Trois choses dont il faut se souvenir
    Notes de bas de page
    Theme

    Jeunes

    Trois choses dont il faut se souvenir

    young man with scriptures

    Le mot souvenir figure de nombreuses fois dans le Livre de Mormon. Néphi a exhorté ses frères à se souvenir des occasions où Dieu a sauvé leurs ancêtres. Le roi Benjamin a demandé à son peuple de se souvenir de la grandeur de Dieu. Et Moroni a enseigné à ses lecteurs qu’ils devaient se souvenir de la miséricorde du Seigneur.

    Se souvenir du Sauveur est essentiel ; nous faisons même alliance de nous souvenir de lui chaque fois que nous prenons la Sainte-Cène. Le président Eyring nous invite à nous souvenir de ces trois points pendant la Sainte-Cène :

    1. Nous souvenir de Jésus-Christ : Lis des Écritures sur la manière dont le Sauveur servait les autres et leur manifestait de l’amour. Comment ressens-tu son amour ? Comment peux-tu servir les autres et leur manifester de l’amour comme le Sauveur l’a fait ?

    2. Nous souvenir de ce que nous devons mieux faire : Réfléchis, le cœur repentant, à la semaine passée. Choisis une chose que tu peux changer et note comment tu vas t’améliorer. Place ton but à un endroit où tu le verras souvent.

    3. Nous souvenir des progrès que nous faisons : Demande à Dieu de t’aider à voir les progrès que tu fais. Note ce que tu ressens.

    Nous ne sommes pas parfaits, mais le Sauveur le sait. C’est la raison pour laquelle il nous demande de nous souvenir de lui. Nous souvenir de lui nous donne de l’espérance et nous aide à vouloir nous améliorer. Le président Eyring dit que, même lorsque nous omettons de nous souvenir de lui, le Sauveur, lui, se souvient toujours de nous.