2011
J. Reuben Clark, fils : un homme aux dons hors du commun
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Grandes figures du passé

J. Reuben Clark, fils : un homme aux dons hors du commun

Joshua Reuben Clark, fils, naquit le 1er septembre 1871 à Grantsville (Utah). Il fit peu d’études et ne put aller au lycée, mais sa mère prit en charge son instruction et il aimait apprendre. Il fut major de sa promotion à l’université d’Utah où il fit une licence de sciences, puis reçut son diplôme de la faculté de droit de l’université Columbia de New York.

En 1898, il épousa Luacine Annetta Savage au temple de Salt Lake City et ils eurent quatre enfants.

Son diplôme d’avocat en poche et doté d’un esprit brillant, J. Reuben Clark, fils, fit une belle carrière de juriste dont le point culminant fut sa nomination, en 1930, au poste d’ambassadeur des États-Unis au Mexique. Toutefois, cette carrière prit fin le 6 avril 1933, quand il fut soutenu comme deuxième conseiller du président Grant, dans la Première Présidence. Bien que grand prêtre à l’époque, il n’était pas Autorité générale. Il fut ordonné apôtre quand il fut, par la suite, soutenu comme premier conseiller du président Grant en octobre 1934. Il fut ensuite conseiller des présidents George Albert Smith et David O. McKay.

Parmi ses nombreuses contributions à l’Église, celle qui ressort est l’exemple d’humilité qu’il donna quand David O. McKay devint président de l’Église. Il appela le président Clark comme deuxième conseiller. Parce qu’il avait été premier conseiller dans les présidences précédentes, certains pensèrent apparemment qu’il avait été victime d’une injustice, mais le président Clark expliqua : « Au service du Seigneur, ce n’est pas l’endroit où l’on œuvre, mais la façon dont on le fait qui compte. Dans l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, on prend la place à laquelle on est dûment appelé, place que l’on ne brigue ni ne refuse1. »

Le président Clark décéda le 6 octobre 1961.

La Première Présidence en 1945 (à partir de la gauche) : J. Reuben Clark, fils, Heber J. Grant et David O. McKay.

Le président Clark (à gauche) avec Lamont Toronto, président de mission.