Le Liahona
La prière de Kelly
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

La prière de Kelly

Liahona Magazine, 2020/06 Jun

Kelly et sa maman s’approchent de l’église et regardent tout autour. Elle est belle avec les palmiers qui se balancent au vent. L’enseigne sur la façade indique : « Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours », en trois langues différentes : malais, mandarin et anglais.

Kelly ne connaît pas grand-chose sur Jésus-Christ. Elle n’est jamais allée à l’église avant. C’est dans cette église que va l’amie de sa maman, Li Leen. Elle a invité Kelly et sa maman à l’accompagner.

Quand elles entrent, les gens leur sourient et leur disent bonjour. Tout le monde est très gentil. Kelly et sa maman suivent Li Leen à l’étage dans une grande salle. Li Leen explique qu’il s’agit de la salle de Sainte-Cène.

Kelly s’assoit à côté de sa mère et de Li Leen sur une rangée de chaises et, peu après, la réunion commence. Elle écoute la musique. Elle aime ce qu’elle ressent, bien qu’elle ne connaisse pas les paroles.

À la fin de la réunion, une femme se lève et fait une prière. Kelly regarde autour d’elle tandis que tout le monde croise les bras et ferme les yeux. Elle ressent de nouveau quelque chose de très bon en elle. Qu’est-ce que c’est ? C’est différent de tout ce qu’elle a ressenti auparavant !

Plus tard, en quittant l’église, Kelly dit à sa mère ce qu’elle a ressenti pendant la prière.

Sa mère répond : « Eh bien moi, je n’ai rien ressenti de spécial. »

Mais Kelly continue de penser à ce qu’elle a ressenti à l’église. Elle a aimé la prière. Et elle a aimé entendre parler de Jésus.

« Est-ce que les missionnaires peuvent m’instruire ? » demande Kelly à sa Maman. « Je veux en savoir plus. »

Sa maman répond : « Si c’est ce que tu veux, c’est d’accord. »

Les sœurs missionnaires apprennent à Kelly comment prier et lire les Écritures. Elles lui parlent de Jésus et lui disent combien il nous aime. Kelly aime ce qu’elle apprend.

Un jour, les sœurs missionnaires lui lancent une invitation spéciale.

Frère Parker lui demande : « Veux-tu essayer de prier cette semaine, même quand nous ne serons pas avec toi ? »

Jusqu’à ce moment, Kelly n’a prié qu’avec les sœurs missionnaires. Mais elle veut essayer par elle-même. Elle sait que notre Père céleste écoute toujours et veut qu’elle lui parle.

« Je le ferai », promet-elle.

Le lendemain à l’école, c’est un jour spécial. Kelly doit chanter dans un concours de chant. Elle a appris une nouvelle et belle chanson chinoise. Il lui a fallu beaucoup de travail pour apprendre toutes les notes et les tonalités. Elle a répété encore et encore.

Maintenant que le moment de chanter est venu, Kelly est angoissée. Elle sort une image de Jésus qu’elle avait mise dans la poche de son uniforme scolaire le matin. Elle décide de prier comme les sœurs missionnaires le lui ont appris. Elle dit : « Père céleste, s’il te plaît, aide-moi à ne plus avoir peur. Au nom de Jésus-Christ. Amen. »

Ensuite, elle monte sur la scène. Elle regarde le public et le jury. Elle pense à l’image de Jésus dans sa poche et se sent un petit peu mieux. Elle prend une grande inspiration et commence à chanter.

Elle chante toutes les paroles, exactement comme lors des répétitions. Tandis qu’elle chante la dernière note et salue le public, elle sait que notre Père céleste a entendu sa prière et l’a aidée.

Souriante, elle descend de la scène. Elle est impatiente de dire aux sœurs missionnaires ce qui s’est passé ! Elle sait qu’elle veut continuer de prier chaque jour.

Illustrations Tammie Lyon