirent de ces histoires, qui pourrait les aider à faire preuve de foi quand ils invitent les gens à se repentir, à se faire baptiser et à recevoir le don du Saint-Esprit.

  • Plusieurs jours avant la réunion, chargez plusieurs missionnaires de réfléchir à certaines questions de la rubrique « Réfléchissez à ceci », qui se trouve au début du chapitre. Demandez à chaque missionnaire de préparer un discours de deux à trois minutes sur la question qui lui a été attribuée. Pendant le conseil de district ou la conférence de zone, laissez les missionnaires faire leur discours. Après les discours, discutez de ce qu’ils ont appris et de la façon dont ils pourraient l’utiliser dans leurs efforts missionnaires.

  • Répartissez les missionnaires en quatre groupes. Demandez à chaque groupe d’indiquer toutes les vérités, alliances et ordonnances qu’ils connaissent qui ont été rétablies et révélées par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète. Demandez à chaque groupe de communiquer ses résultats. Invitez les missionnaires à dire comment l’une ou l’autre des vérités révélées par le Rétablissement a influencé leur vie.

Président de mission, son épouse et ses conseillers

  • Pendant les entretiens ou lors de conversations, demandez périodiquement aux missionnaires de vous faire part:

    • De leur témoignage de Jésus-Christ.

    • De leur témoignage de l’Évangile rétabli et de la mission de Joseph Smith.

    • De leur témoignage du Livre de Mormon.

    • De leurs réflexions concernant leur objectif comme missionnaires.

  • Invitez les missionnaires à écrire dans leur journal d’étude ce qu’est, à leur avis, l’objectif de leur mission. Lors d’un entretien ou d’une conversation, demandez-leur de vous dire ce qu’ils ont écrit.

  • Envoyez une lettre de félicitations aux nouveaux membres.