Le Liahona
Tenir nos passions en bride : comment conformer nos pensées et nos désirs sexuels aux attentes du Seigneur
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Version numérique uniquement : Jeunes adultes

Tenir nos passions en bride : comment conformer nos pensées et nos désirs sexuels aux attentes du Seigneur

Éliminer les désirs sexuels légitimes n’est pas ce que notre Père céleste veut que nous fassions. Il veut que nous apprenions à les maîtriser afin qu’ils nous apportent la joie, non le malheur.

Vous ne vous souvenez probablement pas de votre apprentissage de la marche. Au début, vous êtes sûrement tombés de nombreuses fois. Mais, quand vous tombiez, on ne vous grondait pas. Il est fort probable qu’une personne qui vous aime est venue vous relever et vous encourager encore et encore à continuer d’essayer ! Au fil du temps, il est devenu plus naturel de mettre un pied devant l’autre. Maintenant, vous évitez la plupart des situations susceptibles de vous faire trébucher.

Si seulement nous pouvions nous comporter avec autant de patience lorsque nous apprenons à contrôler les autres éléments de notre corps physique, notamment nos désirs sexuels !

Comment « tenir nos passions en bride » ?

La plupart d’entre nous éprouvent des désirs sexuels au cours de la condition mortelle. Bien que ces sentiments dont Dieu nous a dotés soient une partie essentielle de son plan pour notre bonheur, beaucoup d’entre nous ont ressenti le désir de céder à ces sentiments d’une manière contraire à ses commandements.

Au cours de notre adolescence et du début de l’âge adulte, beaucoup d’entre nous ont connu les difficultés de concilier les désirs sexuels qui accompagnent un corps physique avec les attentes du Seigneur quant à la façon dont nous utilisons ce don.

Certains d’entre nous consacrent une grande partie de leur énergie spirituelle à essayer de se débarrasser de leurs désirs sexuels, même légitimes. Mais que nous les éliminions n’est pas ce que notre Père céleste veut pour nous ! En fait, il veut nous aider à apprendre à reconnaître et à tenir en bride nos pensées et nos comportements sexuels. Cette capacité que nous aurons acquise nous sera utile à la fois avant et après le mariage.

Alma a enseigné : « Veille… à tenir […] tes passions en bride, afin d’être rempli d’amour » (Alma 38:12). Il n’a pas dit d’éliminer nos passions, car elles ne sont pas nécessairement mauvaises. Mais il nous a exhortés à les tenir en bride (c’est-à-dire à les maîtriser), afin d’être rempli d’amour1.

Alors comment tenir nos passions en bride ? Voici certaines choses qui vous aideront à apprendre à « marcher » sur ce chemin important.

Comprendre les influences auxquelles nous pouvons être soumis

Premièrement, il est utile de comprendre un certain nombre de facteurs qui influencent votre capacité de contrôler vos désirs sexuels. Cela vous aidera à les gérer :

  • La biologie : chaque corps produit à des taux différents plusieurs substances chimiques qui influent sur le désir sexuel. En conséquence, la difficulté de gérer ces sentiments peut être plus ou moins grande d’une personne à l’autre.

  • Les habitudes : si vous avez eu l’habitude de céder à des pensées et des désirs sexuels, le changement peut être plus difficile. Il faudra du temps pour remplacer ces habitudes par des habitudes saines. Vous devez prendre l’engagement de vous relever, et de vous pardonner, tandis que vous avancez dans ce processus. Dans certains cas, un dirigeant de l’Église ou un professionnel de la santé mentale vous aidera à surmonter des habitudes négatives.

  • Les émotions pénibles : certaines personnes se livrent à des pensées et des comportements sexuels pour contrôler des sentiments comme le stress, la solitude ou la dépression. Apprenez à reconnaître ces émotions. Faites de l’exercice, tenez un journal, suivez une thérapie ou mettez en œuvre tout autre moyen positif de faire face à ces sentiments.

  • Le manque d’estime de soi : une mauvaise estime de soi affaiblit souvent la détermination. Engagez-vous dans une activité bénévole ou d’autres projets qui vous aident à avoir le sentiment que vous avez de la valeur.

  • Les relations imaginaires : une relation imaginaire ne répondra jamais de manière satisfaisante à votre besoin de lien véritable. Au lieu de cela, apprenez à communiquer et cultivez de belles amitiés. Cherchez des occasions d’entretenir des relations sociales positives et trouvez des passe-temps édifiants. Nouer des liens avec d’autres personnes est la clé de la réussite.

Apprenez de l’exemple du Sauveur

Après avoir jeûné pendant quarante jours, Jésus a été tenté par Satan de changer des pierres en pain. Il a répondu simplement : « Il est écrit : L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Matthieu 4:4).

Le Sauveur n’a pas résisté à la tentation de Satan en prétendant qu’il n’avait pas faim ou qu’il n’aimait pas la nourriture. Il l’a surmontée en énonçant une raison plus élevée et plus noble à son refus : le désir de vivre conformément à toute parole de Dieu. Il comprenait que sa mission était bien plus importante que la satisfaction de désirs physiques.

Si vous essayez de convaincre votre cerveau que vous n’avez pas de désirs sexuels, votre corps vous rappellera que c’est faux, ce qui pourrait vous amener à vous sentir dépassé, et aboutir au stress et à l’épuisement.

Mais, si vous considérez vos désirs sexuels comme le Sauveur a considéré le désir de nourriture, vous réussirez mieux à tenir vos désirs en bride. Le Sauveur avait une raison beaucoup plus convaincante de ne pas céder à la tentation, et vous aussi ! Nous avons la promesse de recevoir de très nombreuses bénédictions dans cette vie et dans l’éternité si nous respectons les commandements et, « quand nous vivons la loi de chasteté, cela nous attire certaines des plus grandes bénédictions que les hommes et les femmes peuvent recevoir dans la condition mortelle : l’assurance spirituelle que nous devons avoir en présence de la famille, des amis, des personnes que nous fréquentons dans l’Église et, à terme, en présence du Sauveur2 ».

Sachez que vous pouvez réussir

Les commandements du Seigneur vous apporteront des bénédictions si vous les respectez. Le commandement de maîtriser vos passions ne fait pas exception : vos efforts pour y obéir vous apporteront une joie éternelle. L’apprentissage de la maîtrise de vos désirs sexuels peut être l’effort de toute une vie, mais notre Père céleste sera là pour vous aider à réussir ! Si vous faites des faux-pas, repentez-vous et réessayez. N’abandonnez-pas ! Cela fait partie du processus de purification de la condition mortelle.

Notre Père céleste est un Père aimant qui se soucie de nous et est prêt à nous aider, surtout en ce qui concerne cet aspect sacré de la condition mortelle. N’oubliez jamais qu’il a instillé en vous des désirs sexuels légitimes. Il peut vous aider à apprendre comment en faire une force bénéfique dans votre vie, quelle que soit votre situation actuelle, en vous aidant à établir des rapports sains avec autrui, en vous donnant de la détermination et de la résilience, en vous apprenant à avoir davantage de conscience de vous-même, d’amour-propre et d’approbation, et en vous rapprochant du Sauveur chaque jour.

Souvenez-vous que Dieu veut votre bonheur. Satan, lui, veut votre malheur et il utilise le découragement et la tromperie pour vous séparer de Dieu. Le fait de céder aux désirs sexuels en dehors du mariage vous écartera des bénédictions du bonheur éternel et vous conduira au malheur. Mais vos efforts pour comprendre, canaliser et maîtriser votre sexualité, même s’ils sont la quête de toute la vie, peuvent vous conduire vers le bonheur, l’humilité et la charité envers tous, y compris vous-même.