2016
Massimo De Feo
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Massimo De Feo

Soixante-dix Autorité générale

Peu avant d’accepter son appel en mission à plein temps, Massimo De Feo a reçu de son père, Vittorio De Feo, des leçons capitales sur le sacrifice et l’amour.

La famille avait peu de moyens financiers, et ni Vittorio ni sa femme, Velia, n’étaient membres de l’Église. Mais Vittorio De Feo a respecté le désir de son fils de proclamer l’Évangile.

Frère De Feo se souvient : « Mon père m’a demandé : ‘Tu veux vraiment faire cela ?’ J’ai dit : ‘Oui, de tout mon cœur je veux servir le Seigneur.’ »

Vittorio a promis de faire tout ce qu’il pouvait pour contribuer à couvrir les frais des deux années de service de son fils dans la mission de Rome.

Frère De Feo dit : « Je considérais que cet argent était sacré ; c’était le fruit de grands sacrifices consentis par un homme qui ne croyait pas en l’Église. J’ai donc servi de tout mon cœur, de tout mon pouvoir, de tout mon esprit et de toutes mes forces parce que j’aimais le Seigneur et que j’aimais mon père. »

Les principes de l’Évangile tels que le sacrifice, le travail, la famille et le service ont contribué à façonner frère De Feo.

Né à Taranto (Italie) le 14 décembre 1960, Massimo De Feo a découvert l’Église à l’âge de neuf ans, quand deux missionnaires ont frappé à sa porte. Peu après, son frère aîné, Alberto, et lui se sont fait baptiser.

Les fils De Feo ont eu le soutien de dirigeants dévoués de la branche pendant qu’ils étaient à la Primaire et, plus tard, à la SAM (anciennement organisation des Jeunes Gens/Jeunes Filles, N.D.T.). Massimo s’est également lié d’amitié à vie avec d’autres jeunes de la branche, notamment une autre convertie du nom de Loredana Galeandro, qu’il allait épouser après sa mission. Ils ont été scellés dans temple de Berne (Suisse) le 14 août 1984. Ils ont trois enfants.

Avant de devenir soixante-dix Autorité générale, frère De Feo vivait à Rome et a travaillé pendant plus de trente ans pour le ministère des Affaires étrangères des États-Unis. Il a été président de branche, président de district, président de pieu et soixante-dix d’interrégion.