2016
Intégrer la conférence à notre vie
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Nos dirigeants nous ont dit

Intégrer la conférence à notre vie

Pensez à utiliser certaines de ces activités et de ces questions pour lancer une discussion en famille ou une réflexion personnelle.

Pour les enfants

  • Page 86 : Le président Monson a évoqué une scène d’Alice au pays des merveilles pour illustrer l’importance des décisions. Il nous a recommandé de choisir le bien, même si c’est plus difficile. En famille, parlez des décisions difficiles que vous devez prendre. Que pouvez-vous faire pour vous aider les uns les autres à choisir le bien ? Comme activité, dessinez un écusson CLB sur une affiche et notez-y vos idées. Ensuite, accrochez-le à un endroit où les membres de votre famille le verront souvent.

  • Page 101 : Dieter F. Uchtdorf, deuxième conseiller dans la Première Présidence, a parlé d’une ville d’Allemagne qui a été détruite pendant la guerre mais qui a été reconstruite plus tard et a retrouvé sa beauté. Le président Uchtdorf a enseigné que, quand nous nous sentons brisés, le Sauveur et notre Père céleste peuvent nous reconstruire. Votre famille a-t-elle vu quelque chose de brisé qui a retrouvé sa beauté et sa force ? Vous pourriez rendre témoignage de l’expiation de Jésus-Christ à vos enfants.

  • Page 53 : Mervyn B. Arnold, des soixante-dix, nous a exhortés à porter secours à nos amis non pratiquants ou non membres en leur tendant la main. En famille, réfléchissez à des façons dont vous pouvez tendre la main à des personnes qui ne sont pas venues à l’église depuis un moment ou qui ne sont pas membres. Que pouvez-vous faire pour faire connaître l’Évangile ? Pensez à une manière amusante d’élaborer un plan missionnaire familial comportant des buts simples et réalistes.

  • Page 13 : Sœur Linda K. Burton, présidente générale de la Société de Secours, nous a invités à trouver, dans la prière, comment nous pouvons aider les réfugiés de notre région. En famille, allez sur le site IWasaStranger.lds.org (j’étaisétranger.lds.org) et regardez la vidéo intitulée : « J’étais étranger : Aimez-vous les uns les autres. » Que peut faire votre famille pour rendre service à ses voisins dans le besoin ?

Pour les Jeunes

  • Page 86 : Le président Monson a dit : « La porte de l’histoire tourne sur de petits gonds, et il en est de même de la vie des gens. » Il a dit également : « Le chemin que nous suivons dans cette vie conduit à notre destination dans l’au-delà. » Pensez aux grands choix qui vont se présenter à vous. Imaginez où ces choix peuvent vous conduire et notez vos idées et vos impressions.

  • Page 46 : Ronald A. Rasband, du Collège des douze apôtres, a dit : « Le rétablissement de l’Évangile a commencé grâce à un jeune, Joseph Smith, qui a posé une question. » Frère Rasband a dit que les questions dénotent un désir d’apprendre, d’ajouter de la vérité à notre témoignage et de « marcher résolument, avec constance dans le Christ » (2 Néphi 31:20). Posez vos questions à Dieu dans la prière, sondez les Écritures et les discours de conférence générale et soyez attentifs aux réponses.

  • Vous est-il déjà arrivé d’avoir peur ou de vous sentir seul ? Neill F. Marriott, deuxième conseillère dans la présidence générale des Jeunes Filles, a raconté ce qui est arrivé juste avant son mariage. Elle était loin de chez elle et devait habiter chez une parente de son futur mari qu’elle n’avait jamais rencontrée. Sœur Marriott raconte que, quand elle est arrivée chez la parente, la porte s’est ouverte et la tante Carole, sans un mot, l’a prise dans ses bras. Cela a dissipé sa peur. Sœur Marriott a conclu : « Aimer c’est faire de la place dans votre vie pour quelqu’un d’autre. » Y a-t-il quelqu’un à qui vous pouvez faire de la place ?

  • Page 70 : Stephen W. Owen, président général des Jeunes Gens, a enseigné que nous sommes tous des dirigeants et des disciples. Il a raconté qu’il a rencontré un jour un groupe de jeunes gens qui se soutenaient et s’encourageaient mutuellement dans leurs collèges. Il a dit : « La direction est une expression de la condition de disciple. C’est simplement le fait d’aider les autres à aller au Christ. » Choisissez quelqu’un que vous pouvez aider à aller au Christ cette semaine.

Pour les jeunes adultes

  • Page 101 : Vous voulez empêcher votre foi de s’éteindre ? Dieter F. Uchtdorf, deuxième conseiller dans la Première Présidence, a enseigné que l’obéissance est la réponse ! Il a dit : « L’obéissance est ce qui donne vie à la foi. C’est par l’obéissance que nous amassons de la lumière en notre âme. » Pensez à une occasion où vous avez obéi à la parole du Seigneur bien que cela ait été difficile. Comment votre obéissance a-t-elle fortifié votre foi et vous a-t-elle aidé à découvrir de quelle trempe vous êtes ?

  • Pages 23, 59 et 105 : Mary R. Durham, récemment relevée de son appel de deuxième conseillère dans la présidence générale de la Primaire, a dit que le Saint-Esprit est une « source divine de force ». Lisez son discours ainsi que ceux de David A. Bednar et de Robert D. Hales, du Collège des douze apôtres. Notez les nombreux rôles que remplit le Saint-Esprit et les façons dont il peut vous apporter des bienfaits. Fixez-vous le but de changer quelque chose à votre vie afin d’être plus digne de son influence.

  • Pages 26 et 124 : Prenez le temps de vous poser les questions que Donald L. Hallstrom, de la présidence des soixante-dix, a posées : « Quand des difficultés se présentent, quelle est notre réaction immédiate ? Est-ce la confusion, le doute ou un recul spirituel ? Cela porte-t-il atteinte à notre foi ? Accusons-nous Dieu ou les autres d’être responsables de notre situation ? Ou notre première réaction est-elle de nous rappeler que nous sommes l’enfant d’un Dieu aimant ? » Jeffrey R. Holland, du Collège des douze apôtres, a dit : « La première grande vérité de toute l’éternité est que Dieu nous aime de tout son cœur, tout son pouvoir, tout son esprit, et toute sa force. » Comment le fait de fortifier votre témoignage que Dieu vous aime peut-il vous aider à supporter les difficultés ?

Pour les adultes

  • Page 86 : Le président Monson a dit que, quand nous réfléchissons aux décisions que nous prenons chaque jour, « si nous choisissons le Christ, ce sera toujours le bon choix. » Quelles habitudes religieuses quotidiennes personnelles ou familiales pouvez-vous prendre ou renforcer afin que le Christ reste au centre de vos décisions ?

  • Pages 81 et 93 : Henry B. Eyring, premier conseiller dans la Première Présidence, D. Todd Christofferson, du Collège des douze apôtres, ont recommandé aux pères de changer ce qu’ils doivent pour mener leur famille au royaume céleste. En tant que père, que devez-vous faire, pour, selon les termes de frère Christofferson, démontrer ce que signifie être fidèle à Dieu au quotidien ?

  • Page 77 : Dieter F. Uchtdorf, deuxième conseiller dans la Première Présidence, a dit qu’en embrassant la charité, même les familles qui ont de grandes difficultés peuvent réussir. Il a précisé : « Quels que soient les problèmes que rencontre votre famille, quoi que vous deviez faire pour y remédier, la solution est la charité. » Dans votre famille, vous pourriez suivre le conseil de prier le Père afin d’être remplis d’amour (voir Moroni 7:48).

  • Page 63 : M. Russell Ballard, du Collège des douze apôtres, a dit que les conseils de famille tenus régulièrement feront « rempart à la technologie moderne qui nous empêche souvent de passer du temps de qualité ensemble et qui a aussi tendance à introduire le mal dans notre foyer. » Voyez comment tenir dans votre foyer les quatre types de conseils de famille dont frère Ballard a dit qu’ils « nous aideront à avoir plus de réussite et de bonheur dans nos relations précieuses au sein de notre foyer ».