Ésaïe 45
précédent suivant


Chapitre 45

Cyrus libère les Israélites de leur captivité à Babylone. Allez à Jéhovah (Christ) et soyez sauvés. Tout genou fléchira devant lui et toute langue jurera par lui.

1 Ainsi parle l’Éternel à son oint, à Cyrus, Qu’il tient par la main droite, Pour terrasser les nations devant lui, Et pour détacher la ceinture des rois, Pour lui ouvrir les portes, Afin qu’elles ne soient plus fermées :

2 Je marcherai devant toi, J’aplanirai les chemins escarpés, Je romprai les portes d’airain, Et je briserai les verrous de fer.

3 Je te donnerai des trésors cachés, Des richesses enfouies, Afin que tu saches Que je suis l’Éternel qui t’appelle par ton nom, Le Dieu d’Israël.

4 Pour l’amour de mon serviteur Jacob, Et d’Israël, mon élu, Je t’ai appelé par ton nom, Je t’ai donné un titre alors que tu ne me connaissais pas.

5 Je suis l’Éternel, et il n’y en a pas d’autre, En dehors de moi il n’y a pas de Dieu ; Je t’ai ceint, alors que tu ne me connaissais pas.

6 C’est afin que l’on sache, du soleil levant au soleil couchant, À part moi il n’y a pas de Dieu : Je suis l’Éternel et il n’y en a pas d’autre.

7 Je forme la lumière et je crée les ténèbres, Je suscite la paix et je crée l’adversité ; Moi, l’Éternel, je fais toutes ces choses.

8 Que les cieux déversent d’en haut Et que les nuées fassent pleuvoir la justice ! Que la terre s’ouvre, que le salut y fructifie, Et qu’il en sorte aussi la délivrance ! Moi, l’Éternel, je crée ces choses.

9 Malheur à qui lutte contre son créateur ! Vase parmi des vases de terre ! L’argile dit-elle à celui qui la façonne : « Que fais-tu ? » Et : « Ton œuvre montre que tu n’as pas de talent » ?

10 Malheur à celui qui dit à son père : Pourquoi m’as-tu engendré ? Et à sa mère : Pourquoi m’as-tu enfanté ?

11 Ainsi parle l’Éternel, le Saint d’Israël, et son créateur : Veut-on me questionner sur l’avenir, Me donner des ordres sur mes enfants et sur l’œuvre de mes mains ?

12 C’est moi qui ai fait la terre, Et qui sur elle ai créé l’homme ; C’est moi, ce sont mes mains qui ont déployé les cieux, Et c’est moi qui ai disposé toute leur armée.

13 C’est moi qui ai suscité Cyrus dans ma justice, Et j’aplanirai toutes ses voies ; Il rebâtira ma ville et libérera mes captifs, Sans rançon ni présents, Dit l’Éternel des armées.

14 Ainsi parle l’Éternel : Les gains de l’Égypte et les profits de l’Éthiopie, Et ceux des Sabéens à la taille élevée, Passeront chez toi et seront à toi ; Ces peuples marcheront à ta suite, Ils passeront enchaînés, Ils se prosterneront devant toi et te diront en suppliant : C’est auprès de toi seulement que se trouve Dieu, Et il n’y a pas d’autre Dieu que lui.

15 Mais tu es un Dieu qui te caches, Dieu d’Israël, Sauveur !

16 Ils sont tous honteux et confus, Ils s’en vont tous dans l’humiliation, Les fabricants d’idoles.

17 C’est par l’Éternel qu’Israël obtient le salut, Un salut éternel ; Vous ne serez ni honteux ni confus, Jusque dans l’éternité.

18 Car ainsi parle l’Éternel, Le créateur des cieux, le seul Dieu, Qui a formé la terre, qui l’a faite et qui l’a affermie, Qui l’a créée pour qu’elle ne soit pas déserte, Qui l’a formée pour qu’elle soit habitée : Je suis l’Éternel, et il n’y en a pas d’autre.

19 Je n’ai pas parlé en cachette, Dans un lieu ténébreux de la terre ; Je n’ai pas dit à la postérité de Jacob : Cherchez-moi vainement ! Moi, l’Éternel, je dis ce qui est vrai, Je proclame ce qui est droit.

20 Assemblez-vous et venez, approchez ensemble, Réchappés des nations ! Ils n’ont pas d’intelligence, ceux qui portent leur idole en bois, Et qui invoquent un dieu incapable de sauver.

21 Déclarez-le et faites-les venir ! Qu’ils prennent conseil les uns des autres ! Qui a prédit ces choses dès le commencement, Et depuis longtemps les a annoncées ? N’est-ce pas moi, l’Éternel ? Il n’y a pas d’autre Dieu que moi, Je suis le seul Dieu juste et qui sauve.

22 Tournez-vous vers moi et vous serez sauvés, Vous tous qui êtes aux extrémités de la terre ! Car je suis Dieu et il n’y en a pas d’autre.

23 Je le jure par moi-même, La vérité sort de ma bouche et ma parole ne sera pas révoquée : Tout genou fléchira devant moi, Toute langue prêtera serment par moi.

24 En l’Éternel seul, me dira-t-on, résident la justice et la force ; À lui viendront, pour être confondus, Tous ceux qui étaient irrités contre lui.

25 Par l’Éternel seront justifiés et glorifiés Tous les descendants d’Israël.