Écritures
Juges 13

Chapitre 13

Israël est asservi aux Philistins pendant quarante ans. Un ange apparaît à la femme de Manoach et promet un fils qui commencera à délivrer Israël. L’ange revient ; il monte dans la flamme de l’autel. Samson naît et l’Esprit de l’Éternel le pousse à l’action.

1 Les enfants d’Israël firent encore ce qui déplaît à l’Éternel ; et l’Éternel les livra entre les mains des Philistins pendant quarante ans.

2 Il y avait un homme de Tsorea, de la famille des Danites, qui s’appelait Manoach. Sa femme était stérile et n’enfantait pas.

3 Un ange de l’Éternel apparut à la femme et lui dit : Voici, tu es stérile et tu n’as pas d’enfants ; tu deviendras enceinte et tu enfanteras un fils.

4 Maintenant prends bien garde, ne bois ni vin ni liqueur forte et ne mange rien d’impur.

5 Car tu vas devenir enceinte et tu enfanteras un fils. Le rasoir ne passera pas sur sa tête parce que cet enfant sera consacré à Dieu dès le ventre de sa mère ; et ce sera lui qui commencera à délivrer Israël de la main des Philistins.

6 La femme alla dire à son mari ; Un homme de Dieu est venu vers moi et il avait l’aspect d’un ange de Dieu, un aspect redoutable. Je ne lui ai pas demandé d’où il était et il ne m’a pas fait connaître son nom.

7 Mais il m’a dit : Tu vas devenir enceinte et tu enfanteras un fils ; et maintenant ne bois ni vin ni liqueur forte et ne mange rien d’impur parce que cet enfant sera consacré à Dieu dès le ventre de sa mère, jusqu’au jour de sa mort.

8 Manoach fit cette prière à l’Éternel : Ah ! Seigneur, que l’homme de Dieu que tu as envoyé vienne encore vers nous et qu’il nous enseigne ce que nous devons faire pour l’enfant qui naîtra !

9 Dieu exauça la prière de Manoach et l’ange de Dieu vint encore vers la femme. Elle était assise dans un champ et Manoach, son mari, n’était pas avec elle.

10 Elle courut promptement annoncer cette nouvelle à son mari et lui dit : Voici, l’homme qui était venu l’autre jour vers moi m’est apparu.

11 Manoach se leva, suivit sa femme, alla vers l’homme et lui dit : Est-ce toi qui as parlé à cette femme ? Il répondit : C’est moi.

12 Manoach dit : Maintenant, si ta parole s’accomplit, que faudra-t-il observer à l’égard de l’enfant et qu’y aura-t-il à faire ?

13 L’ange de l’Éternel répondit à Manoach : La femme s’abstiendra de tout ce que je lui ai dit.

14 Elle ne goûtera d’aucun produit de la vigne, elle ne boira ni vin ni liqueur forte et elle ne mangera rien d’impur ; elle observera tout ce que je lui ai prescrit.

15 Manoach dit à l’ange de l’Éternel : Permets-nous de te retenir et de t’apprêter un chevreau

16 L’ange de l’Éternel répondit à Manoach : Quand tu me retiendrais, je ne mangerais pas de ton mets ; mais si tu veux faire un holocauste, tu l’offriras à l’Éternel. Manoach ne savait pas que c’était l’ange de l’Éternel.

17 Et Manoach dit à l’ange de l’Éternel : Quel est ton nom afin que nous te rendions gloire quand ta parole s’accomplira ?

18 L’ange de l’Éternel lui répondit : Pourquoi demandes-tu mon nom ? Il est merveilleux.

19 Manoach prit le chevreau et l’offrande végétale, et fit un sacrifice à l’Éternel sur le rocher. Il s’opéra un prodige pendant que Manoach et sa femme regardaient.

20 Comme la flamme montait de l’autel vers le ciel, l’ange de l’Éternel monta dans la flamme de l’autel. À cette vue, Manoach et sa femme tombèrent face contre terre.

21 L’ange de l’Éternel n’apparut plus à Manoach et à sa femme. Alors Manoach comprit que c’était l’ange de l’Éternel

22 et il dit à sa femme : Nous allons mourir car nous avons vu Dieu.

23 Sa femme lui répondit : Si l’Éternel avait voulu nous faire mourir, il n’aurait pas pris de nos mains l’holocauste et l’offrande végétale, il ne nous aurait pas fait voir tout cela et il ne nous aurait pas maintenant fait entendre de pareilles choses.

24 La femme enfanta un fils et lui donna le nom de Samson. L’enfant grandit et l’Éternel le bénit.

25 Et l’Esprit de l’Éternel commença à le travailler à Machané-