Le Liahona
Ignatius et Adelaide Baidoo
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Portraits de foi

Ignatius et Adelaide Baidoo

Accra (Ghana)

Africa: People in Ghana

Ignatius et Adelaide ont vu les bienfaits que le programme d’alphabétisation de l’Église et l’accent mis sur l’apprentissage de l’Évangile centré sur le foyer ont apportés aux membres de leur pieu et de leur famille.

Christina Smith, photographe

Ignatius :

En tant que membre de la présidence de pieu, j’ai participé au programme d’alphabétisation par l’Évangile. En visitant une classe, j’ai compris qu’il n’est pas uniquement pour les personnes qui ne savent ni lire ni écrire. Il est destiné à nous tous, pour nous permettre de mieux comprendre l’Évangile de Jésus-Christ.

Adelaide :

Je connais beaucoup de sœurs de notre paroisse à qui le cours d’alphabétisation par l’Évangile a été utile. L’une d’elles avait une mauvaise opinion d’elle-même parce qu’elle ne savait ni lire ni écrire et ne pouvait pas aider ses enfants à faire leurs devoirs. Elle a suivi le cours et est maintenant capable de lire et de les aider. Elle en est très heureuse. Chaque fois que je la vois, elle me dit : « Cet Évangile est réellement vrai. Il change les gens et leur fait du bien. »

Ignatius :

Viens et suis-moi et l’apprentissage de l’Évangile centré sur le foyer aideront également les membres de la famille à lire les Écritures ensemble et à s’instruire mutuellement.

La clé de voûte de notre religion est le Livre de Mormon. Ici, en Afrique, nous avons tous été élevés dans la connaissance de la Bible. Mais beaucoup ne savent pas que le Livre de Mormon contient des vérités claires et précieuses. En utilisant Viens et suis-moi pour étudier le Livre de Mormon dans le cadre du programme d’alphabétisation par l’Évangile et de notre apprentissage de l’Évangile centré sur le foyer, nous apprenons et comprenons tout ce dont nous avons besoin pour progresser ici-bas.

Adelaide :

Lorsque l’apprentissage de l’Évangile centré sur le foyer a été annoncé à la conférence générale, j’ai pensé à certains membres de notre paroisse et j’étais un peu inquiète. Comment vont-ils faire ? me suis-je demandé. J’ai prié pour qu’ils adhèrent à cette révélation. Je sais que, s’ils suivent ce que le prophète a dit, cela les aidera dans leur foyer.

Dans notre famille, nous essayons de faire tout ce que nous pouvons. Tout le monde participe. Je suis très heureuse de voir la façon dont mes enfants s’entraident lorsque nous lisons le Livre de Mormon ensemble. Ils aiment énormément le Livre de Mormon. Nous avons passé de bons moments à le lire et à en témoigner les uns aux autres.

Ignatius :

Le président Nelson a dit : « L’exaltation est une affaire familiale1. » J’aime ma femme et mes enfants. Je veux être avec eux et avec notre Père céleste pour toujours ; c’est pourquoi nous devons nous entraider.

Adelaide :

Les sœurs de la Société de Secours s’entraident aussi. Lorsque nous nous réunissons, nous nous disons : « Cette sœur a besoin de moi » ou « j’ai besoin d’elle ». Nous nous asseyons côte à côte et nous nous aidons les unes les autres à lire, à comprendre et à dire ce que nous apprenons. Nous faisons de notre mieux pour penser : « Si le Sauveur était ici, que ferait-il ? »

Ignatius :

Il y a un élément du programme d’alphabétisation par l’Évangile qui demande aux élèves de dessiner ce qu’ils vont faire pour améliorer l’apprentissage de l’Évangile et l’étude des Écritures. Quelqu’un a dessiné les membres d’une famille autour d’une table en train de discuter de l’Évangile, avec leurs Écritures devant eux. Cela m’a beaucoup ému. L’alphabétisation par l’Évangile n’est pas uniquement de la lecture et de l’écriture. Les images peuvent aussi nous aider à apprendre. Même si nous pensons que nous savons tout, nous pouvons toujours en apprendre davantage sur l’Évangile et faire grandir notre témoignage du Seigneur, Jésus-Christ.

Les Écritures disent à celui qui est fort d’emmener celui qui est faible afin qu’il devienne fort lui aussi (voir Doctrine et Alliances 84:106). Si certains se sentent faibles dans l’Évangile, servons-les, un par un, et aidons-les à se relever. Le service pastoral va contribuer grandement à l’édification des membres.

Africa: People in Ghana

L’apprentissage de l’Évangile centré sur le foyer a affermi le témoignage des fils Baidoo, Jayden et Hubert. Ils dirigent souvent les discussions familiales sur l’Évangile.

Africa: People in Ghana

Les cantiques qu’ils chantent en famille favorisent la présence de l’Esprit aux soirées familiales.

Africa: People in Ghana

La prière régulière en famille a fait du foyer des Baidoo un lieu de foi et d’amour.

Africa: People in Ghana

Ignatius a appris de ses parents et de ses frères l’importance de la prière.

Africa: People in Ghana

L’entraide dans les tâches ménagères ainsi que l’apprentissage de l’Évangile ont amélioré les rapports entre les enfants de la famille Baidoo.

Africa: People in Ghana

L’apprentissage de l’Évangile et le service au sein de la famille ont renforcé l’amour entre les Baidoo et leur ont apporté beaucoup de bienfaits.

Africa: People in Ghana

La prière en couple a permis à Ignatius et Adelaide de guider leurs enfants selon les enseignements du prophète et des apôtres.