Le Liahona
Être comme Néphi
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Être comme Néphi

Quand Néphi a dit à son père : « J’irai et je ferai les choses que le Seigneur a commandées » (1 Néphi 3:7), il nous a donné un exemple inspirant de foi et d’obéissance diligente. L’engagement de Néphi à agir était né de deux qualités importantes que chacun de nous peut cultiver : son témoignage personnel du Seigneur et de ses prophètes, et sa résilience spirituelle.

Acquérir un témoignage

Néphi était obéissant parce qu’il avait recherché et reçu un témoignage personnel des commandements que le Seigneur avaient donnés à son père (voir 1 Néphi 2:16-20). Il savait qu’il serait difficile de se procurer les plaques d’airain. Mais, à la différence de ses frères, il savait que le Seigneur serait avec lui et préparerait un moyen pour qu’ils puissent l’accomplir.

Cette foi en Dieu et en ses prophètes a béni et soutenu Néphi tout au long de sa vie et elle l’a aidé à opérer des miracles. Comme Néphi, nous pouvons accomplir de grandes choses si nous nous efforçons d’obéir aux recommandations que nous recevons des prophètes vivants, par les murmures du Saint-Esprit et dans les Écritures. Par exemple, le prophète du Seigneur actuel, Russell M. Nelson, nous a demandé de participer au rassemblement d’Israël et de préparer le retour du Sauveur1.

Si nous étudions la parole de Dieu et y obéissons, notre foi grandira et nous aurons dans le cœur la détermination de continuer à être obéissants, même lorsque nous savons que c’est difficile.

Boy Hiking in Snow

Accroître sa résilience spirituelle

L’exemple de Néphi nous enseigne aussi la vertu chrétienne qu’est la résilience : la capacité d’affronter les difficultés au lieu de chercher un moyen facile d’y échapper. Il y a des moments dans la vie où il nous est demandé d’exécuter des tâches difficiles et exigeantes. En de telles situations, si nous nous appuyons sur notre foi au Christ et que nous choisissons « continuellement […] le bien, ce qui est plus difficile que de choisir le mal2 », nous serons bénis.

Quand nous nous trouvons face à une décision ou une tâche difficile, adopter l’attitude consistant à dire « j’irai et je ferai » nous aidera à persister. En suivant fidèlement l’inspiration que nous recevons, nous montrons au Seigneur qu’il peut compter sur nous et cela augmente notre foi en Jésus-Christ.

Si nous nous efforçons de cultiver fidèlement notre témoignage, notre résilience spirituelle et une attitude consistant à dire « j’irai et je ferai », le Seigneur nous bénira, nous fortifiera et nous soutiendra cette année et tout au long de notre vie.