Le Liahona
Des paroles pour tout le monde
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page
Thème

Les paroles du prophète pour tout le monde

Katherine Furgeson, Pennsylvanie (États-Unis)

Je ne m’attendais pas à voir une déclaration d’un prophète de Dieu citée sur les murs de l’école.

A woman looking at a paper on the wall of a bathroom

Illustration Merrilee Liddiard

Un matin, je me suis réveillée de bonne heure pour me préparer pour le travail. Normalement, j’aime mon travail d’enseignante mais je ne me sentais pas bien et tout ce dont j’avais envie c’était de m’enfouir sous les couvertures et de faire comme si je pouvais encore rester au lit.

Lorsque je suis arrivée au lycée, j’ai essayé de me préparer mentalement à travailler. Je savais qu’il fallait que j’enseigne bientôt un cours de math mais j’étais émotionnellement et intellectuellement abattue et déprimée. Je n’avais que des sentiments négatifs.

J’ai décidé d’aller aux toilettes avant le cours. De temps en temps, quelqu’un y mettait une affiche avec des informations pour les élèves et les professeurs. L’une d’elles a accroché mon regard. Il y avait une belle citation qui disait : « Si l’on veut apporter de la lumière aux autres, on doit soi-même rayonner1. » J’ai été surprise de voir que c’était une déclaration de Thomas S. Monson (1927-2018).

Je ne m’attendais pas à voir une déclaration d’un prophète de Dieu citée sur les murs de l’école. Je vis dans une petite ville de Pennsylvanie (États-Unis) et je suis sûre d’être l’une des rares, sinon la seule, personne membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours dans l’école. Je savais que j’étais l’une des seules à comprendre l’importance des paroles du président Monson, un homme que j’ai soutenu pendant de nombreuses années comme prophète. J’ai eu le sentiment que ce message m’était adressé. Il m’a adouci le cœur et m’a remonté le moral. J’étais remplie de gratitude pour mon témoignage et me suis sentie entourée de l’amour de notre Père céleste.

Je voulais enlever l’affiche du mur et la garder dans ma poche toute la journée pour m’encourager mais je me suis rendu compte d’une chose. Le président Monson n’était pas simplement le prophète pour moi et pour les autres membres de l’Église, il était le prophète pour le monde. Ses paroles, de même que celles du président Nelson, sont pour tout le monde. Les paroles d’un prophète aident et édifient tous les gens qui les entendent. J’ai pris une photo de la citation avec mon téléphone et j’ai laissé l’affiche pour quiconque en aurait besoin.

Je suis reconnaissante à mon Père céleste d’avoir placé ce message sur mon chemin. Je veux apporter la lumière aux autres. Si je suis obéissante et proche de notre Sauveur, je peux rayonner, même les jours où les ténèbres voudraient me faire perdre mon chemin.