2013
Tenté de mentir
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Tenté de mentir

Aderogba Aderemi (Nigeria)

Mon lieu de culte au Nigeria se situe près d’une école dont la directrice ne veut rien avoir à faire avec l’Église. Un jour, après avoir appris qu’il était saint des derniers jours, la directrice a demandé à un professeur de ne plus jamais revenir à l’école. Un membre de l’Église qui s’était proposé de la rencontrer et d’expliquer la mission de l’Église avait été rabroué.

En tant que représentant de matériel médical et de laboratoire, je rends fréquemment visite aux écoles et aux hôpitaux. Après un mois infructueux, je n’avais pas d’autre choix que d’aller dans cette école. Mon intention était de vendre mon produit et de partir en espérant que la directrice ne découvre pas que j’étais membre de l’Église. L’Esprit m’a cependant dit qu’elle devait être informée de ma religion.

Ma rencontre avec le responsable du département des sciences s’est bien passée et il m’a conduit chez la directrice pour le paiement. Après avoir rempli le chèque, elle a commencé à me poser des questions pour faire plus ample connaissance. Quand ses questions sont devenues personnelles, j’ai commencé à me sentir mal à l’aise. C’est alors qu’elle a posé la question tant redoutée que j’avais prié pour qu’elle ne la pose pas : « À quelle confession religieuse appartenez-vous ? »

J’ai été tenté de mentir, de ramasser mon chèque et de partir parce que j’avais grand besoin de cette vente. Mais j’ai senti que je devais lui dire la vérité. Après tout, les saints d’autrefois avaient vécu des choses plus difficiles que cette petite épreuve de ma foi.

Rassemblant mon courage, je l’ai regardée droit dans les yeux et j’ai dit : « Je suis membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ». Je lui ai ensuite rendu témoignage. À mon grand étonnement, elle a souri, a dit que nous adorions tous le même Dieu et m’a tendu le chèque.

Comme je partais, une Écriture m’est venue à l’esprit : « Or, c’était là une grande épreuve pour ceux qui restaient fermes dans la foi ; néanmoins, ils étaient constants et immuables à garder les commandements de Dieu, et ils supportaient avec patience les persécutions qui s’accumulaient sur eux » (Alma 1:25).

J’étais heureux de n’avoir déçu ni mon Père céleste, ni moi-même. Grâce à cette expérience, je me suis engagé à toujours être un bon représentant commercial. Et ce qui est plus important, je me suis engagé à toujours être un bon représentant de l’Évangile de Jésus-Christ.