2011
Jésus-Christ a expié nos péchés
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Ce en quoi nous croyons

Jésus-Christ a expié nos péchés

L’une des raisons pour lesquelles nous sommes ici sur la terre est d’apprendre à obéir aux commandements de Dieu. À part Jésus-Christ, qui a vécu une vie parfaite, quiconque a vécu sur la terre a péché (voir Romains 3:23 ; 1 Jean 1:8). Nous péchons quand nous enfreignons volontairement les commandements de Dieu et à tout péché est attaché un châtiment. Lorsque nous péchons, la justice exige que nous subissions le châtiment (voir Alma 42:16-22).

En fin de compte, la conséquence de tout péché est la séparation d’avec Dieu (voir 1 Néphi 10:21). Cette séparation est si grave que nous ne pouvons la réparer nous-mêmes.

Pour la surmonter, notre Père céleste a fourni un moyen pour que son Fils unique, Jésus-Christ, prenne sur lui le fardeau de nos péchés, nous permettant ainsi d’être spirituellement purs et réunis avec lui. C’est le plan de miséricorde.

Le Sauveur a enseigné : « Car voici, moi, Dieu, j’ai souffert ces choses pour tous afin qu’ils ne souffrent pas s’ils se repentent. Mais s’ils ne se repentent pas, ils doivent souffrir tout comme moi » (D&A 19:16-17).

Lors de son expiation, Jésus a souffert pour nos péchés dans le Jardin de Gethsémané et sur la croix du Calvaire. En nous repentant de nos péchés, nous pouvons mettre en œuvre le pouvoir de son expiation dans notre vie.

Jésus-Christ, qui a volontairement expié nos péchés, a dit :

« Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.

« Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes.

« Car mon joug est doux et mon fardeau léger » (Matthieu 11:28-30).

L’expiation procure aussi les bénédictions suivantes :

  1. La résurrection à toutes les personnes nées sur la terre (voir Alma 11:42-45).

  2. La vie éternelle en la présence de Dieu pour tous les enfants qui meurent avant d’arriver à l’âge de responsabilité, qui est huit ans (voir Mosiah 3:16 ; 15:24-25 ; Moroni 8:8-12).

  3. La faculté de trouver la paix en temps d’épreuve parce que Jésus a pris sur lui nos souffrances et nos maux (voir Jean 14:27 ; Alma 7:11-12).

  4. Une compensation pour les justes pour les injustices de cette vie (voir Prêchez mon Évangile [2004], p. 52).

« Jésus-Christ, Fils unique de Dieu et seule personne sans péché à avoir vécu sur la terre, était le seul capable d’accomplir l’Expiation pour l’humanité » (Bible Dictionary, « Atonement » ).

Ô mon Père, tableau de Simon Dewey ; Jésus-Christ en Amérique, tableau de John Scott © IRI ; illustration photo de bébé © Getty Images ; autres illustrations photos de Christina Smith