Réconforter Lucy
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Réconforter Lucy

« [Le] Consolateur remplit d’espérance et d’amour parfait » (Moroni 8:26).

Lucy est recroquevillée dans un coin de sa chambre quand sa mère entre pour lui dire bonne nuit.

Elle lui demande : « Que fais-tu là, Lucy ? »

La tête enfouie dans sa couverture préférée, la jaune avec des fleurs qui appartenait à sa mère quand elle était petite, Lucy répond : « Je voulais seulement être seule pour réfléchir. » 

Maman s’assied dans le fauteuil à bascule et lui demande : « Tu veux qu’on en parle ? »

Lucy hoche la tête et grimpe sur les genoux de sa maman. Elle dit à mi-voix en se frottant les yeux avec la couverture : « Je pensais à mamie Eliza. » 

« Oh, dit Maman en la berçant doucement. Tu sais que mamie Eliza est au ciel maintenant. Je crois qu’elle doit y être très heureuse. »

Lucy renifle. « Je sais. Mais elle me manque et je ne suis pas heureuse qu’elle soit partie. »

Maman lui dit en lui caressant les cheveux : « Elle me manque aussi. Et si nous priions à ce sujet ? »

Lucy répond : « D’accord. » Avec l’aide de maman, Lucy prie : « Cher Père céleste, je suis triste que Mamie Eliza soit morte, et elle me manque. Mais je sais qu’elle est au ciel et qu’elle est heureuse et je sais que je la reverrai quand elle ressuscitera. S’il te plaît, aide-moi à ne pas être si triste. Au nom de Jésus-Christ. Amen. »

Après avoir dit « amen », Lucy reste un moment sans rien dire. Puis elle a une idée. « Je sais quoi faire ! Tante Emma m’a dit que, quand elle chante des cantiques de la Primaire, elle est heureuse. On pourrait peut-être faire la même chose ! »

Maman répond : « Ça me semble une bonne idée. »

Ensemble, Lucy et sa Maman chantent : « Je suis enfant de Dieu », « Oh, j’aime voir le temple » et « Jésus est mon exemple ». Quand elles ont fini, Lucy dit : « Maintenant, je suis heureuse, Maman. »

Maman répond : « Le Saint-Esprit t’a aidée à savoir quoi faire pour te sentir mieux. »

En souriant, Lucy dit : « Je sais. Notre Père céleste a répondu à ma prière. » Maintenant, en pensant à mamie Eliza, elle a l’impression que sa couverture préférée lui enveloppe le cœur. Elle est réconfortée.

Lucy murmure avant de s’endormir : « Je t’aime, Maman. Et j’aime aussi mamie Eliza. »

Illustration Sam Lawlor ; sœur Matsumori, photo Busath Photography