Le Liahona
Notre espace
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Notre espace

Un murmure insistant

People in the Church

Illustrations Toby Newsome

Un jour, pendant que nous prenions contact avec des gens dans les rues poussiéreuses du Kenya, ma compagne missionnaire et moi avons parlé à une dame. Elle a accepté la brochure que nous lui avons donnée mais nous a dit de ne pas revenir.

Quelques jours plus tard, nous nous sommes trouvées dans la même rue et nous nous sommes senties poussées à l’aborder de nouveau. Je me suis demandé : « Pourquoi revenons-nous alors qu’elle nous a dit de ne pas le faire ? » Mais nous avons obéi à l’inspiration.

Elle a été surprise lorsque nous sommes arrivées mais a dit qu’elle était heureuse de nous voir. Nous avons commencé à lui enseigner une leçon, qui a rapidement tourné à la querelle. Ma collègue et moi avons conclu par une prière et sommes parties, aussitôt d’accord pour ne pas revenir. Mais, dès le lendemain, nous nous sommes de nouveau senties vivement poussées à y retourner. Je ne voulais pas mais ma collègue a dit que nous devions obéir à l’Esprit. J’ai donc ravalé mon orgueil et nous y sommes retournées. Quand nous sommes arrivées, j’ai été stupéfaite. La dame avait l’air d’être une personne différente. Son visage avait changé et elle était disposée à écouter ce que nous avions à dire. Au cours de notre visite suivante, elle nous a demandé quand elle pouvait se faire baptiser.

Quatre semaines plus tard, elle était membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Après sa confirmation, elle nous a embrassées et nous a dit combien elle était reconnaissante que nous soyons revenues. J’ai appris que nous devons toujours écouter les murmures de l’Esprit et agir en conséquence. Notre Père céleste prépare effectivement ses enfants à recevoir l’Évangile et il se sert de nous tous pour les trouver à l’aide du Saint-Esprit.

Leaha M., KwaZulu-Natal (Afrique du Sud)

Quand pourrai-je devenir membre de l’Église ?

People in the Church

Lorsque j’avais environ cinq ans, mon père a perdu la foi et a décidé de quitter l’Église. C’était particulièrement difficile, surtout lorsque j’ai eu huit ans. J’étais toute contente de me faire baptiser mais mon père a dit non. Il voulait que j’attende d’être plus grande afin que je sache vraiment si je voulais m’engager. J’ai donc regardé mes amis se faire baptiser.

Je me rappelle que je ne savais que penser : si l’Église était vraie, pourquoi m’empêchait-on de me faire baptiser ? Adolescente, c’était très pénible de regarder tous les jeunes aller au temple alors que j’avais tant envie d’y aller moi aussi. C’était dur de ne pas pouvoir participer mais j’ai toujours su que mon tour viendrait !

En mai 2019, à l’âge de seize ans, je me suis enfin fait baptiser. Je me souviens des nombreuses expériences où j’ai ressenti la joie pure de l’Évangile et acquis un témoignage. C’était très précieux et, pendant toutes les difficultés que j’ai traversées pour arriver à ce jour, je savais de tout mon cœur que l’Évangile est vrai et l’a toujours été.

Trinity C., Colorado (États-Unis)

La raison des règles

People in the Church

J’étais enthousiasmé à l’idée d’aller à la conférence de jeunesse mais, ensuite, j’ai découvert qu’il y avait beaucoup de règles, par exemple : pas de téléphone portable et pas de sortie seul. Il semblait que les adultes avaient continuellement l’œil sur nous. J’ai quand même passé un très bon moment, je me suis fait de nouveaux amis, j’ai participé à un projet de service et j’ai étudié l’Évangile.

Pendant une réunion de témoignages, le dernier jour de la conférence de jeunesse, l’un des dirigeants a dit combien il nous aimait, nous, les jeunes du pieu.

Je me suis dit : Si vous nous aimez, pourquoi avons-nous autant de restrictions ici ? Au même instant, comme s’il lisait dans mes pensées, il a répondu à ma question.

Il a expliqué : « Les dirigeants imposent des règles non pour nous ennuyer mais pour notre sécurité. » Au moment où il a dit cela, j’ai été touché par l’Esprit. J’ai compris que notre Père céleste nous donne des commandements pour la même raison. Ce n’est pas pour nous ennuyer mais pour nous aider à retourner sains et saufs auprès de lui (voir Doctrine et Alliances 82:2-9).

Le Saint-Esprit m’a touché et m’a fait comprendre que c’est vrai.

Serge P., Île-de-France, France