Ésaïe 62


Chapitre 62

Dans les derniers jours, Israël sera rassemblé. Sion sera établie. Ses sentinelles feront connaître l’Éternel. La bannière de l’Évangile sera élevée. On les appellera peuple saint, rachetés de l’Éternel.

1 Pour l’amour de Sion je ne me tairai pas, Pour l’amour de Jérusalem je ne prendrai pas de repos, Jusqu’à ce que son salut paraisse, comme l’aurore, Et sa délivrance, comme un flambeau qui s’allume.

2 Alors les nations verront ton salut, Et tous les rois ta gloire ; Et l’on t’appellera d’un nom nouveau, Que la bouche de l’Éternel déterminera.

3 Tu seras une couronne éclatante dans la main de l’Éternel, Un turban royal dans la main de ton Dieu.

4 On ne te nommera plus délaissée, On ne nommera plus ta terre, désolation ; Mais on t’appellera : Mon plaisir en elle, Et l’on appellera ta terre : L’épouse ; Car l’Éternel met son plaisir en toi, Et ta terre aura un époux.

5 Comme un jeune homme s’unit à une vierge, Ainsi tes fils s’uniront à toi ; Et comme la fiancée fait la joie de son fiancé, Ainsi tu feras la joie de ton Dieu.

6 Sur tes murs, Jérusalem, j’ai placé des sentinelles ; Elles ne se tairont ni le jour ni la nuit. Vous qui la rappelez au souvenir de l’Éternel, Pas de repos pour vous !

7 Et ne lui laissez aucun répit, Jusqu’à ce qu’il rétablisse Jérusalem Et la rende glorieuse sur la terre.

8 L’Éternel l’a juré par sa droite et par son bras puissant : Je ne donnerai plus ton blé pour nourriture à tes ennemis, Et les fils de l’étranger ne boiront plus ton vin, Produit de tes labeurs ;

9 Mais ceux qui auront amassé le blé le mangeront Et loueront l’Éternel, Et ceux qui auront récolté le vin le boiront, Dans les parvis de mon sanctuaire.

10 Franchissez, franchissez les portes ! Préparez un chemin pour le peuple ! Frayez, frayez la route, ôtez-en les pierres ! Élevez une bannière vers les peuples !

11 Voici ce que l’Éternel proclame aux extrémités de la terre : Dites à la fille de Sion : Voici, ton sauveur arrive ; Voici, le salaire est avec lui, Et les rétributions le précèdent.

12 On les appellera peuple saint, rachetés de l’Éternel ; Et toi, on t’appellera recherchée, ville non délaissée.