Le Liahona
Jeunes Filles : Célébration du cent cinquantenaire
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Jeunes Filles : Célébration du CENT-CINQUANTENAIRE

Liahona Magazine, 2020/06 Jun
Liahona Magazine, 2020/06 Jun

L’organisation des Jeunes Filles fêtera ses cent cinquante ans cette année et c’est l’occasion de réjouissances ! Découvrez des faits sur l’évolution de cette organisation entre 1870 et notre époque, ce que des jeunes comme vous font pour s’impliquer aux Jeunes Filles en ce moment, et des récits inspirants de femmes qui, au cours de l’histoire, ont fait preuve de courage et de foi.

1870-1920

Nom : Organisation officielle du département des jeunes filles de la société coopérative de tempérance des femmes le 27 mai 1870 sous la direction de Brigham Young1. En 1877, son nom deviendra la Société d’amélioration mutuelle des jeunes femmes2.

Organisation et classes : Création du programme des Abeilles, programme d’été pour les filles de quatorze ans et plus.

Progrès et distinctions : Publication du manuel des Abeilles en 1915. Il détaille sept « domaines » de progression personnelle : la religion, le foyer, la santé, les arts ménagers, les activités de plein air, le commerce et le service public3.

Magazines et journaux : Publication en 1889 du premier numéro du Young Woman’s Journal4. De nombreuses Sociétés d’amélioration mutuelle locales (ou SAM) éditent leurs propres journaux manuscrits à un ou deux exemplaires que les jeunes filles se passent les unes aux autres.

1920-1970

Nom : En 1934, la Société d’amélioration mutuelle des jeunes femmes est rebaptisée Société d’amélioration mutuelle des jeunes filles5.

Organisation et classes : Il y a deux classes, les Abeilles pour les filles les plus jeunes, et les Glaneuses pour les filles plus âgées. L’âge requis pour participer au programme passe de quatorze à douze ans. En 1950, la classe des Églantines est ajoutée.

Progrès et distinctions : La distinction des Glaneuses d’or est la récompense la plus élevée qu’une jeune fille peut obtenir dans le programme.

Magazines et journaux : En 1929, le Young Woman’s Journal fusionne avec le magazine Improvement Era qui s’adresse à tous les jeunes6.

1970-2019

Nom : En 1974, la Société d’amélioration mutuelle des jeunes filles devient l’organisation des Jeunes Filles7.

Organisation et classes : En 1972, l’organisation des Jeunes Filles comporte trois classes, les Abeilles (12-13 ans), les Églantines (14-15 ans) et les Lauréoles (16-17 ans). Depuis le début de 2019, les jeunes filles entrent dans la classe des Abeilles l’année de leur douzième anniversaire.

Progrès et distinctions : Lancement du programme baptisé Mon progrès personnel et du médaillon en 1977. En 1987 sont ajoutés les idéaux des Jeunes Filles : la foi, la nature divine, la valeur personnelle, la connaissance, le choix, la responsabilité, le dévouement et l’intégrité8. L’idéal de la vertu est ajouté en 20089.

Magazines et journaux : Le magazine New Era destiné aux jeunes est publié en anglais en 1971 pour la première fois et Le Liahona offre des articles pour les jeunes dans de nombreuses langues10.

2020

Nom : Le nom reste le même, Organisation des Jeunes Filles.

Organisation et classes : Des classes sont organisées au niveau de chaque paroisse ou branche en fonction des besoins et sont désignées par un nom unique : « Jeunes Filles » (par exemple, « Jeunes Filles de 12 ans », « Jeunes Filles de 12 à 15 ans » ou simplement « Jeunes Filles » si elles se réunissent toutes ensemble).

Progrès et distinctions : Le programme pour les enfants et pour les jeunes remplace le programme Mon progrès personnel. Le nouveau programme vise à susciter des occasions personnalisées de progression dans les domaines suivants : Développement personnel, Apprentissage de l’Évangile et Service et activités11.

Magazines et journaux : Le magazine pour les jeunes New Era fêtera bientôt ses cinquante ans.

Photo d’une jeune fille portant son médaillon du programme Mon progrès personnel Alicia Cerva