Quatre dons du Sauveur
    Notes de bas de page
    Theme

    Quatre dons du Sauveur

    Extrait de la veillée de Noël 2018 de la Première Présidence.

    Jesus teaching

    Illustration par Kathleen Peterson

    Mes frères et sœurs bien-aimés, quelle merveilleuse période de l’année ! Examinons ensemble les bénédictions que nous recevons en nous concentrant sur la vie, la mission, la doctrine et l’expiation du Seigneur Jésus-Christ.

    Pendant cette période, je vous invite à réfléchir à vos aspirations personnelles. Voulez-vous vraiment devenir de plus en plus comme Jésus-Christ ? Voulez-vous vraiment vivre avec notre Père céleste et avec les membres de votre famille pour toujours et mener la même vie que lui ? Si c’est le cas, il serait bon que vous acceptiez les nombreux dons que le Seigneur nous fait pour nous aider, pendant notre mise à l’épreuve sur la terre. Concentrons-nous sur quatre dons que Jésus-Christ fait à quiconque est disposé à les recevoir (voir Doctrine et Alliances 88:33).

    Premièrement, il nous a donné la capacité infinie d’aimer. Elle comprend la capacité d’aimer les personnes déplaisantes et celles qui, non seulement ne nous aiment pas, mais, en plus, nous persécutent et nous maltraitent (voir Matthieu 5:44-45).

    Avec l’aide du Sauveur, nous apprenons à aimer comme il a aimé. Cela exigera peut-être un changement de cœur, très certainement un adoucissement de notre cœur, tandis que le Seigneur nous enseigne comment vraiment prendre soin les uns des autres. Mes chers frères et sœurs, nous servirons vraiment à la manière du Seigneur en acceptant le don d’amour qu’il nous fait.

    Le deuxième don du Seigneur est la capacité de pardonner. Grâce à son expiation infinie, vous pouvez pardonner aux personnes qui vous ont fait du mal et qui n’accepteront peut-être jamais de reconnaître la responsabilité des mauvais traitements qu’elles vous ont infligés. Le Sauveur vous accordera la capacité de pardonner à quiconque vous a maltraités de quelque façon que ce soit.

    Le troisième don du Sauveur est le repentir. Le Sauveur nous demande de changer notre intellect, notre connaissance, notre esprit et même notre souffle. Par exemple, lorsque nous nous repentons, nous respirons la reconnaissance envers Dieu, qui nous prête le souffle jour après jour (voir Mosiah 2:21). Et nous désirons utiliser ce souffle pour le servir, et pour servir ses enfants. Le repentir est un don magnifique. Il ne faut jamais redouter ce processus. C’est un don que nous devons recevoir avec joie et utiliser, dont nous devons nous saisir même, jour après jour dans nos efforts pour devenir davantage comme notre Sauveur.

    Le quatrième don de notre Sauveur est en fait une promesse, la promesse de la vie éternelle. Tout le monde ressuscitera et connaîtra l’immortalité. Mais la vie éternelle désigne beaucoup plus qu’une durée. La vie éternelle est le genre de vie que notre Père céleste et son Fils bien-aimé Jésus-Christ mènent. Lorsque le Père nous offre la vie éternelle, il dit en substance : « Si vous choisissez de suivre mon Fils, si vous désirez vraiment devenir comme lui, alors, en temps voulu, vous vivrez comme nous et présiderez des mondes et des royaumes comme nous. »

    Ces quatre cadeaux uniques nous apporteront de plus en plus de joie si nous les acceptons. Nous pouvons les recevoir parce que Jéhovah a condescendu à naître sur la terre. Il est né d’un père immortel et d’une mère mortelle. Il est né à Bethléem dans les conditions les plus modestes. Jésus-Christ est le don sublime de Dieu, le don du Père à tous ses enfants (voir Jean 3:16).

    Nos pensées et nos sentiments étant concentrés sur le Sauveur du monde, que devons-nous donc faire pour recevoir ces dons qui nous sont offerts si volontiers par Jésus-Christ ? Comment pouvons-nous aimer comme il aime, pardonner comme il pardonne, nous repentir et devenir davantage comme lui et finalement vivre avec lui et notre Père céleste ?

    Nous devons contracter et respecter des alliances sacrées. Nous choisissons de suivre le chemin de l’alliance du Seigneur, d’y progresser et d’y rester. Ce n’est pas un chemin compliqué. C’est le chemin de la véritable joie dans cette vie et de la vie éternelle par la suite.

    Mes chers frères et sœurs, mon souhait le plus cher est que tous les enfants de notre Père céleste aient l’occasion d’entendre l’Évangile de Jésus-Christ et d’écouter ses enseignements. Et je souhaite que nous croyions et recevions l’amour que le Sauveur a pour chacun de nous. Son amour infini et parfait l’a poussé à expier pour vous et pour moi. Ce don, l’Expiation, nous permet de recevoir tous ses autres dons.