Prends une tasse
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Prends une tasse

Peu après notre baptême, mon mari et moi sommes allés en vacances aux Bermudes. Pendant notre séjour, j’ai assisté à une activité qui avait lieu dans l’après-midi, à notre hôtel. Alors que je regardais avec envie les délicieuses pâtisseries, j’ai senti l’odeur du thé. C’était si attirant que j’avais l’impression d’entendre une voix me dire : « Prends une tasse. »

Je suivais fidèlement la Parole de Sagesse depuis mon baptême. Je me disais en moi-même : « Non, je ne le ferai pas. »

« Oh, allons », a semblé me répondre une voix douce. « Tu ne connais personne ici et tu es loin de chez toi. »

Avec encore plus de conviction, je me suis répété : « Non, je ne le ferai pas ! »

La voix persuasive et convaincante s’est à nouveau fait entendre : « Personne ne le saura jamais ».

J’ai fermement répondu : « Moi, je le saurai ! »

Je me trouvais à ce moment là près d’un serveur qui versait du thé. Je me suis résolument éloignée. En cherchant une table, j’ai eu la surprise d’entendre quelqu’un m’appeler par mon nom. À ma grande surprise, j’ai vu le visage souriant d’un de mes anciens employeurs que je n’avais pas vu depuis des années. Il est venu vers moi et alors que nous nous dirigions vers une table, il m’a dit : « J’ai appris que vous vous êtes jointe à l’Église mormone. Racontez-moi ça. »

J’ai été heureuse de lui raconter, de lui faire part de certains principes de l’Évangile, de mon bonheur d’être membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours et de mon témoignage. Mon ancien patron m’a dit qu’il avait fait des recherches généalogiques et qu’il avait trouvé des renseignements sur plusieurs générations de son histoire familiale. Il s’est montré très intéressé par ce que je lui ai dit à propos de l’Église et j’ai ressenti un grand déversement de l’Esprit pendant notre conversation.

Au cours de notre entretien, une pensée m’est venue à l’esprit : « Aurais-tu pu avoir cette conversation si tu avais mis une tasse de thé sur ton plateau ? » Je connaissais la réponse. Si j’avais cédé à la tentation, j’aurais manqué une expérience spirituelle mémorable et une chance de rendre mon témoignage.