Leçon 1 : Le message du rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ
    Notes de bas de page

    « Leçon 1 : Le message du rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ », Prêchez mon Évangile : Guide du service missionnaire, 2018, p. [31-46]

    « Leçon 1 », Prêchez mon Évangile, p. [31-46]

    Leçon 1

    Message du rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ

    Le bois sacré

    © 1991 Greg K. Olsen. Reproduction interdite.

    Votre objectif

    Lorsque vous enseignez, aidez les gens à se préparer pour le baptême et la confirmation. Réfléchissez aux conditions pour le baptême enseignées dans Doctrine et Alliances 20:37 et dans les questions de l’entretien en vue du baptême. En vous aidant de la prière, décidez du contenu de l’enseignement et des invitations à lancer selon les besoins, les centres d’intérêt et la situation des personnes que vous instruisez. Soyez attentif à leurs questions et à leur niveau de compréhension.

    Questions de l’entretien en vue du baptême

    • Croyez-vous que Dieu est notre Père éternel ?

    • Croyez-vous que Jésus-Christ est le Fils de Dieu, le Sauveur et le Rédempteur du monde ?

    • Croyez-vous que l’Église et l’Évangile de Jésus-Christ ont été rétablis par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète ?

    • Croyez-vous que [président actuel de l’Église] est un prophète de Dieu ? Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

    Invitations à s’engager

    • Allez-vous lire le Livre de Mormon et demander à Dieu, par la prière, s’il est la parole de Dieu ?

    • Allez-vous prier Dieu pour savoir que Joseph Smith était un prophète ?

    • Irez-vous à l’église avec nous dimanche prochain ?

    • Est-ce que nous pourrions fixer la date de notre prochaine visite ?

    • Commandements de la leçon 4 que vous voulez ajouter.

    Dieu est notre Père céleste et nous aime

    Dieu est notre Père céleste. Nous sommes ses enfants. Il a un corps de chair et d’os qui est glorifié et rendu parfait. Il nous aime. Il comprend et ressent nos chagrins et se réjouit de nos progrès. Il veut communiquer avec nous et nous pouvons communiquer avec lui en le priant sincèrement.

    Il nous a donné l’expérience de la vie sur terre pour que nous puissions apprendre et progresser. Nous pouvons lui montrer notre amour par nos choix et notre obéissance à ses commandements.

    Notre Père céleste nous a donné le moyen, à nous, ses enfants, de réussir dans cette vie et de retourner vivre en sa présence. Mais pour cela, nous devons être purs et sans tache par l’obéissance. La désobéissance nous éloigne de lui. L’expiation de Jésus-Christ occupe une place essentielle dans le plan de notre Père. Son expiation comprend ses souffrances dans le jardin de Gethsémané aussi bien que ses souffrances et sa mort sur la croix. Grâce à l’Expiation du Christ, nous pouvons être libérés du fardeau de nos péchés et acquérir la foi et la force nécessaires pour affronter nos épreuves.

    Croyances concernant Dieu

    Découvrez ce que chacune des personnes que vous instruisez comprend des croyances chrétiennes concernant Dieu. Dans le monde d’aujourd’hui, beaucoup de gens, ou bien n’ont aucune idée de Dieu, ou bien ont une perception très différente de la Divinité.

    Ammon et Aaron, deux missionnaires du Livre de Mormon, ont instruit des gens qui n’étaient pas de culture chrétienne. Ils ont enseigné des vérités simples et ont invité les gens à prier. Lamoni et son père se sont convertis. Lisez Alma 18:24-40 et 22:4-23 et répondez aux questions ci-dessous :

    • Qu’est-ce que ces missionnaires ont enseigné concernant la nature de Dieu ?

    • Comment pouvez-vous suivre leur exemple ?

    Étude des Écritures

    Quelle est la nature de Dieu le Père et de Jésus-Christ ?

    L’Évangile apporte des bénédictions aux personnes et aux familles

    L’Évangile rétabli de Jésus-Christ est une bénédiction pour les personnes et les familles. Il aide maris et femmes, parents et enfants dans leurs efforts pour resserrer les liens qui les unissent et fortifier spirituellement leur famille. Ces bénédictions sont accessibles maintenant et dans l’éternité. L’Évangile de Jésus-Christ nous aide dans nos préoccupations et nos problèmes quotidiens.

    Le message de l’Évangile de Jésus-Christ est que tous les gens font partie de la famille de Dieu et que la famille peut être unie maintenant et dans l’éternité. Étant donné que la famille est ordonnée de Dieu, elle est la cellule sociale la plus importante dans le temps et dans l’éternité. Dieu a institué la famille pour apporter le bonheur à ses enfants, pour leur permettre d’apprendre des principes corrects dans une ambiance d’amour et pour les préparer à la vie éternelle. Le foyer est le meilleur endroit où enseigner, apprendre et appliquer les principes de l’Évangile de Jésus-Christ. Un foyer fondé sur les principes de l’Évangile est un lieu de refuge et de sécurité. C’est un endroit où l’Esprit du Seigneur peut demeurer, donnant aux membres de la famille les bénédictions de la paix, de la joie et du bonheur. Par l’intermédiaire des prophètes de toutes les époques, y compris de la nôtre, Dieu a révélé son plan du bonheur pour les personnes et les familles.

    Notre Père céleste révèle son Évangile dans toutes les dispensations

    Une grande façon que Dieu a de nous montrer son amour est d’appeler des prophètes, qui reçoivent la prêtrise, qui est le pouvoir et l’autorité donnés à l’homme d’agir au nom de Dieu pour le salut de ses enfants. Les prophètes apprennent l’Évangile de Jésus-Christ par révélation. Ensuite ils enseignent l’Évangile aux autres et témoignent que Jésus-Christ est le Sauveur et le Rédempteur. Les enseignements des prophètes se trouvent dans des livres sacrés appelés Écritures.

    Le plan que notre Père a élaboré pour que nous réussissions dans cette vie et que nous retournions vivre avec lui est appelé l’Évangile de Jésus-Christ, et l’élément essentiel de ce plan est l’expiation de Jésus. Grâce à l’expiation de Jésus-Christ, nous pouvons recevoir la vie éternelle, si nous exerçons notre foi en lui, nous repentons, nous faisons baptiser par immersion pour la rémission des péchés, recevons le don du Saint-Esprit et persévérons jusqu’à la fin. « Tel est le chemin ; et il n’y a aucun autre chemin ni aucun autre nom donné sous le ciel par lequel l’homme puisse être sauvé dans le royaume de Dieu. Et maintenant, voici, telle est la doctrine du Christ » (2 Néphi 31:21). Tous les hommes ont le don du libre arbitre, ce qui veut dire qu’ils sont libres d’accepter ou de rejeter l’Évangile enseigné par les prophètes et les apôtres. Ceux qui décident d’obéir sont bénis, mais ceux qui ignorent, rejettent ou déforment l’Évangile ne reçoivent pas les bénédictions promises par Dieu.

    Chaque fois [que les hommes] décident d’ignorer ou de déformer un principe ou une ordonnance de l’Évangile ou de ne pas y obéir, chaque fois qu’ils rejettent les prophètes du Seigneur ou qu’ils ne persévèrent pas dans la foi, [ils] s’éloignent de Dieu et commencent à vivre dans l’obscurité spirituelle. Cela finit par entraîner une situation appelée apostasie. Lorsque l’apostasie se généralise, Dieu retire l’autorité de sa prêtrise nécessaire pour enseigner et administrer les ordonnances de l’Évangile.

    Noé prêche

    On trouve, dans la Bible, beaucoup de cas où Dieu a parlé à des prophètes, ainsi que beaucoup de cas d’apostasie. Pour mettre fin à chaque période d’apostasie générale, Dieu a montré son amour pour ses enfants en appelant un nouveau prophète et en lui donnant l’autorité de la prêtrise pour lui permettre de rétablir et d’enseigner de nouveau l’Évangile de Jésus-Christ. Le prophète est essentiellement un intendant qui supervise la famille de Dieu sur la terre. On appelle dispensations les périodes au cours desquelles la direction est assurée par des prophètes.

    Dieu a révélé l’Évangile de Jésus-Christ à Adam et lui a donné l’autorité de la prêtrise. Adam a été le premier prophète sur la terre. Par révélation, Adam a appris quelles étaient exactement les relations de l’humanité avec Dieu le Père, avec son Fils Jésus-Christ et avec le Saint-Esprit, a été informé de l’expiation et de la résurrection de Jésus-Christ et a appris les premiers principes et les premières ordonnances de l’Évangile. Adam et Ève ont enseigné ces vérités à leurs enfants et les ont exhortés à développer leur foi et à mettre l’Évangile en pratique dans tous les aspects de leur vie. Adam a été suivi par d’autres prophètes mais, avec le temps, sa postérité a rejeté l’Évangile et est tombée dans l’apostasie, décidant de mal se conduire.

    C’est ainsi qu’a commencé le cycle des dispensations prophétiques qui constitue une grande partie de l’histoire rapportée dans l’Ancien Testament. Notre Père céleste a révélé son Évangile en communiquant directement avec des prophètes tels que Noé, Abraham et Moïse. Chaque prophète a été appelé par Dieu pour lancer une nouvelle dispensation de l’Évangile. Dieu a accordé à chacun de ces prophètes l’autorité de la prêtrise et leur a révélé des vérités éternelles. Malheureusement, lors de chaque dispensation, les gens ont fini par se servir de leur libre arbitre pour rejeter l’Évangile et ensuite tomber dans l’apostasie.

    Prophètes

    Découvrez ce que la personne que vous instruisez comprend sur les prophètes. Dans la plupart des cultures, il y a des gens qui croient que des personnes inspirées sont guidées d’une façon ou d’une autre par la Divinité. Toutefois, toutes les personnes inspirées ne sont pas forcément des prophètes de Dieu comme les définit l’Évangile rétabli. Expliquez clairement que Dieu établit son royaume sur la terre en appelant un prophète pour lancer une nouvelle dispensation. Il donne à ce prophète l’autorité de la prêtrise. Le prophète aide ensuite les gens à comprendre leurs relations avec la Divinité, notamment la façon d’obtenir la vie éternelle grâce à l’Évangile de Jésus-Christ.

    Vous vous demanderez peut-être ce que les dispensations de l’Évangile viennent faire là lorsque vous instruisez des gens qui n’ont pas une éducation ou une culture chrétienne. Mais vous verrez qu’en racontant brièvement l’histoire des dispensations de l’Évangile, vous pouvez faire comprendre aux gens que Dieu aime ses enfants et qu’il est le même hier, aujourd’hui et à jamais.

    Étude des Écritures

    Prophètes

    Dispensations

    Le ministère terrestre du Sauveur et son expiation

    Quelques centaines d’années avant la naissance de Jésus-Christ, les hommes sont de nouveau tombés dans l’apostasie. Mais quand il a commencé son ministère sur la terre, le Sauveur a de nouveau établi son Église ici-bas.

    Notre Père céleste a envoyé son Fils sur la terre pour expier les péchés de l’humanité et vaincre la mort : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique […] pour que le monde soit sauvé par lui » (Jean 3:16-17). Notre Père céleste a envoyé son Fils, Jésus-Christ, pour qu’il prenne sur lui, par ses souffrances, les péchés de tous les gens qui allaient vivre sur cette terre et pour vaincre la mort physique. Le Sauveur a fait un sacrifice expiatoire infini, de sorte que, si nous avons foi en lui, nous repentons, nous faisons baptiser, recevons le Saint-Esprit et persévérons jusqu’à la fin, nous pouvons recevoir le pardon de nos péchés et nous engager sur le chemin qui, si nous le suivons, nous conduira à la vie éternelle en la présence de Dieu (voir 2 Néphi 31:13-21).

    Le Christ ordonne les douze apôtres

    Pendant son ministère sur la terre, le Sauveur a enseigné son Évangile et a accompli de nombreux miracles. Il a appelé douze hommes pour qu’ils soient ses apôtres et leur a imposé les mains pour leur donner l’autorité de la prêtrise. Il a organisé son Église, a accompli les prophéties et a été rejeté et crucifié. Chose très importante, il a réalisé l’Expiation. Le Fils de Dieu, le Seigneur Jésus-Christ, a fait tout ce que son Père céleste l’avait envoyé faire.

    Avant sa mort et sa résurrection, le Sauveur a donné à ses apôtres l’autorité d’enseigner son Évangile, d’accomplir les ordonnances du salut et d’établir son Église dans le monde.

    Étude des Écritures

    La grande apostasie

    Après la mort de Jésus-Christ, des gens mauvais ont persécuté les apôtres et les membres de l’Église, et en ont tué beaucoup. Avec la mort des apôtres, les clés et l’autorité de présidence de la prêtrise ont été retirées de la terre. Les apôtres avaient veillé à ce que la doctrine de l’Évangile reste pure et à ce que l’ordre et le niveau de dignité des membres de l’Église soient maintenus. Sans les apôtres, avec le temps, la doctrine s’est corrompue et des changements non autorisés ont été apportés à l’organisation de l’Église et aux ordonnances de la prêtrise telles que le baptême et le don du Saint-Esprit.

    Sans révélation ni autorité de la prêtrise, les hommes se sont appuyés sur la sagesse humaine pour interpréter les Écritures et les principes et les ordonnances de l’Évangile de Jésus-Christ. Des idées fausses ont été enseignées comme étant la vérité. Une grande partie de ce que l’on savait sur la personnalité et la nature véritables de Dieu le Père, de son Fils, Jésus-Christ, et du Saint-Esprit s’est perdue. Des parties importantes de la doctrine de la foi en Jésus-Christ, du repentir, du baptême et du don du Saint-Esprit ont été déformées ou oubliées. L’autorité de la prêtrise donnée aux apôtres du Christ n’existait plus sur la terre. Cette apostasie a finalement conduit à l’avènement de nombreuses Églises.

    Après des siècles de ténèbres spirituelles, des personnes qui étaient à la recherche de la vérité ont protesté contre les pratiques religieuses du moment. Elles se rendaient compte que de nombreux points de doctrine et de nombreuses ordonnances de l’Évangile avaient été changés ou perdus. Elles recherchaient une plus grande lumière spirituelle et beaucoup parlaient de la nécessité d’un rétablissement de la vérité. Cependant, aucune de ces personnes n’affirmait que Dieu l’avait appelée à être prophète. Elles essayaient de réformer des enseignements et des pratiques qui, estimaient-elles, avaient été changés ou corrompus. À la suite de leurs efforts, beaucoup d’Églises protestantes ont été organisées. Cette réforme a eu pour résultat de mettre l’accent sur la liberté religieuse, ce qui a préparé la voie au rétablissement final.

    Les apôtres du Sauveur avaient prédit cette apostasie universelle. Ils avaient aussi prédit que l’Évangile de Jésus-Christ et son Église seraient rétablis une fois de plus sur la terre.

    Étude des Écritures

    La grande apostasie

    Lorsque vous enseignez, aidez les gens à comprendre qu’une apostasie universelle s’est produite après la mort de Jésus-Christ et de ses apôtres. S’il n’y avait pas eu d’apostasie, le Rétablissement n’aurait pas été nécessaire. Un diamant que l’on expose sur du velours noir semble plus brillant. De même, le Rétablissement ressort d’une manière frappante sur le contraste sombre de la grande apostasie. En vous laissant guider par l’Esprit, instruisez les gens sur la grande apostasie avec un degré de détail adapté à leurs besoins et à leur situation. Votre but est de les aider à comprendre la nécessité du rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ.

    Points clés

    • L’Église de Jésus-Christ est édifiée sur le fondement des apôtres et des prophètes (voir Éphésiens 2:19-20 ; 4:11-14). Ces dirigeants ont l’autorité divine de la prêtrise. Ils dirigent les affaires de l’Église grâce à la révélation. Ils entretiennent la pureté de la doctrine, autorisent l’administration des ordonnances et appellent d’autres personnes et leur donnent l’autorité de la prêtrise.

    • Les hommes ont rejeté et tué Jésus-Christ et les apôtres (voir Matthieu 24:9 ; 1 Néphi 11:32-34 ; 2 Néphi 27:5). Avec la mort des apôtres, l’autorité présidente de la prêtrise a cessé d’exister dans l’Église. Par conséquent, il n’y avait plus d’autorité pour donner le Saint-Esprit ou accomplir d’autres ordonnances salvatrices. La révélation a cessé et la doctrine s’est corrompue.

    • Avant même la mort des apôtres, de nombreux conflits de doctrine étaient apparus. L’empire romain, qui avait tout d’abord persécuté les chrétiens, a adopté le christianisme plus tard. Les questions religieuses importantes ont été réglées par des conciles. La doctrine et les ordonnances simples que le Sauveur avait enseignées ont fait l’objet de discussions et ont été changées pour les rendre conformes aux philosophies du monde (voir Ésaïe 24:5). Les conciles ont changé matériellement les Écritures et en ont retiré des points de doctrine qui étaient clairs et précieux (1 Néphi 13:26-40). Ils ont créé des credo, ou déclarations de foi, reposant sur des points de doctrine erronés et changés (voir Joseph Smith, Histoire 1:19). À cause de l’orgueil, certains ont aspiré à des postes d’influence (voir 3 Jean 1:9-10). Le peuple a accepté ces idées fausses et a honoré de faux instructeurs qui enseignaient une doctrine agréable plutôt que la vérité divine (voir 2 Timothée 4:3-4).

    • Tout au long de l’histoire, beaucoup de gens ont cru sincèrement à de faux credo et à de fausses doctrines. Ils ont pratiqué la religion selon la lumière qu’ils possédaient et ont reçu des réponses à leurs prières. Pourtant ils étaient « empêchés d’accéder à la vérité […] parce qu’ils ne [savaient] pas où la trouver » (Doctrine et Alliances 123:12).

    • Il fallait donc qu’il y ait un rétablissement, pas une réforme. L’autorité de la prêtrise n’a pas continué dans une succession ininterrompue à partir de l’apôtre Pierre. Réformer, c’est changer ce qui existe déjà ; rétablir, c’est ramener quelque chose sous sa forme d’origine. C’est ainsi que le rétablissement de l’autorité de la prêtrise par des messagers divins était le seul moyen possible de vaincre la Grande Apostasie.

    Le rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ par l’intermédiaire de Joseph Smith

    Lorsque le moment a été propice, notre Père céleste, dans son amour, a repris contact avec ses enfants. Il a appelé comme prophète un jeune homme du nom de Joseph Smith. C’est par son intermédiaire que la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ a été rétablie sur la terre.

    Joseph Smith vivait aux États-Unis, qui étaient sans doute à l’époque le seul pays à connaître la liberté religieuse. Il y avait, en ce temps-là, un grand engouement religieux dans l’Est des États-Unis. Les membres de sa famille étaient profondément croyants et constamment en quête de la vérité. Mais beaucoup d’ecclésiastiques prétendaient avoir l’Évangile véritable. Joseph a voulu « savoir laquelle des confessions avait raison » (Joseph Smith, Histoire 1:18). La Bible enseignait qu’il y avait « un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême » (Éphésiens 4:5). Joseph est allé voir dans les différentes églises, mais il ne savait toujours pas à laquelle il devait se joindre. Il a écrit plus tard :

    « La confusion et la lutte entre les diverses confessions étaient si grandes, qu’il était impossible à quelqu’un d’aussi jeune […] que moi de décider d’une manière sûre qui avait raison et qui avait tort. […] Au milieu de cette guerre de paroles et de ce tumulte d’opinions, je me disais souvent : Que faut-il faire ? Lequel de tous ces partis a raison ? Ou ont-ils tous tort, autant qu’ils sont ? Si l’un d’eux a raison, lequel est-ce, et comment le saurai-je ? »(Joseph Smith, Histoire 1:8, 10).

    Tandis qu’il cherchait la vérité parmi les différentes confessions, Joseph s’est tourné vers la Bible pour être guidé. Il y a lu : « Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée » (Jacques 1:5). Suite à la lecture de ce passage, Joseph a décidé de demander à Dieu ce qu’il devait faire. Au printemps de 1820, il s’est rendu dans un petit bois et s’est mis à prier à genoux. Nous avons quatre récits différents de ce qui s’est passé ensuite, écrits par lui ou par des secrétaires sous sa direction (voir Essais sur des sujets de l’Évangile, « récits de la Première Vision »). Dans un des récits, il décrit l’expérience qu’il a vécue :

    « Je vis, exactement au-dessus de ma tête, une colonne de lumière, plus brillante que le soleil, descendre peu à peu jusqu’à tomber sur moi. […] Quand la lumière se posa sur moi, je vis deux Personnages dont l’éclat et la gloire défient toute description, et qui se tenaient au-dessus de moi dans les airs. L’un d’eux me parla, m’appelant par mon nom et dit, en me montrant l’autre : Celui-ci est mon fils bien-aimé. Écoute-le ! »(Joseph Smith, Histoire 1:16-17).

    La Première Vision

    Dans cette vision, Dieu le Père et son Fils, Jésus-Christ, sont apparus à Joseph Smith. Le Sauveur a dit à Joseph de ne se joindre à aucune des Églises car « elles étaient toutes dans l’erreur » et que « tous leurs credo étaient une abomination ». Il a dit : « Ils s’approchent de moi des lèvres, mais leur cœur est éloigné de moi ; ils enseignent pour doctrine des commandements d’hommes, ayant une forme de piété, mais ils en nient la puissance » (Joseph Smith, Histoire 1:19). Beaucoup de bonnes personnes croyaient au Christ et essayaient de comprendre et d’enseigner son Évangile, mais elles n’avaient pas la plénitude de la vérité ni l’autorité de la prêtrise pour baptiser et accomplir d’autres ordonnances du salut. Elles avaient hérité d’un état d’apostasie, puisque chaque génération était influencée par ce que la précédente lui avait transmis, notamment les changements dans la doctrine et les ordonnances, comme le baptême. Comme il l’avait fait pour Adam, Noé, Abraham, Moïse et d’autres prophètes, Dieu a appelé Joseph Smith à être le prophète par lequel la plénitude de l’Évangile allait être rétablie sur la terre.

    Après l’apparition du Père et du Fils, d’autres messagers célestes, des anges, ont été envoyés à Joseph Smith et à son collaborateur, Oliver Cowdery. Jean-Baptiste est apparu et leur a conféré la Prêtrise d’Aaron, qui a l’autorité d’accomplir l’ordonnance du baptême. Pierre, Jacques et Jean (trois des apôtres originels du Christ) sont apparus et leur ont donné la Prêtrise de Melchisédek, rétablissant cette même autorité qui avait été donnée autrefois aux apôtres du Christ. Avec cette autorité de la prêtrise, Joseph Smith a reçu le commandement d’organiser de nouveau l’Église de Jésus-Christ sur la terre. Par son intermédiaire, Jésus-Christ a appelé douze apôtres.

    Les prophètes de la Bible appellent l’époque où nous vivons les derniers jours ou la dispensation de la plénitude des temps. C’est la période qui précède la seconde venue de Jésus-Christ. C’est la dernière dispensation. C’est pour cela que l’Église est appelée l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

    Il y a actuellement un prophète qui dirige l’Église. Ce prophète, le président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, est le successeur autorisé de Joseph Smith. Lui et les apôtres actuels font remonter leur autorité à Jésus-Christ par une chaîne ininterrompue d’ordinations passant par Joseph Smith.

    Mémorisez Joseph Smith, Histoire 1:16-17

    Apprenez par cœur le récit de l’apparition du Père et du Fils à Joseph Smith (Joseph Smith, Histoire 1:16-17) et soyez toujours prêt à raconter la Première Vision en vos propres termes. Témoignez sincèrement que vous savez qu’elle est vraie. N’hésitez pas à expliquer comment vous avez su qu’elle est vraie. Invitez votre collègue à faire de même.

    Rendez témoignage

    Une partie importante du devoir du missionnaire est de rendre témoignage du prophète et président de l’Église actuel.

    Étude des Écritures

    Le Livre de Mormon, un autre témoignage de Jésus-Christ

    Sachant qu’après des siècles de ténèbres il resterait des doutes, de l’incrédulité et de fausses conceptions, notre Père céleste, dans son amour pour nous, a fait paraître un livre, contenant des Écritures saintes anciennes, comparable à la Bible, un livre qui contient la plénitude de l’Évangile éternel de Jésus-Christ. Cet ouvrage d’Écritures saintes donne des preuves convaincantes que Joseph Smith est un vrai prophète de Dieu. Il s’agit du Livre de Mormon : un autre témoignage de Jésus-Christ.

    Un messager céleste, du nom de Moroni, a dit à Joseph Smith de se rendre sur une colline où des plaques dorées étaient restées cachées pendant des siècles. Ces plaques dorées contenaient les écrits de prophètes racontant les relations de Dieu avec certains des anciens habitants de l’Amérique. Joseph Smith a traduit le contenu de ces plaques grâce au pouvoir de Dieu. Les prophètes du Livre de Mormon avaient connaissance de la mission du Sauveur et ont enseigné son Évangile. Après sa résurrection, le Christ est apparu à ces gens. Il leur a enseigné son Évangile et a fondé son Église. Le Livre de Mormon prouve que « Dieu inspire les hommes et les appelle à son œuvre sainte à notre époque et dans notre génération, tout comme dans les générations d’autrefois » (Doctrine et Alliances 20:11). Pour savoir que le Livre de Mormon est vrai il faut le lire et méditer, et prier à son sujet. La personne qui cherche honnêtement la vérité ne tarde pas à se rendre compte que le Livre de Mormon est la parole de Dieu.

    Pour être converti durablement, il est essentiel de lire le Livre de Mormon et de méditer et prier à son sujet. Les personnes qui entreprennent de lire le Livre de Mormon pour la première fois franchissent une étape importante vers la connaissance que Joseph Smith est un prophète de Dieu et que la véritable Église a été rétablie sur la terre.

    Servez-vous du Livre de Mormon pour confirmer la véracité du Rétablissement

    Voici un exemple de ce que vous pourriez dire lorsque vous présentez le Livre de Mormon :

    « Dieu aime ses enfants ; c’est pour cela qu’il leur a donné un moyen convaincant de confirmer que ce que nous avons dit est vrai. C’est le Livre de Mormon. Voulez-vous bien lire les deux derniers paragraphes de l’introduction du livre ? »

    Expliquez soigneusement la signification de chaque notion des deux paragraphes et demandez aux personnes que vous instruisez de lire des passages du Livre de Mormon et de mettre en application les principes énoncés dans ces deux paragraphes.

    Lorsque vous présentez le Livre de Mormon à quelqu’un, il est bon de lui en montrer un exemplaire, d’en passer brièvement le contenu en revue et de commenter un ou deux passages qui vous touchent, vous en particulier, ou qui pourraient être importants pour lui.

    Étude des Écritures

    Priez pour connaître la vérité grâce au Saint-Esprit

    Ce message du rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ est soit vrai, soit faux. Nous pouvons savoir qu’il est vrai par le pouvoir du Saint-Esprit, comme le promet Moroni 10:3-5. En étudiant avec constance les Écritures (particulièrement le Livre de Mormon), en allant régulièrement à l’église et en priant avec sincérité, nous pouvons ressentir le pouvoir du Saint-Esprit et découvrir la vérité. Après avoir lu le message du Livre de Mormon et avoir médité à son sujet, quiconque désire connaître la vérité doit demander par la prière à notre Père céleste, au nom de Jésus-Christ, s’il est vrai.

    Parce qu’il est notre Père et que nous sommes ses enfants, Dieu nous aidera à reconnaître la vérité. Si nous prions avec foi, sincérité et une intention réelle, en nous engageant à agir conformément aux réponses que nous recevons, Dieu répondra à nos questions, nous guidera et nous aidera à prendre de bonnes décisions.

    Quand nous prions, nous nous adressons à notre Père céleste. Nous le remercions de nos bénédictions et demandons à savoir que le message du Livre de Mormon est vrai. Sans la prière, personne ne peut connaître les vérités spirituelles.

    En réponse à nos prières, le Saint-Esprit nous enseignera la vérité par nos sentiments et nos pensées. Les sentiments que le Saint-Esprit peut nous faire éprouver sont puissants, mais ils sont aussi habituellement légers et discrets. Lorsque nous commençons à avoir le sentiment que ce que nous apprenons est vrai, le désir nous vient de savoir tout ce que nous pouvons sur le Rétablissement.

    Une fois que nous savons que le Livre de Mormon est vrai, cela nous amène à la connaissance que Joseph Smith a été appelé comme prophète et que l’Évangile de Jésus-Christ a été rétabli par son intermédiaire.

    Prière

    Bien qu’elle joue un rôle dans beaucoup de religions et de cultures, il est rare que la prière soit considérée comme une communication dans les deux sens entre Dieu et l’homme. Faites comprendre aux personnes que vous instruisez qu’elles peuvent exprimer dans la prière ce qu’elles éprouvent. Montrez-le par votre façon de prier lorsque vous commencez ou terminez une leçon. Utilisez des termes simples que ces personnes peuvent également employer quand elles prient. Faites-leur comprendre que notre Père céleste répondra habituellement à leurs prières par les sentiments qu’elles éprouveront et les pensées qui leur viendront. Si elles sont sincères et veulent vraiment savoir si Dieu est là, il leur répondra. À la fin de la leçon, demandez au chef de famille de faire la prière à genoux.

    Étude des Écritures

    Invitation au baptême

    Selon les instructions de l’Esprit, n’hésitez pas, au cours de cette leçon ou de toute autre, à inviter les gens à se faire baptiser et confirmer.

    Pour préparer les gens à l’invitation au baptême et à la confirmation, enseignez la doctrine du baptême et témoignez souvent qu’il est important que tout le monde se fasse baptiser par quelqu’un ayant l’autorité, reçoive la rémission de ses péchés et le don merveilleux du Saint-Esprit. Vous pourriez dire : « Lorsque le Seigneur répondra à vos prières et que vous aurez le sentiment que ce message est vrai, suivrez-vous l’exemple de Jésus-Christ en vous faisant baptiser ? »

    L’invitation au baptême et à la confirmation doit être précise et directe : « Voulez-vous suivre l’exemple de Jésus-Christ et vous faire baptiser par quelqu’un qui détient l’autorité de la prêtrise de Dieu ? Il y aura un service de baptême le (date). Voulez-vous vous préparer pour vous faire baptiser ce jour-là ? »

    Idées pour l’enseignement

    Cette section contient des idées que vous pouvez utiliser pour préparer et donner les informations de cette leçon. Priez pour avoir l’aide de l’Esprit pour décider de la façon dont vous allez utiliser ces idées. Ajoutez à votre plan de leçon les idées que vous avez choisies. N’oubliez pas que ces idées sont des suggestions, non des obligations, pour vous aider à répondre aux besoins des personnes que vous instruisez.

    Plan de leçon - version courte (3-5 minutes)

    Après avoir été perdu pour le monde pendant des siècles, l’Évangile de Jésus-Christ a été rétabli sur la terre par notre Père céleste, qui nous aime, par l’intermédiaire d’un prophète vivant. Le Livre de Mormon en est la preuve. Vous pouvez le tenir entre vos mains. Vous pouvez le lire, réfléchir à la façon dont le message du livre peut améliorer votre vie et prier pour savoir que le message est la parole de Dieu.

    • Dieu est notre Père céleste ; il nous aime

    • L’Évangile apporte des bénédictions aux personnes et aux familles

    • Notre Père céleste révèle son Évangile dans toutes les dispensations

    • Le ministère terrestre du Sauveur et son expiation

    • La grande apostasie

    • Le rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ par l’intermédiaire de Joseph Smith

    • Le Livre de Mormon, un autre témoignage de Jésus-Christ

    • Priez pour connaître la vérité grâce au Saint-Esprit

    Invitations à s’engager :

    • Allez-vous lire le Livre de Mormon et demander à Dieu, par la prière, s’il est la parole de Dieu ?

    • Allez-vous prier Dieu pour savoir que Joseph Smith était un prophète ?

    • Irez-vous à l’église avec nous dimanche prochain ?

    • Est-ce que nous pourrions fixer la date de notre prochaine visite ?

    • Commandements de la leçon 4 que vous voulez ajouter.

    Plan de leçon - version mi-longue (10-15 minutes)

    Notre message est remarquable et simple. Dieu est notre Père. Nous sommes ses enfants. Nous faisons partie de sa famille. Il nous aime. Depuis le commencement du monde, il ne cesse de nous aimer et de se préoccuper de nous. À de nombreuses reprises, il s’est manifesté avec amour pour révéler l’Évangile de Jésus-Christ afin que ses enfants sachent comment retourner à lui. Il l’a révélé à des prophètes tels que Adam, Noé, Abraham et Moïse. Mais les hommes ont chaque fois décidé de rejeter cet Évangile. Il y a deux mille ans, Jésus-Christ lui-même a enseigné son Évangile, fondé son Église et accompli l’Expiation. Chose incroyable, les hommes ont même rejeté Jésus. Chaque fois que les hommes méprisent ou déforment la vraie doctrine et les vraies ordonnances, Dieu retire son autorité d’administrer l’Église.

    L’invitation que nous vous lançons, à vous et à tous les hommes, c’est d’ajouter aux vérités que vous chérissez déjà. Réfléchissez aux preuves que nous avançons de ce que notre Père céleste et son Fils, Jésus-Christ, dans leur amour, se sont de nouveau manifestés aux enfants de Dieu et ont révélé la plénitude de l’Évangile à un prophète. Le nom de ce prophète est Joseph Smith. La preuve de cette vérité merveilleuse se trouve dans un livre, le Livre de Mormon, et vous pouvez le lire, méditer et prier à son sujet. Si vous priez, d’un cœur sincère, avec une intention réelle et avec foi au Christ, Dieu vous dira, par le pouvoir du Saint-Esprit, qu’il est vrai.

    Invitations à s’engager

    • Allez-vous lire le Livre de Mormon et demander à Dieu, par la prière, s’il est la parole de Dieu ?

    • Allez-vous prier Dieu pour savoir que Joseph Smith était un prophète ?

    • Irez-vous à l’église avec nous dimanche prochain ?

    • Est-ce que nous pourrions fixer la date de notre prochaine visite ?

    • Commandements de la leçon 4 que vous voulez ajouter.

    Plan de leçon - version longue (30-45 minutes)

    • Dieu est notre Père céleste ; il nous aime

      • Nous sommes les enfants de Dieu (voir Actes 17:29).

      • Dieu nous aime et nous aide à faire de bons choix.

      • Grâce à Jésus-Christ, nous pouvons vivre de nouveau avec Dieu (voir Jean 3:16-17).

    • L’Évangile apporte des bénédictions aux personnes et aux familles

      • L’Évangile de Jésus-Christ apporte des bénédictions aux personnes et aide la famille à renforcer ses liens.

      • La famille est ordonnée de Dieu ; elle est la cellule de la société la plus importante dans le temps et dans l’éternité (voir Doctrine et Alliances 49:15-16).

      • La famille est le meilleur endroit pour enseigner, apprendre et appliquer les principes de l’Évangile (voir Doctrine et Alliances 68:25 ; Genèse 18:19 ; Deutéronome 6:7).

      • La famille peut être un lieu de sécurité, de paix et de joie.

    • Notre Père céleste révèle son Évangile dans toutes les dispensations

      • Dieu appelle des prophètes pour enseigner son Évangile (voir Amos 3:7).

      • L’apostasie est le rejet des prophètes et de l’Évangile.

      • Une dispensation est une période de temps où les prophètes ont enseigné l’Évangile. Les dispensations précédentes ont pris fin à cause de l’apostasie (voir Doctrine et Alliances 136:36-38).

      • Adam, Noé, Abraham, Moïse et d’autres prophètes d’autrefois ont tous enseigné l’Évangile (voir Moïse 5:4-12).

    • Le ministère terrestre du Sauveur et son expiation

      • Le Fils de Dieu a rétabli et enseigné l’Évangile. Il a accompli de nombreux miracles (voir « Miracle » dans le Guide des Écritures).

      • Il a appelé des apôtres et leur a donné l’autorité de la prêtrise pour prêcher l’Évangile et accomplir les ordonnances du salut telles que le baptême (voir Jean 15:16).

      • Le Christ a fondé son Église.

      • Le Christ a été crucifié et ses apôtres ont été rejetés et tués (voir Mathieu 27:35 ; Marc 15:25).

      • Le Christ a accompli l’Expiation (voir « Expiation » dans le Guide des Écritures).

    • La grande apostasie

      • Sans la révélation donnée par l’intermédiaire d’un prophète, les hommes tombent dans les ténèbres spirituelles (voir Amos 8:11-12).

      • Les prophètes et les apôtres ont prédit la grande apostasie (voir 2 Thessaloniciens 2:1-3).

    • Le rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ par l’intermédiaire de Joseph Smith

      • Joseph était à la recherche de la vérité (voir Joseph Smith, Histoire 1:8, 10).

      • Dieu et Jésus-Christ sont apparus à Joseph Smith (voir Joseph Smith, Histoire 1:16-17).

      • Comme les prophètes des dispensations précédentes, Joseph Smith a été appelé pour être le prophète de notre dernière dispensation.

      • Dieu a rétabli la plénitude de l’Évangile par l’intermédiaire de Joseph Smith (voir Doctrine et Alliances 35:17 ; 135:3).

      • D’autres messagers célestes ont rétabli la prêtrise et l’Église du Christ a été organisée (voir Doctrine et Alliances 13 ; 27:12).

      • Un prophète vivant dirige l’Église aujourd’hui.

    • Le Livre de Mormon, un autre témoignage de Jésus-Christ

    • Priez pour connaître la vérité grâce au Saint-Esprit

    Invitations à s’engager

    • Allez-vous lire le Livre de Mormon et demander à Dieu, par la prière, s’il est la parole de Dieu ?

    • Allez-vous prier Dieu pour savoir que Joseph Smith était un prophète ?

    • Irez-vous à l’église avec nous dimanche prochain ?

    • Est-ce que nous pourrions fixer la date de notre prochaine visite ?

    • Commandements de la leçon 4 que vous voulez ajouter.

    Questions à poser après avoir enseigné

    • Avez-vous des questions sur ce que nous avons enseigné ?

    • S’il y avait aujourd’hui un prophète sur la terre, qu’est-ce que vous lui demanderiez ?

    • Avez-vous le sentiment que Dieu entend vos prières ? Pourquoi ?

    • Aimeriez-vous découvrir que le Livre de Mormon est vrai ? Pourquoi ?

    Définitions clés

    • Libre arbitre : Capacité et droit que Dieu donne aux hommes de choisir et d’agir par eux-mêmes.

    • Apostasie : Situation dans laquelle des personnes, l’Église ou des nations entières se détournent de la vérité. Elle se caractérise par la rébellion contre l’autorité et par le rejet des prophètes. Les signes de l’apostasie sont la transgression des lois de Dieu, le changement des ordonnances de l’Évangile et la violation des alliances (voir Ésaïe 24:5).

    • Dispensation : Période au cours de laquelle le Seigneur a au moins un serviteur autorisé sur la terre qui détient les clés de la sainte prêtrise. Outre Jésus-Christ, des prophètes tels que Adam, Hénoc, Noé, Abraham, Moïse et Joseph Smith ont chacun lancé une nouvelle dispensation de l’Évangile. Quand le Seigneur organise une dispensation, il révèle de nouveau l’Évangile pour que les gens qui font partie de cette dispensation-là n’aient pas à dépendre de dispensations précédentes pour avoir la connaissance du plan du salut. La dispensation qui a commencé avec Joseph Smith porte le nom de « dispensation de la plénitude des temps ».

    • Prêtrise : Autorité et pouvoir que Dieu donne à l’homme d’agir en toutes choses au nom de Jésus-Christ pour le salut de l’humanité.

    • Prophète : Homme qui a été appelé par Dieu et qui parle pour lui. En tant que messager de Dieu, le prophète reçoit de Dieu l’autorité de la prêtrise, des commandements, des prophéties et des révélations. Il a la responsabilité de faire connaître la volonté et la vraie personnalité de Dieu à l’humanité et de montrer la signification de ses relations avec elle. Le prophète dénonce le péché et en prédit les conséquences. Il prêche la justice. À l’occasion, le prophète peut être inspiré à prédire l’avenir pour le bénéfice de l’humanité. Néanmoins, sa première responsabilité est de rendre témoignage du Christ.

    • Rédempteur : Jésus-Christ est le grand Rédempteur de l’humanité parce que, par son expiation, il a payé pour les péchés de l’humanité et a permis la résurrection de tous les hommes. Racheter, c’est délivrer, verser une rançon, comme pour libérer quelqu’un de l’esclavage en payant quelque chose. La rédemption désigne l’expiation faite par Jésus-Christ et le fait que nous sommes délivrés du péché. L’expiation de Jésus rachète toute l’humanité de la mort physique. Par son expiation, qui comprend sa souffrance à Gethsémané et sur la croix, ainsi que sa résurrection, les personnes qui ont foi en lui et qui se repentent sont rachetées de la mort spirituelle.

    • Réformateurs : Réformer, c’est apporter des changements à quelque chose pour l’améliorer. Le terme réformateurs désigne les hommes et les femmes (tels que Martin Luther, William Tyndale et John Wycliffe) qui ont contesté les pratiques de l’église existante qui, selon eux, avait besoin d’être réformée.

    • Rétablissement : Rétablir signifie ramener à un état antérieur. Le terme Rétablissement, tel que les saints des derniers jours l’utilisent, signifie que la véritable Église de Jésus-Christ, qui avait été perdue par l’apostasie, a été ramenée telle qu’elle existait à l’origine quand elle a été organisée par Jésus-Christ. Contrairement à la Réforme, le Rétablissement a été accompli par l’autorité divine grâce à la révélation.

    • Révélation : Communication de Dieu à ses enfants sur la terre. La révélation peut nous parvenir, grâce à la lumière du Christ et au Saint-Esprit, sous forme d’inspiration, de visions, de rêves ou de visites d’anges. La révélation est un guide qui peut conduire les fidèles au salut éternel dans le royaume céleste. Le Seigneur révèle son œuvre à ses prophètes et confirme aux croyants que les révélations données aux prophètes sont vraies (voir Amos 3:7). Grâce à la révélation, le Seigneur guide individuellement quiconque le désire, a la foi, se repent et obéit à l’Évangile de Jésus-Christ.

    Autres termes qu’il peut être nécessaire d’expliquer aux personnes que vous instruisez

    • Apôtre

    • Expiation de Jésus-Christ

    • Bible

    • Persévérer jusqu’à la fin

    • Don du Saint-Esprit

    • Évangile

    • Obéissance et désobéissance aux commandements

    • Ordonnances du salut

    • Prière

    • Repentir

    • Résurrection

    • Retourner vivre en sa présence

    • Salut

    • Sauveur

    • Écritures

    • Péché

    • Intendance

    Exemples de réformateurs et de dirigeants religieux du monde

    Les informations qui suivent sont d’ordre général et ne doivent être utilisées que si vous en avez besoin.

    John Wycliffe :

    Né en Angleterre au XIVe siècle. Professeur de théologie à l’université d’Oxford. Enseignait que l’Église catholique romaine n’avait pas les clés de la prêtrise, que la Sainte Eucharistie (ou Saint Sacrement) n’était pas le corps réel du Christ et que l’Église ne devrait pas exercer de pouvoir politique sur le peuple. A traduit la Bible en anglais. Mort le 31 décembre 1384.

    Martin Luther :

    Né en Allemagne le 10  novembre 1483. Études à l’université d’Erfurt et de Wittenberg. Cloue quatre-vingt-quinze thèses sur la porte de l’église du château pour contester de nombreux enseignements de l’Église catholique romaine de l’époque, notamment la pratique de faire payer de l’argent aux gens pour leur permettre de recevoir le pardon de leurs péchés. Il est le fondateur de l’Église luthérienne. Mort le 18 février 1546.

    William Tyndale :

    Né dans le comté de Gloucestershire (Angleterre) en 1494. Études à Oxford et à Cambridge. A traduit le Nouveau Testament en anglais. A rendu les Écritures accessibles aux gens ordinaires pour démasquer les fausses doctrines et la corruption des dirigeants religieux. Exécuté le 6 octobre 1536.

    John Knox :

    Né vers 1513. Ministre, théologien et écrivain écossais, dirigeant de la réforme dans son pays. Connu pour être le fondateur de l’Église presbytérienne d’Écosse. Mort le 24 novembre 1572.

    De même que le monde chrétien d’occident a bénéficié du courage et de la vision des réformateurs, beaucoup d’autres nations et cultures ont bénéficié de ce qu’ont fait pour elles les gens qui ont reçu la portion de lumière et de vérité que Dieu juge bon qu’ils aient (voir Alma 29:8). Les enseignements d’autres dirigeants religieux du monde ont aidé beaucoup de gens à acquérir plus de civisme et de moralité.

    Bouddha (Gautama) :

    Fils d’un chef hindou, né au Népal en 563  avant Jésus-Christ. Préoccupé par les souffrances qu’il voit autour de lui. S’enfuit du palais luxueux de son père, renonce au monde et vit dans la pauvreté. À la recherche de « l’illumination », il découvre ce qu’il appelle le « chemin de la délivrance » et le Nirvana, libération d’un cycle d’existence douloureuse ou moins riche de sens. Devient l’instructeur d’une communauté de moines.

    Confucius :

    Né en 551  avant Jésus-Christ. Devient orphelin dans son enfance. Premier enseignant professionnel et le plus grand penseur moral et social de Chine. Défenseur de la gentillesse, de ce qui est bon et vrai, et du respect des ancêtres et de la famille.

    Mahomet :

    Né à La Mecque en 570  après Jésus-Christ. Devient orphelin dans son enfance. Se marie à vingt-cinq ans. En 610, prie et médite sur le mont Hira. Dit que l’ange Gabriel lui est apparu et lui a transmis des communications de la part d’Allah (Dieu) de 610 à sa mort, en 632. Ces communications, qu’il récite à ses disciples, seront mises plus tard par écrit dans le Coran, ou Qur’an, livre sacré de l’Islam. Les pratiques musulmanes générales comprennent la foi, la prière, les dons aux pauvres et aux nécessiteux, le jeûne et le saint pélerinage.

    Moïse Maïmonide (Rambam) :

    Né la veille de Pâques en 1135 ou 1138, c’était un rabbin, un médecin et un philosophe juif. C’est l’un des spécialistes de la Torah les plus prolifiques et les plus influents du Moyen-Âge. Il est aussi connu pour son influence sur certains des auteurs chrétiens les plus influents, tels que Saint Thomas d’Aquin. Il est mort le 13 décembre 1204.

    Saint François d’Assise :

    Né en 1181 ou 1182, il était moine, diacre et prédicateur de l’Église catholique romaine. Il a fondé plusieurs ordres religieux, dont un qui s’occupe encore de plusieurs sites sacrés chrétiens en Terre Sainte. Saint François d’Assise est l’une des personnalités religieuses les plus admirées de l’histoire. Il croyait que la nature était le miroir de Dieu et appelait toutes les créatures ses « frères » et ses « sœurs ». Un de ses poèmes a inspiré un cantique bien connu : « Vous, créations de notre Dieu ». Il est mort le 3 octobre 1226.