Le Liahona
Témoignage et conversion
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Le dernier mot

Témoignage et conversion

Extrait d’un discours donné à la conférence générale d’octobre 2012.

On trouve une leçon importante sur le rapport entre le témoignage et la conversion dans les efforts missionnaires des fils de Mosiah.

« Tous ceux qui furent amenés à la connaissance de la vérité par la prédication d’Ammon et de ses frères, selon l’esprit de révélation et de prophétie, et le pouvoir de Dieu accomplissant des miracles en eux, – oui […] comme le Seigneur vit, tous ceux des Lamanites qui crurent en la prédication et furent convertis au Seigneur n’apostasièrent jamais.

« Car ils devinrent un peuple juste ; ils déposèrent les armes de leur rébellion, de sorte qu’ils ne combattirent plus Dieu. […]

« Or, voici ceux qui furent convertis au Seigneur » (Alma 23:6-8).

Deux éléments fondamentaux sont décrits dans ces versets : (1) la connaissance de la vérité, qui peut être interprétée comme étant le témoignage, et (2) convertis au Seigneur, ce qui, pour moi, est la conversion au Sauveur et à son Évangile. Ainsi, l’association puissante du témoignage et de la conversion au Seigneur produit la fermeté et la constance et fournit une protection spirituelle.

Le témoignage est la connaissance spirituelle de la vérité obtenue par le pouvoir du Saint-Esprit. La conversion continue est le dévouement continuel à la vérité révélée que nous avons reçue, d’un cœur bien disposé et pour des raisons justes. L’élément essentiel du témoignage est la connaissance que l’Évangile est vrai. L’élément essentiel de la conversion est la fidélité constante à l’Évangile. Nous devons savoir que l’Évangile est vrai et être fidèles à l’Évangile.

Il faut plus que simplement croire et savoir pour mettre de côté les « armes de la rébellion » auxquelles on est attaché, comme l’égoïsme, l’orgueil et la désobéissance. La conviction, l’humilité, le repentir et la soumission précèdent l’abandon des armes de notre rébellion. Est-ce que vous et moi avons encore en notre possession des armes de rébellion qui nous empêchent d’être convertis au Seigneur ? Si c’est le cas, nous devons nous repentir maintenant.

Je vous promets qu’en obtenant la connaissance de la vérité et en étant convertis au Seigneur, nous resterons fermes et constants et n’apostasierons jamais.