Idées de soirée familiale
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Comment utiliser le Lianhona

Idées de soirée familiale

« Les bons Samaritains à Coutts », p. 23 : Lisez ensemble cette histoire d’Alan P. Kingston, qui est d’une autre confession religieuse. Demandez aux membres de la famille d’indiquer des moyens d’être de bon Samaritains au travail, à l’école et dans le quartier.

« Les clés du Royaume », p. 41 : Demandez à votre famille pourquoi il est important que l’Église ait l’autorité d’agir au nom de Dieu. Après avoir parlé de quelques-unes de ces raisons, lisez ensemble le récit que le président Woodruff fait de la transmission des clés de la prêtrise par Joseph Smith aux douze apôtres.

« Que me manquait-il ? », p. 8 : Demandez aux membres de la famille s’ils ont jamais essayé de se rendre parfaits. Ont-ils réussi à le faire ? Lisez cette histoire ensemble en insistant sur le verset tiré du livre d’Éther qui a fait une telle impression sur l’auteur. Parlez de la grâce de Jésus-Christ et de la manière dont elle vous aide à surmonter le péché et la faiblesse.

« Le miracle de la prêtrise », p. 26 : Cela fait 175 ans que Jean-Baptiste est apparu à Joseph Smith et à Oliver Cowdery, et a rétabli la Prêtrise d’Aaron. Discutez avec votre famille de l’importance de ce rétablissement et des bénédictions qu’a régulièrement chaque membre de la famille parce que la Prêtrise d’Aaron est de nouveau sur la terre.

« Carrefours », p. A2 : Lisez avec votre famille le récit de la rencontre d’Alice et du chat de Chester et la réponse qu’il lui fait. Demandez à vos enfants où ils veulent allez dans la vie. Le chemin qu’ils prennent est-il important ? Parlez de certaines étapes importantes et de certains dangers qu’ils peuvent rencontrer en chemin.

« Tu n’es pas mormone ? », p. A8 : Demandez à vos enfants s’il leur est arrivé de faire, pour impressionner leurs amis, quelque chose dont ils ont eu honte par la suite. Parlez de ce qu’ils ont ressenti et de ce qu’ils ont fait ou peuvent faire pour se repentir. Expliquez que la plupart des gens auront plus de respect pour eux s’ils sont fidèles à leurs croyances que s’ils se contentent de suivre la foule.