2011
Repentez-vous, tournez-vous vers le Seigneur et soyez guéris
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Nous parlons du Christ

Repentez-vous, tournez-vous vers le Seigneur et soyez guéris

« Voici, celui qui s’est repenti de ses péchés est pardonné, et moi, le Seigneur, je ne m’en souviens plus » (D&A 58:42).

Récemment, une femme bonne et fidèle que je connais a été gravement blessée dans un accident de voiture. Elle avait entre autres des côtes et des vertèbres fracturées. Elle devait aussi porter un corset et une minerve pour emprisonner son dos et son cou afin qu’ils ne bougent pas. Ils semblaient très inconfortables. Mais ils étaient nécessaires. Ils assuraient les conditions nécessaires à la guérison de son dos et de son cou.

Le repentir c’est comme cela. Lorsque nous péchons, nous nous blessons l’ âme et un traitement divin est nécessaire pour lui rendre sa santé. Le repentir apporte les conditions permettant au Sauveur de nous guérir grâce au pouvoir de l’Expiation (voir 3 Néphi 9:13). Si certaines parties du repentir ne sont pas confortables, comme un corset sur un dos brisé, nous devons quand même nous repentir.

Dieter F. Uchtdorf, deuxième conseiller dans la Première Présidence, a enseigné : « Le vrai repentir nous ramène à faire ce qui est juste. Pour nous repentir sincèrement, nous devons reconnaître nos péchés et éprouver du remords ou une tristesse selon Dieu et les lui confesser. Si nos péchés sont graves, nous devons aussi les confesser à notre dirigeant de la prêtrise habilité. Nous devons demander pardon à Dieu et faire tout ce que nous pouvons pour réparer le mal que nous avons pu causer. Le repentir signifie un changement de cœur et d’esprit, c’est-à-dire de nous arrêter de faire ce qui est mal et de commencer à faire le bien. Cela nous apporte une attitude nouvelle vis-à-vis de Dieu, de nous-mêmes et de la vie en général1. »

Lorsque nous réussissons le processus du repentir, il apporte la guérison, le soulagement et le bonheur. Dorothy J. R. White a écrit :

Regardez les larmes qui coulent à l’extérieur,

Qui purifient notre âme à l’intérieur2.

Le Seigneur nous supplie avec insistance, amour et persuasion de nous repentir parce qu’il veut nous guérir. Son corps et son esprit ont souffert pour payer le prix de nos péchés, si nous nous repentons. Il explique :

« Car voici, moi, Dieu, j’ai souffert ces choses pour tous afin qu’ils ne souffrent pas s’ils se repentent.

« Mais s’ils ne se repentent pas, ils doivent souffrir tout comme moi.

« Et ces souffrances m’ont fait trembler de douleur, moi, Dieu, le plus grand de tous, et elles m’ont fait saigner à chaque pore et m’ont fait souffrir de corps et d’esprit – et j’ai voulu ne pas devoir boire la coupe amère, mais je n’ai pas non plus voulu me dérober –

« Néanmoins, gloire soit au Père, j’ai bu et j’ai terminé tout ce que j’avais préparé pour les enfants des hommes.

« C’est pourquoi, je te commande de nouveau de te repentir » (D&A 19:16-20).

Puissions-nous nous repentir maintenant, nous tourner vers le Seigneur et être guéris.

Le fils prodigue est retourné humblement vers son père et a dit : « Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils » (Luc 15:21). Son père l’a accueilli chez lui. Notre Père céleste nous accueille aussi quand nous nous repentons.

Le retour du fils prodigue, tableau de James Tissot