Une responsabilité sacrée
    Notes de bas de page

    Une responsabilité sacrée

    « Ce don précieux du pouvoir de la prêtrise s’accompagne non seulement de responsabilités solennelles mais aussi de bénédictions spéciales pour nous-mêmes et pour les autres. »

    Mes frères bien-aimés, je prie pour que l’Esprit guide mes remarques ce soir. Quelque chose nous unit tous. Nous avons été chargés de détenir la prêtrise de Dieu et d’agir en son nom. Nous avons reçu une responsabilité sacrée. Beaucoup est attendu de nous.

    Nous lisons au verset 36 de la section 121 de Doctrine et Alliances que, « les droits de la prêtrise sont inséparablement liés aux pouvoirs du ciel ». Quel don merveilleux nous a été fait ! Nous avons la responsabilité de protéger cette prêtrise et d’être dignes de toutes les magnifiques bénédictions que notre Père céleste a en réserve pour nous, et pour les autres à travers nous.

    Où que vous alliez, votre prêtrise vous accompagne. Vous tenez-vous en des lieux saints ? Avant que vous ne vous mettiez, vous ou votre prêtrise, en danger en vous aventurant dans des lieux ou en prenant part à des activités qui ne sont pas dignes de vous ou de cette prêtrise, arrêtez-vous pour réfléchir aux conséquences. N’oubliez pas qui vous êtes et ce que Dieu veut que vous deveniez. Vous êtes un enfant de promesse. Vous êtes un homme de pouvoir. Vous êtes un fils de Dieu.

    Ce don précieux du pouvoir de la prêtrise s’accompagne non seulement de responsabilités solennelles mais aussi de bénédictions spéciales pour nous-mêmes et pour les autres. Puissions-nous, en quelque lieu que nous soyons, être toujours dignes de faire appel à ce pouvoir car nous ne pouvons jamais savoir quand le besoin ou l’occasion se présentera.

    Pendant la Deuxième Guerre mondiale, un de mes amis était détaché dans le Pacifique Sud quand son avion a été abattu au-dessus de l’océan. Les autres membres de l’équipage et lui ont réussi à sauter en parachute de l’avion en flamme, à gonfler les canots de sauvetage et à s’y cramponner pendant trois jours.

    Le troisième jour, ils ont aperçu ce qu’ils savaient être un navire de sauvetage. Il est passé sans les voir. Le lendemain, il est repassé sans les voir. Ils ont commencé à sombrer dans le désespoir quand ils ont compris que c’était le dernier jour que le navire croiserait dans cette zone.

    Alors le Saint-Esprit a dit à mon ami : « Tu as la prêtrise. Commande aux sauveteurs de revenir vous chercher. »

    Il a suivi l’inspiration : « Au nom de Jésus-Christ et par le pouvoir de la prêtrise, faites demi-tour et revenez nous récupérer. »

    Quelques minutes plus tard, le navire était près d’eux et on les hissait sur le pont. Dans cette situation extrême, un détenteur de la prêtrise fidèle et digne a exercé cette prêtrise et cela a été une bénédiction pour lui et pour d’autres personnes.

    Puissions-nous décider, immédiatement, de toujours être préparés pour les moments de besoin, de service, de bénédiction que nous rencontrerons.

    Au terme de cette session générale de prêtrise, je vous dis que vous êtes « une race élue, un sacerdoce royal » (1 Pierre 2:9). Puissions-nous être toujours dignes de ces louanges divines, c’est là ma prière, au nom de Jésus-Christ, notre Sauveur. Amen.