Le Liahona
Le pouvoir de la révélation personnelle
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Le pouvoir de la révélation personnelle

Comment recevoir des révélations vitales sur mesure.

Illustration Allen Garns

 Priez au nom de Jésus-Christ pour vos soucis, vos craintes, vos faiblesses, oui, pour les aspirations mêmes de votre cœur. Et ensuite, écoutez ! Notez les pensées qui vous viennent à l’esprit. Notez vos sentiments et faites ce que vous vous sentez poussés à faire. En répétant ce processus jour après jour, mois après mois, année après année, vous ‘progresserez dans le principe de la révélation’.

« Est-ce que Dieu veut réellement vous parler ? Oui ! »

Russell M. Nelson, président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, « Révélation pour l’Église, révélation pour notre vie », Le Liahona, mai 2018, p. 95.

« En tant que disciple fidèle, vous recevez des inspirations et des révélations sur mesure, en accord avec ses commandements. La mission et le rôle que vous devez mener sont uniques et vous serez guidés de manière unique pour les remplir.

« Néphi, le frère de Jared et même Moïse avaient une grande étendue d’eau à traverser ; chacun l’a fait différemment. Néphi travailla ‘les bois de charpente en une exécution habile’. Le frère de Jared construisit des barques ‘étanches comme un plat’. Moïse et son peuple ont ‘march[é] à sec au milieu de la mer’.

« Chacun d’eux a reçu des conseils personnalisés et adaptés, ils ont fait confiance et ont agi. »

Michelle Craig, première conseillère dans la présidence générale des Jeunes Filles, « Capacité spirituelle », Le Liahona, novembre 2019, p. 21.

« Je sais maintenant qu’un véritable festin n’est pas juste un repas délicieux. C’est un mélange de joie, de nourriture, de célébration, de partage, d’expressions d’amour envers la famille et les êtres chers et de reconnaissance envers Dieu. C’est l’occasion de resserrer nos liens tout en savourant une nourriture abondante et délicieuse. Je crois que, lorsque nous nous faisons un festin des paroles du Christ, nous devrions envisager le même genre d’expérience. […]

« […] Ce festin apportera la révélation vitale, réaffirmera notre véritable identité d’enfant de Dieu et notre valeur à ses yeux, et conduira nos amis au Christ et à la vie éternelle. »

Takashi Wada, des soixante-dix, « Se faire un festin des paroles du Christ », Le Liahona, mai 2019, p. 38-39, 40.

« La Sainte-Cène est également pour le Seigneur un moment où nous enseigner l’expiation de son Fils bien-aimé, notre Sauveur, Jésus-Christ, et un moment destiné à ce que nous recevions la révélation à ce sujet. C’est un moment où frapper pour que l’on nous ouvre, pour demander et pour recevoir cette connaissance. C’est un moment pour demander avec respect cette connaissance à Dieu. Et je n’ai aucun doute que, si nous le faisons, nous recevrons cette connaissance et qu’elle nous bénira immensément. »

Claudio R. M. Costa, des soixante-dix, « Qu’ils se souviennent toujours de lui », Le Liahona, novembre 2015, p. 103.

« Soyez obéissants, rappelez-vous les moments où vous avez ressenti l’Esprit dans le passé et demandez avec foi. Votre réponse viendra et vous ressentirez l’amour et la paix du Sauveur. Elle peut ne pas venir aussi vite ou de la façon que vous désirez, mais elle viendra. N’abandonnez pas ! N’abandonnez jamais ! »

James B. Martino, des soixante-dix, « Tournez-vous vers lui et vous recevrez des réponses » Le Liahona, novembre 2015, p. 59.

« Dans les révélations modernes, le Seigneur nous a demandé à maintes reprises de chercher la connaissance ‘par l’étude et aussi par la foi’. Nous recevons la lumière et la compréhension non seulement grâce au raisonnement logique de notre intellect, mais aussi grâce aux murmures et à l’inspiration du Saint-Esprit. […]

« Lorsque ces deux perspectives se combinent dans notre âme, nous obtenons la représentation complète des choses telles qu’elles sont réellement. »

Mathias Held, des soixante-dix, « Chercher la connaissance par l’Esprit » Le Liahona, mai 2019, p. 31, 33.