2011
Idées de soirée familiale
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Idées de soirée familiale

Ce numéro contient des articles et des activités qui peuvent être utilisés pour la soirée familiale. Voici quelques exemples.

« Toujours se souvenir de lui », p. 20 : Vous pourriez discuter en famille du conseil de frère Christofferson : « Nous pouvons commencer par débarrasser notre vie de tout puis tout y remettre par ordre de priorité, en mettant le Sauveur au centre. » Vous pourriez parler de quelques-unes des bénédictions mentionnées par frère Christofferson que l’on reçoit quand on se souvient toujours du Sauveur.

« Le pouvoir des Écritures », page 52 : Après avoir lu l’article ensemble, invitez les membres de la famille à dire ce qu’ils pensent de lire les Écritures et d’aller au séminaire. Invitez-les à écrire dans leur journal leur témoignage du pouvoir des Écritures. Encouragez vos enfants à étudier et mémoriser les passages de la maîtrise des Écritures.

« Jésus-Christ, le Médiateur », page 56 : Demandez aux membres de votre famille de relever, tandis que vous lirez l’article, pourquoi il est important d’avoir un médiateur. Demandez-leur ce qui se serait passé si un médiateur n’avait pas aidé l’homme endetté. Vous pourriez aussi lire des passages d’Écritures sur le rôle de médiateur du Sauveur et voir ensemble en quoi il l’est. Vous pourriez lire 2 Néphi 2:27–28 et Alma 42:24–25.

« Déguisée de la tête aux pieds », page 70 : Vous pourriez demander aux membres de la famille de venir déguisés ou de faire semblant d’être quelqu’un d’autre. Donnez à chacun l’occasion de dire qui il est. Après avoir lu l’article, expliquez que, quel que soit notre rôle, nous sommes toujours les enfants de Dieu.

Moments heureux et liens éternels

Quand mes enfants étaient petits, ils aimaient faire des jeux après la soirée familiale. L’un de leurs préférés, était « Trompette, l’éléphant », d’après le titre d’une chanson que notre fille, Jocelyne, avait apprise à l’école. Après avoir tous chanté la chanson, je faisais Trompette, et je promenais les enfants sur mon dos. D’abord mon fils de deux ans, Jorge, puis ma fille de quatre ans, Jocelyne, et enfin ma femme, Elizabeth, grimpaient sur mon dos. Les portant tous les trois, je faisais le tour du salon. Nous nous amusions beaucoup.

Des années plus tard, mes enfants devenus adultes, attendaient leur appel en mission. Pendant notre soirée familiale, ils se sont souvenus de « Trompette, l’éléphant ». Nous avons chanté la chanson ensemble ; ensuite, après de nombreuses années d’interruption, je suis redevenu l’éléphant. D’abord mon fils, puis ma fille et enfin leur mère sont montés sur mon dos. Je me suis retrouvé par terre, et nous avons tous ri.

Au souvenir de ce moment, nous sommes reconnaissants que les prophètes nous aient enseigné la soirée familiale. Nous avons appris qu’aussi simples que soient nos soirées familiales, le plus important est de passer de bons moment avec notre famille, des moments qui resserrent nos liens éternels.

Víctor G. Chauca Rivera