2013
Entourés de beauté
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Entourés de beauté

Imagine que tu fais un séjour en Afrique. Tandis que tu observes les animaux sauvages avec tes jumelles, tu remarques une forme qui avance vers toi. C’est un grand-duc ! Tandis qu’il se rapproche, tu lèves ton bras pour te défendre. Mais au lieu d’attaquer, le hibou se pose doucement sur ton bras, en ne faisant que peu de bruit et en t’observant pendant un moment avant de s’envoler à nouveau. C’est ce qui est vraiment arrivé à Boyd K. Packer, président du Collège des douze apôtres. Il aime les animaux et en particulier les oiseaux.

Pour le président Packer, l’art est une façon de montrer combien il aime la nature. Depuis tout petit, il aime dessiner, peindre et sculpter. « Tout ce que j’ai pu observer a confirmé à mon âme qu’il y a un Dieu, qui a tout créé », dit le président Packer.

Le président Packer a dessiné ces animaux à l’âge de onze ans. Son père ramenait à la maison le surplus de papier que le journal local n’avait pas utilisé et le président Packer s’allongeait sur le ventre et dessinait. « Si le dessin est une maladie, on peut dire que j’étais sérieusement touché », affirme-t-il.

Le président Packer avait environ dix ans quand il a fabriqué ceci à l’aide de pommes de pin trouvées pendant qu’il faisait du camping avec sa famille.

Quand il était pilote dans l’armée, le président Packer envoyait des lettres chez lui dans des enveloppes qu’il décorait lorsqu’il avait du temps libre.

Le président Packer a sculpté des dizaines d’oiseaux au fil des années. Il dit que la sculpture l’aide à se détendre et à penser à ce qu’il devrait dire dans les discours à venir.

Le président Packer a sculpté et peint les oiseaux en bois, ci-dessous, lorsqu’il était enfant, en utilisant le bois de vieilles boîtes et la peinture qu’un voisin lui avait donnée.

Photos publiées avec la permission de Boyd K. Packer