Le Liahona
Avancez avec foi
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Message des dirigeants de l’interrégion

Avancez avec foi

En ces temps très difficiles, si nous voulons supporter les épreuves, les tentations et les difficultés que nous rencontrons et finalement retourner auprès de notre Père céleste, il est vital que nous avancions avec foi1.

Le Sauveur nous a montré avec perfection comment aller de l’avant avec foi. Lorsque le poids effroyable de l’Expiation pesa sur lui, il adressa cette supplique à son Père : « Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. » En réponse, notre Père céleste envoya « un ange […] du ciel, pour le fortifier2. »

À ce moment-là, alors que tout le poids de la souffrance plongeait le Fils de Dieu dans des tourments atroces de corps et d’esprit, et le faisait trembler de douleur3, Jésus ne s’est pas dérobé à la tâche ; il n’a pas décidé de remettre à plus tard ou de réduire au minimum l’effort requis, ou même d’y renoncer définitivement. Non, il a fait exactement le contraire. « Il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre4. »

Exercer régulièrement ce genre de foi, comme le Christ l’a fait, demande de notre part d’intenses supplications pour être fortifiés pendant nos épreuves5. Dans ce processus, nous apprenons à réconcilier notre volonté avec celle de Dieu6, à prendre le Christ comme aide tout le long du chemin et à lui faire confiance, sachant qu’au moment choisi par lui, tout s’arrangera.

Marie était une sœur célibataire élevant cinq enfants. Elle avait des difficultés pour subvenir aux besoins de sa famille. Il y a des années, alors que j’étais son évêque, elle est venue me trouver pour me demander comment elle pouvait aider davantage les autres. Je lui ai demandé d’augmenter ses offrandes de jeûne. Sans se plaindre aucunement, elle l’a fait et, mois après mois, elle me disait combien le Seigneur bénissait sa famille financièrement, et la bénissait elle-même pour pouvoir aider les autres. Cela a continué pendant des décennies jusqu’à ce que sa santé ne le lui permette plus. Même dans ces conditions, Marie était constamment au téléphone, prenant des nouvelles des autres, prodiguant des encouragements et rendant témoignage. Elle ne cessait jamais de croire que les choses finiraient par s’arranger, et c’était toujours le cas. Elle n’a jamais manqué de payer sa dîme. Elle lisait les Écritures fidèlement et aimait servir en tant que dirigeante des services compatissants à la Société de Secours. Sa vie était caractérisée par la fidélité7. Marie est décédée récemment, mais sa foi se perpétue dans sa famille et chez les personnes qui la connaissaient. Mon désir d’aller de l’avant avec foi a grandi grâce à elle.

Notre prophète bien-aimé, Russell M. Nelson, a enseigné de manière remarquable comment aller de l’avant avec foi en Christ : « En parlant de nos temples, anciens et nouveaux, puissions-nous tous indiquer par nos actions que nous sommes de vrais disciples du Seigneur Jésus-Christ. Puissions-nous rénover notre vie par notre foi et notre confiance en lui. Puissions-nous accéder à la puissance de son expiation par notre repentir quotidien. Et puissions-nous consacrer et reconsacrer notre vie à servir Dieu et ses enfants, des deux côtés du voile8. »

Je témoigne qu’avancer avec foi est le processus même par lequel nous devenons semblables à notre Père céleste et à son Fils, Jésus-Christ. Je sais que, quand nous le faisons, l’amour infini du Christ manifesté par son expiation nous donne la paix, l’espérance et l’assurance que tout ira bien.