Écritures
Psaumes 19

Chapitre 19

1 Au chef des chantres. Psaume de David.

2 Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l’étendue manifeste l’oeuvre de ses mains.

3 Le jour en instruit un autre jour, La nuit en donne connaissance à une autre nuit.

4 Ce n’est pas un langage, ce ne sont pas des paroles Dont le son ne soit point entendu :

5 Leur retentissement parcourt toute la terre, Leurs accents vont aux extrémités du monde, Où il a dressé une tente pour le soleil.

6 Et le soleil, semblable à un époux qui sort de sa chambre, S’élance dans la carrière avec la joie d’un héros ;

7 Il se lève à une extrémité des cieux, Et achève sa course à l’autre extrémité : Rien ne se dérobe à sa chaleur.

8 La loi de l’Éternel est parfaite, elle restaure l’âme ; Le témoignage de l’Éternel est véritable, il rend sage l’ignorant.

9 Les ordonnances de l’Éternel sont droites, elles réjouissent le coeur ; Les commandements de l’Éternel sont purs, ils éclairent les yeux.

10 La crainte de l’Éternel est pure, elle subsiste à toujours ; Les jugements de l’Éternel sont vrais, ils sont tous justes.

11 Ils sont plus précieux que l’or, que beaucoup d’or fin ; Ils sont plus doux que le miel, que celui qui coule des rayons.

12 Ton serviteur aussi en reçoit instruction ; Pour qui les observe la récompense est grande.

13 Qui connaît ses égarements ? Pardonne-moi ceux que j’ignore.

14 Préserve aussi ton serviteur des orgueilleux ; Qu’ils ne dominent point sur moi ! Alors je serai intègre, innocent de grands péchés.

15 Reçois favorablement les paroles de ma bouche Et les sentiments de mon coeur, O Éternel, mon rocher et mon libérateur !