Écritures
Psaumes 12

Chapitre 12

1 Au chef des chantres. Sur la harpe à huit cordes. Psaume de David.

2 Sauve, Éternel ! car les hommes pieux s’en vont, Les fidèles disparaissent parmi les fils de l’homme.

3 On se dit des faussetés les uns aux autres, On a sur les lèvres des choses flatteuses, On parle avec un coeur double.

4 Que l’Éternel extermine toutes les lèvres flatteuses, La langue qui discourt avec arrogance,

5 Ceux qui disent : Nous sommes puissants par notre langue, Nous avons nos lèvres avec nous ; Qui serait notre maître ?—

6 Parce que les malheureux sont opprimés et que les pauvres gémissent, Maintenant, dit l’Éternel, je me lève, J’apporte le salut à ceux contre qui l’on souffle.

7 Les paroles de l’Éternel sont des paroles pures, Un argent éprouvé sur terre au creuset, Et sept fois épuré.

8 Toi, Éternel ! tu les garderas, Tu les préserveras de cette race à jamais.

9 Les méchants se promènent de toutes parts, Quand la bassesse règne parmi les fils de l’homme.