11 : Comment aider les gens à prendre des engagements et à les tenir ?
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

« 11 : Comment aider les gens à prendre des engagements et à les tenir ? » Prêchez mon Évangile : Guide du service missionnaire, 2018, p. [215-224]

« 11 Tenir les engagements », Prêchez mon Évangile, p. [215-224]

11

Comment aider les gens à prendre des engagements et à les tenir ?

Fishers of Men

© 2002 Del Parson. Reproduction interdite.

Réfléchissez à ceci

  • Pourquoi dois-je veiller à inviter les gens à prendre des engagements ?

  • Quel rapport y a-t-il entre les engagements et la conversion ?

  • Comment faire pour rendre humblement témoignage ?

  • Quelles bénédictions puis-je promettre ?

  • Pourquoi est-il important que j’assure le suivi lorsque les gens prennent des engagements ?

Invitez les gens à prendre des engagements

En tant que missionnaire, vous désirez le salut des âmes (voir Mosiah 28:3). Vous savez que les hommes ne peuvent aller au Christ et être sauvés qu’à condition de se repentir (voir Doctrine et Alliances 18:10-16). Une façon d’obtenir ce que vous désirez est d’appeler au repentir (voir Alma 5:49 ; Doctrine et Alliances15:6 ; 16:6) et d’inviter hardiment les gens à faire preuve de foi pour se repentir, à se faire baptiser d’eau et de l’Esprit et à persévérer fidèlement jusqu’à la fin (voir 3 Néphi 27:16-20 ; Mormon 7:10).

L’engagement est un élément essentiel du repentir. C’est le fait de s’obliger à adopter un comportement puis de respecter diligemment cette décision. Quand les gens s’engagent sincèrement, ils ont une intention réelle, ce qui veut dire qu’ils ont pleinement l’intention de faire ce qu’ils se sont engagés à faire. Ils prennent la décision ferme et inébranlable de changer. Ils se dévouent au Christ et se consacrent à son Évangile. C’est en tenant leurs engagements qu’ils « montrent vraiment par leurs œuvres qu’ils ont reçu de l’Esprit du Christ pour la rémission de leurs péchés » (Doctrine et Alliances 20:37). Lorsque, dans le cadre de votre enseignement, vous demandez aux gens de prendre des engagements, vous les invitez à se repentir.

L’engagement est aussi un élément essentiel des alliances et de leur respect. Jeffrey R. Holland a dit : « quand vous enseignez [aux gens] à tenir leurs engagements, vous leur enseignez à devenir des personnes qui respectent leurs alliances » (« Making and Keeping Covenants », réunion pour les missionnaires diffusée par satellite, 25 avril 1997). Les personnes qui tiennent leurs engagements avant le baptême sont plus susceptibles de faire et de respecter des alliances après le baptême. Faire des alliances et les respecter est un élément essentiel de l’Évangile de Jésus-Christ et du plan de Dieu pour ses enfants.

L’une des meilleures manières d’aider les gens à prendre et à tenir des engagements est de leur lancer une invitation. Il est essentiel de lancer une invitation et d’en assurer le suivi parce que :

Light and truth

© 2001 Simon Dewey. Reproduction interdite.

  • Les gens sont convertis à mesure qu’ils mettent en pratique les principes qu’ils apprennent (voir Jean 7:17) et sentent l’Esprit confirmer que ce qu’ils font est agréable à leur Père céleste.

  • Le repentir et le changement aident les gens à résoudre les difficultés, à se débarrasser de la honte et de la culpabilité, et à connaître la paix et la joie du pardon de Dieu.

  • En tenant leurs engagements, les gens se préparent à contracter et à respecter des alliances sacrées.

Vous pouvez montrer votre amour pour les gens et votre foi aux promesses de Dieu en assurant le suivi pour les aider à se repentir et à tenir leurs engagements.

Les engagements requis pour le baptême sont énoncés dans les quatre premières leçons. Les engagements relatifs à la progression spirituelle qui doit suivre le baptême et la confirmation sont énoncés dans la leçon 5. Soyez constamment conscient de la nécessité d’inviter les gens à faire des choses qui vont fortifier leur foi au Christ. Souvenez-vous des principes suivants :

  • Toute occasion de trouver des personnes, grâce à des membres, des coordonnées reçues ou des prises de contact personnelles, doit déboucher sur une invitation à agir – habituellement à en apprendre davantage sur le message du Rétablissement.

  • Vous ne devez quasiment jamais parler à des gens ou les instruire sans leur demander de faire quelque chose qui fortifiera leur foi au Christ.

  • Concentrez-vous sur une ou plusieurs invitations quand vous enseignez. Si vous ne demandez pas aux gens de prendre des engagements, vous ne leur demandez pas de se repentir et de venir au Christ.

  • En vous préparant, lors de l’étude en équipe, à faire les leçons, réfléchissez aux besoins et aux progrès de chaque personne et incluez une ou plusieurs invitations dans votre plan de leçon.

  • Au cours d’une leçon, vous pouvez vous sentir inspiré à lancer des invitations autres que celles que vous aviez prévues. Invitez toujours les gens à se repentir.

  • Soyez hardi et confiant quand vous demandez aux gens de prendre des engagements (voir Alma 38:12). La hardiesse montre que vous avez la foi que l’obéissance aux commandements du Seigneur apporte des bénédictions.

  • Il y a peu de chances pour que les gens changent si on ne le leur demande pas.

Étude des Écritures

Pourquoi est-il si essentiel de lancer des invitations ?

Pourquoi les engagements sont-ils si importants ?

Posez des questions directes

Une invitation prend souvent la forme d’une question commençant par « allez-vous », qui nécessite une réponse par oui ou par non. Les invitations doivent être précises, directes et claires. Elles invitent ou amènent les gens à décider comment ils vont agir. Elles exigent d’eux qu’ils prennent un engagement et qu’ils fassent preuve d’une foi active aux principes que vous leur avez enseignés.

Voici quelques exemples de bonnes invitations, suivies du commencement d’une promesse et d’un témoignage :

  • Allez-vous lire [3 Néphi 11, Moroni 10:3-5] avant notre visite de demain à 19 heures ? Je sais que si vous le faites, cela va… Je témoigne que le Livre de Mormon… 

  • Allez-vous prier et demander à Dieu si Joseph Smith était un prophète ? Je sais que, si vous priez, Dieu va… Je sais que Joseph Smith était un prophète… 

  • Viendrez-vous avec à l’église avec nous ce dimanche à 9 heures ? Si vous y allez, vous… Je sais que l’Église du Christ a été rétablie… 

  • Allez-vous commencer maintenant à respecter la loi de chasteté telle que nous l’avons expliquée ? En respectant cette loi, vous allez… En tant que serviteur du Seigneur, je témoigne que le fait de mener une vie chaste… 

  • Allez-vous demander à [nom] avant vendredi de nous rencontrer pour commencer à étudier l’Évangile ? L’Esprit vous aidera… Faire connaître l’Évangile sera une bénédiction pour vous… 

  • Pouvons-nous venir chez vous pour vous en dire davantage sur le prophète que Dieu a appelé à notre époque, comme il l’a fait dans les temps anciens ? Votre vie aura plus de sens, vous aurez plus de paix lorsque vous aurez compris… Je témoigne que Dieu a de nouveau appelé… 

Activité : Étude personnelle ou en équipe

Dans votre journal d’étude, écrivez une invitation simple, directe et claire pour chaque engagement prévu dans une leçon. Si vous avez déjà fait cette activité, refaites-la et comparez vos nouvelles invitations aux versions précédentes. Demandez-vous si votre aptitude à lancer des invitations s’est améliorée.

Revoyez avec votre collègue les invitations que vous avez écrites. Pour chaque demande, posez-vous les questions suivantes :

  • Lorsque je lance une invitation, est-ce que j’explique les bénédictions que le Seigneur promet ? Sinon, pourquoi ?

  • Est-ce que j’évite de lancer cette invitation ? Si oui, pourquoi ?

  • Est-ce que je me sens mal à l’aise quand je lance cette invitation ? Comment puis-je m’améliorer ?

  • Quelle importance cette invitation a-t-elle pour moi ?

  • Est-ce que je pense souvent à faire le suivi des invitations que j’ai lancées ? Comment puis-je m’améliorer ?

Pensez à des contacts ou à des personnes que vous instruisez et exercez-vous à lancer ces invitations comme si vous vous adressiez à ces personnes.

Lorsque c’est nécessaire, revoyez les invitations qui sont dans votre plan de leçon. Fixez-vous des buts précis qui vous aideront à lancer des invitations au cours de la journée et de la semaine.

Promettez des bénédictions aux gens

Les gens ont besoin d’une raison pour changer de façon de penser et d’agir. La promesse de bénédictions constitue souvent une motivation forte pour obéir à Dieu. Quand il donne un commandement, le Seigneur promet souvent des bénédictions si ce commandement est respecté (voir Doctrine et Alliances 130:20-21). Quand vous préparez les gens à obéir à un commandement donné, enseignez-leur que :

  • Le fait de respecter les commandements montre notre amour pour Dieu et pour son Fils.

  • En obéissant aux commandements de Dieu, ils montrent qu’ils ont confiance en lui.

  • En retour, ils recevront les bénédictions qu’il a promises, notamment la plus grande de toutes : celle de la vie éternelle et de l’exaltation pour les personnes qui respectent tous ses commandements.

Lorsque vous témoignez d’un commandement, parlez des bénédictions que vous avez reçues en le respectant. Promettez aux personnes que vous instruisez qu’elles peuvent recevoir des bénédictions semblables.

Lorsque les gens s’efforcent de tenir un engagement, demandez-leur de parler des bénédictions que notre Père céleste leur a données. Assurez-leur que, même s’ils vont rencontrer des difficultés dans leur vie, Dieu continuera de les bénir s’ils obéissent à sa volonté.

Étude des Écritures

Qu’est-ce que le Seigneur dit à propos de son désir de nous bénir ?

Activité : Étude personnelle

Lisez Doctrine et Alliances 82:10 et 130:20-21. Étudiez ensuite les passages d’Écritures suivants. Faites deux colonnes dans votre journal d’étude. Écrivez d’un côté les commandements que vous trouvez dans les différents passages. De l’autre côté, écrivez la promesse qui est faite aux personnes qui respectent le commandement.

Passez en revue les invitations indiquées dans l’une des leçons missionnaires. Pour chaque invitation, répondez aux questions suivantes :

  • Quelles bénédictions le Seigneur a-t-il promises aux personnes qui tiennent cet engagement ?

  • En quoi le fait d’obéir à ce principe aide-t-il les gens à faire grandir leur foi et leur témoignage ?

  • Comment cet engagement va-t-il aider les gens à se repentir et à être plus réceptifs à l’Esprit ?

Rendez souvent témoignage

Le témoignage est une confirmation et une assurance spirituelles données par le Saint-Esprit. Rendre témoignage, c’est faire une déclaration de foi simple et directe, c’est transmettre le sentiment, l’assurance, la conviction de la véracité de l’Évangile. L’une des meilleures manières de favoriser la présence de l’Esprit et d’aider d’autres personnes à sentir l’Esprit est de leur rendre souvent témoignage. Cela ajoute une confirmation actuelle et personnelle des vérités que vous avez enseignées à partir des Écritures. Un missionnaire efficace enseigne, témoigne et demande aux gens de faire des choses qui édifient la foi en Jésus-Christ. Cela consiste, entre autres, à faire des promesses qui découlent de la mise en pratique de principes vrais. Un missionnaire pourrait, par exemple, dire : « Je sais que, si vous sanctifiez le jour du sabbat, vous ressentirez davantage de paix. »

Pour que votre témoignage ait une force de conviction, vous devez être sincère. La puissance de votre témoignage ne dépend pas de votre éloquence ou de la puissance de votre voix mais de la conviction de votre cœur. Efforcez-vous tous les jours d’accroître votre compréhension et de renforcer votre conviction de la doctrine et des principes que vous devez enseigner. Rendez souvent témoignage pour sceller la vérité des principes ou de la doctrine que vous enseignez. Toutes les fois que vous le pouvez, enseignez, puis témoignez et témoignez en enseignant.

Abinadi Appearing Before King Noah

Votre témoignage peut être aussi simple que : « Jésus-Christ est le Fils de Dieu » ou : « Je sais personnellement que le Livre de Mormon est vrai. » Vous pouvez aussi raconter une brève anecdote sur la façon dont vous avez acquis ce témoignage. Rendez témoignage plusieurs fois dans chaque leçon, pas simplement à la fin. Témoignez que ce que votre collègue a enseigné vient de Dieu. Témoignez que le principe que vous allez enseigner sera une bénédiction dans la vie de la personne, si elle le suit. Parlez de la bénédiction que le respect d’un principe a apportée dans votre vie.

Il peut arriver que les gens mettent intellectuellement en doute ce que vous enseignez, mais il est difficile de mettre en doute un témoignage sincère, venant du cœur. Quand vous témoignez, priez pour que les personnes que vous instruisez ressentent le témoignage du Saint-Esprit, qui apporte la confirmation. Quand vous témoignez, vous contribuez à créer une atmosphère dans laquelle les gens peuvent sentir le Saint-Esprit confirmer votre témoignage de la vérité. Cela les prépare à accepter les invitations que vous allez leur lancer.

Brigham Young n’a pas été baptisé dans l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours pendant la première année où il a étudié l’Évangile rétabli. Mais il a dit à propos de sa conversion : « Si tout le talent, tout le tact, toute la sagesse et tout le raffinement du monde m’avaient été envoyés avec le Livre de Mormon et en avaient déclaré la véracité, avec la plus grande des éloquences terrestres, entreprenant de le prouver par la science et la sagesse du monde, cela aurait été pour moi comme la fumée qui ne s’élève que pour disparaître. Mais quand j’ai vu un homme dépourvu d’éloquence ou du talent de parler en public, qui pouvait seulement dire : ‘Je sais par le pouvoir du Saint-Esprit que le Livre de Mormon est vrai, que Joseph Smith est un prophète du Seigneur’, le Saint-Esprit qui est sorti de cette personne a illuminé mon intelligence, et la lumière, la gloire et l’immortalité étaient devant moi. J’étais environné par elles, j’en étais rempli et j’ai su par moi-même que le témoignage de cet homme était vrai’ » (Journal of Discourses, 1:90).

Activité : Étude personnelle

Les passages ci-dessous donnent des exemples de personnes qui ont rendu témoignage. Lisez chaque question et chaque passage d’Écritures. Écrivez vos réponses dans votre journal d’étude.

  • De quoi les apôtres et les prophètes témoignent-ils dans ces versets ?

  • À quel point croient-ils à ce qu’ils disent ? À quoi voyez-vous qu’ils sont convaincus de la vérité ?

  • Quand vous dites : « Je sais que __________ est vrai », qu’entendez-vous par là ? Quels sont les autres mots que vous pouvez utiliser pour exprimer vos convictions ?

Étude des Écritures

Quels sont les principes et les promesses liés au fait de rendre témoignage ?

Assurez le suivi

Lancer une invitation sans assurer le suivi, c’est comme entreprendre un voyage sans le terminer ou acheter un billet pour un concert sans aller l’écouter. Si l’action n’est pas menée à bien, l’engagement est creux.

Il peut être difficile de changer. Votre rôle est de fortifier les gens dans leur résolution de changer. Vous devez faire tout ce que vous pouvez pour aider les gens à tenir leurs engagements.

La meilleure démonstration d’un repentir sincère, ce sont des actes justes accomplis pendant une période prolongée, surtout en ce qui concerne des commandements tels que la chasteté, la Parole de Sagesse et la dîme. Faites preuve de compréhension lorsque les dirigeants de la paroisse et vous aidez les gens à tenir leurs engagements. Soyez patient mais persistant. Votre ministère ne prend fin que lorsque les gens respectent ces engagements ou, en d’autres termes, quand ils se sont repentis (voir3 Néphi 18:32). Parfois plusieurs visites peuvent être nécessaires pour aider les gens à acquérir une foi suffisamment forte en un principe pour que cela les amène au repentir.

Le suivi commence dès que vous rendez visite aux gens et les instruisez.

  • Demandez-leur de conserver une trace écrite de leurs engagements, peut-être sur leur téléphone ou leur calendrier, ou sur quelque chose que vous leur laissez, par exemple une carte portant votre nom et votre numéro de téléphone.

  • Assurez-vous que les gens savent que vous ou des amis membres allez prendre brièvement contact avec eux chaque jour entre les rendez-vous d’enseignement. Voyez avec eux quel moyen de communication ils préfèrent (brève visite, appel téléphonique, sms, courriel, message sur les réseaux sociaux, etc.) Expliquez qu’en assurant le suivi, votre but est de leur apporter votre soutien et de les aider. Donnez-leur une idée de ce que vous allez faire lors de ces prises de contact quotidiennes. Soyez respectueux du temps et des souhaits des personnes.

  • Ayez des contacts quotidiens positifs et agréables pour encourager les personnes que vous instruisez et pour leur apporter votre soutien.

  • Prenez des notes précises pour faire demain le suivi de chaque invitation que vous avez lancée aujourd’hui.

Ayez des contacts fréquents, quotidiens si possible, pour voir comment les personnes progressent dans leurs engagements, répondre à leurs questions, les aider à surmonter leurs difficultés, faire des leçons supplémentaires, lire le Livre de Mormon avec elles, parler de passages d’Écritures, les présenter à des membres ou leur montrer des vidéos de l’Église intéressantes pour elles. En prenant fréquemment contact avec les gens et en leur rendant souvent visite, vous renforcerez les sentiments spirituels qu’ils ont éprouvés quand vous leur avez enseigné le message du rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ. Ce soutien de l’Esprit est essentiel. Il pourra y avoir des occasions où vous téléphonerez aux personnes que vous instruisez pour leur rappeler de tenir un engagement et pour les y encourager.

Aidez les personnes à se rendre compte des bénédictions qu’elles ont reçues en tenant leurs engagements. Aidez-les en particulier à décrire les sentiments qu’elles ont éprouvés lorsque l’Esprit a témoigné de la véracité du message.

Félicitez et encouragez les personnes qui réussissent à tenir leurs engagements. Les personnes que vous instruisez sont en train de changer de vie. Elles ont beaucoup à apprendre et à faire. Félicitez-les sincèrement et fréquemment. Exprimez votre gratitude de les voir progresser et votre assurance qu’elles peuvent réussir. Encouragez-les chaque fois que vous êtes avec elles.

Exprimez vos préoccupations et votre déception lorsque les gens ne tiennent pas leurs engagements et, par conséquent, ne reçoivent pas les bénédictions.

Activité : Étude personnelle ou en équipe

Écrivez dans votre agenda vos projets de contact quotidien avec chaque personne que vous instruisez. Prévoyez plusieurs jours à l’avance ce que vous allez faire pour assurer le suivi auprès de chaque personne.

Choisissez une des invitations que vous allez lancer lorsque vous ferez les leçons. Déterminez ensuite différentes préoccupations qui pourraient empêcher quelqu’un d’accepter ou de tenir cet engagement. Discutez de la meilleure façon d’aider les gens à résoudre leurs préoccupations et exercez-vous à le faire.

N’oubliez pas ceci

  • Chaque fois que vous recherchez des personnes à instruire ou que vous enseignez, efforcez-vous d’inviter les personnes à prendre des engagements, tant celles qui sont membres de l’Église que celles qui ne le sont pas.

  • Lancez des invitations aux gens pour les aider à être convertis.

  • Promettez des bénédictions.

  • Rendez témoignage.

  • Assurez le suivi pour aider les personnes à tenir leurs engagements.

Idées à étudier et à appliquer

Étude personnelle

  • Choisissez un commandement parmi ceux indiqués dans la leçon 4 ou la leçon 5. Réfléchissez aux bénédictions que vous avez reçues en obéissant à ce commandement et écrivez-les dans votre journal.

  • Quand vous écrirez chez vous, demandez aux membres de votre famille quelles bénédictions ils ont eues en obéissant à un commandement déterminé (par exemple, la dîme).

  • Écrivez ce que vous ressentez à l’idée de lancer des invitations. Êtes-vous hardi ou timide ? Avez-vous la certitude que les gens auront des bénédictions ou avez-vous des doutes ? Êtes-vous persistant, patient et serviable lorsque vous prenez chaque jour des contacts ? Les gens savent-ils que vous les aimez ? Comment pouvez-vous corriger les faiblesses que vous décelez dans vos invitations ?

  • Revoyez vos plans de leçon pour chaque leçon. Y incluez-vous des invitations précises ? Vos plans de leçon mènent-ils clairement à des invitations à agir ?

Étude en équipe

  • À partir de vos outils de planification, faites la liste des personnes avec qui vous avez pris contact ces deux derniers jours, aussi bien les personnes que vous instruisez que des membres. Pour chaque personne, notez l’engagement ou les engagements qu’elle a pris et les autres invitations que vous auriez pu ou dû lancer. Discutez des raisons pour lesquelles vous avez pu obtenir des engagements de certaines de ces personnes et de ce qui vous a empêché d’en obtenir de la part d’autres. Qu’allez-vous faire pour assurer le suivi de ces invitations ?

  • Regardez vos outils de planification et écrivez le nom des personnes que vous allez instruire au cours des deux prochains jours. Réfléchissez aux commandements énoncés aux leçons 4 et 5 que vous allez leur demander de respecter. Discutez de la façon dont vous allez lancer l’invitation et des bénédictions précises que vous allez promettre en cas d’obéissance.

  • Envisagez de montrer le Rapport d’enseignement aux personnes que vous instruisez pour qu’elles sachent ce qui sera attendu d’elles. Si cela convient, donnez-leur en une copie.

  • Passez en revue vos notes des trois derniers jours pour voir si vous avez mis par écrit vos tâches de suivi de toutes les invitations que vous avez lancées.

Conseil de district, conférences de zone, et conseil des dirigeants de la mission

  • Discutez d’idées efficaces et créatives pour les contacts quotidiens avec les personnes que vous instruisez. Comment les missionnaires ont-ils travaillé efficacement avec les membres ? Quels documents imprimés ou ressources numériques sont utiles ? Que pouvez-vous faire quand les gens ne sont pas chez eux ou sont trop occupés pour vous recevoir ?

  • Discutez des manières efficaces utilisées par les missionnaires pour enseigner les commandements des leçons 4 et 5.

  • Discutez des préoccupations précises de certaines des personnes que vous instruisez actuellement. Quelle est la nature de ces préoccupations ? Que peuvent faire les missionnaires pour les résoudre ?

Président de mission, son épouse et ses conseillers

  • Quand c’est possible, accompagnez les missionnaires lorsqu’ils enseignent. Aidez-les à s’efforcer d’aider les gens à prendre et à tenir des engagements.

  • Incitez les dirigeants de la prêtrise et des auxiliaires et les membres à participer activement à la prise de contact quotidienne avec les personnes que vous instruisez.

  • Donnez l’exemple de quelqu’un qui lance des invitations dans ses efforts missionnaires et avec les missionnaires que vous servez.