Enseigner la doctrine du royaume de Dieu
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Message des instructrices visiteuses

Enseigner la doctrine du royaume de Dieu

À l’aide de la prière, choisissez et lisez les passages d’Écritures et les enseignements qui répondent aux besoins des sœurs à qui vous rendez visite. Racontez vos expériences personnelles et rendez votre témoignage. Invitez les sœurs que vous instruisez à faire de même.

Les bénédictions d’appartenir à la Société de Secours : La société de Secours aide les sœurs à apprendre la doctrine de l’Évangile par l’étude des Écritures et des enseignements des prophètes des derniers jours.

Comment apprenons-nous la doctrine du royaume ?

M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres : « C’est donc notre responsabilité de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour accroître notre connaissance et notre compréhension des choses spirituelles en étudiant les Écritures et les paroles des prophètes actuels. Lorsque nous lisons et que nous étudions les révélations, l’Esprit confirme à notre cœur la vérité de ce que nous apprenons ; c’est ainsi que le Seigneur s’adresse à nous. Si nous réfléchissons aux enseignements de l’Évangile et si nous les appliquons dans notre vie quotidienne, nous sommes mieux préparés à recevoir davantage de lumière et de vérité » (« Merveilleuses sont les révélations du Seigneur », L’Étoile, juillet 1998, p. 36).

Gordon B. Hinckley, président de l’Église : « J’espère que [l’étude des Écritures] deviendra pour vous quelque chose de bien plus agréable qu’un devoir ; que cela deviendra plutôt une histoire d’amour entre vous et la parole de Dieu. Je vous promets que, quand vous lirez, votre intelligence sera éclairée et votre esprit édifié. Cela peut d’abord paraître fastidieux, mais cela deviendra une remarquable expérience avec des pensées et des paroles des sujets divins » (« La lumière qui est en vous », L’Étoile, juillet 1995, p. 116).

Quelles sont nos responsabilités vis-à-vis de l’enseignement, en tant que membres de la Société de Secours ?

Spencer W. Kimball (1895-1985) : « L’intelligence, la lumière et la connaissance… font partie de la promesse donnée aux sœurs par Joseph Smith, le prophète… Les sœurs de la Société de Secours voient chaque jour l’accomplissement de cette promesse, en instruisant les enfants chez elles, à l’École du Dimanche, à la Primaire, à la Société de Secours, lors des réunions de Sainte-Cène et dans les conversations de tous les jours… Nous recommandons à toutes nos sœurs de tirer parti des possibilités qu’elles ont de recevoir la lumière et la connaissance à l’école, dans l’étude personnelle et à la Société de Secours » (voir « Relief Society – Its Promise and Potential », Ensign, mars 1976, p. 4).

D&A 88:77-78, 118 : « [Enseignez] les uns aux autres la doctrine du royaume. Enseignez diligemment, et ma grâce vous accompagnera… Cherchez diligemment et enseignez-vous les uns aux autres des paroles de sagesse ; oui, cherchez des paroles de sagesse dans les meilleurs livres ; cherchez la connaissance par l’étude et aussi par la foi. »

Bonnie D. Parkin, présidente générale de la Société de Secours : « Le foyer est l’endroit central où nous enseignons les uns aux autres la doctrine du royaume, mais le foyer est soutenu par les enseignements et l’apprentissage qui ont lieu à l’église. En tant que dirigeantes et instructrices de la Société de Secours, nous pouvons contribuer à l’accomplissement de cette mission par un enseignement efficace de l’Évangile. À la Société de Secours nous formons les instructrices, nous instruisons les mères, les futures mères et celles qui éduquent des enfants de Dieu… Lorsque l’enseignement à la Société de Secours est efficace, les sœurs sont édifiées spirituellement et plus capables d’appliquer les principes de l’Évangile dans leur vie. Je crois que, pour enseigner de manière efficace, il faut connaître vos sœurs, vous appuyer sur l’Esprit et permettre aux sœurs de ressentir l’amour du Seigneur dans leur vie » (« Teaching: An Entrance to the Heart », [discours prononcé lors des portes ouvertes de la Société de Secours, automne 2004]).