Conférence générale
Un héritage d’encouragements


Un héritage d’encouragements

Je vous encourage à continuer de faire tout votre possible pour vous qualifier pour retourner vivre avec notre Père céleste et Jésus-Christ.

Mes frères et sœurs bien-aimés, je suis reconnaissant d’être avec vous à l’occasion de cette conférence générale de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Où que vous soyez, nous avons ressenti votre foi et votre amour. Nous avons été édifiés par les enseignements inspirés, les témoignages puissants et la belle musique.

Je vous encourage à continuer de faire tout votre possible pour vous qualifier pour retourner vivre avec notre Père céleste et Jésus-Christ. Où que vous vous trouviez sur le chemin des alliances, vous devrez faire face aux difficultés inhérentes à la condition mortelle et à l’opposition de Satan.

Quand je me plaignais que les choses étaient difficiles, ma mère me disait : « Oh, Hal, bien sûr que c’est dur. C’est ainsi que cela doit être. La vie est un test. »

Elle disait cela calmement et avec le sourire, car elle savait deux choses. Quelles que soient les difficultés, le plus important était de rentrer à la maison auprès de son Père céleste. Elle savait qu’elle pouvait le faire grâce à sa foi en son Sauveur.

Elle le sentait près d’elle. Dans les jours précédant son décès, allongée dans son lit et sachant que la fin était proche, elle m’a parlé du Sauveur. Près de son lit, il y avait une porte donnant sur une autre pièce. Elle a souri et a regardé cette porte tandis qu’elle parlait calmement du fait qu’elle allait le revoir bientôt. Je me souviens encore avoir regardé cette porte et imaginé la pièce qui était derrière.

Elle est maintenant dans le monde des esprits. Elle a gardé le regard fixé sur le prix qu’elle avait désiré malgré les années de mise à l’épreuve physique et personnelle.

L’héritage d’encouragements qu’elle nous a légué est magnifiquement décrit dans Moroni 7, où Mormon encourage son fils Moroni et son peuple. Comme l’héritage de ma mère à sa famille, c’est un héritage d’encouragements à une postérité. Mormon a transmis cet héritage d’encouragements à tous ceux qui sont déterminés à se qualifier pour la vie éternelle en affrontant les épreuves de la condition mortelle.

Dès les premiers versets de Moroni 7, Mormon témoigne de Jésus-Christ, des anges et de l’Esprit du Christ qui nous permet de distinguer le bien du mal et de choisir le bien.

Il place Jésus-Christ en premier, comme le font tous ceux qui réussissent à encourager ceux qui ont du mal à avancer sur le chemin qui conduit à leur foyer céleste :

« Car nul ne peut être sauvé, selon les paroles du Christ, s’il n’a la foi en son nom ; c’est pourquoi, si ces choses ont cessé, alors la foi a cessé aussi ; et affreux est l’état de l’homme, car il est comme si aucune rédemption n’avait été faite.

« Mais voici, mes frères bien-aimés, je vous juge mieux que cela, car je juge que vous avez foi au Christ à cause de votre humilité ; car si vous n’avez pas foi en lui, alors vous n’êtes pas dignes d’être comptés parmi le peuple de son Église1. »

Mormon a vu que l’humilité était une preuve de la force de la foi de ses frères bien-aimés. Il a vu qu’ils avaient le sentiment de dépendre du Sauveur. Il les a encouragés en leur faisant prendre conscience de cette foi. Mormon a continué ses encouragements en les aidant à voir que leur foi et leur humilité renforceraient leur assurance et leur confiance qu’ils réussiraient malgré les difficultés :

« Et en outre, mes frères bien-aimés, je voudrais vous parler de l’espérance. Comment pouvez-vous parvenir à la foi si vous n’avez pas l’espérance ?

« Et qu’allez-vous espérer ? Voici, je vous dis que vous aurez l’espérance, par l’expiation du Christ et le pouvoir de sa résurrection, d’être ressuscités pour la vie éternelle, et cela à cause de votre foi en lui, selon la promesse.

« C’est pourquoi, si un homme a la foi, il doit nécessairement avoir l’espérance ; car, sans la foi, il ne peut y avoir d’espérance.

« Et en outre, voici, je vous dis qu’il ne peut avoir la foi et l’espérance s’il n’est doux et humble de cœur2. »

Mormon encourage ensuite ses frères bien-aimés en témoignant qu’ils sont sur le chemin menant à ce don qui remplit le cœur de l’amour pur du Christ. Il tisse pour eux les interactions entre la foi en Jésus-Christ, la douceur, l’humilité, le Saint-Esprit et l’espérance ferme d’obtenir la vie éternelle. Il les encourage avec ces paroles :

« Car nul n’est acceptable devant Dieu, si ce n’est ceux qui sont doux et humbles de cœur ; et si un homme est doux et humble de cœur, et confesse par le pouvoir du Saint-Esprit que Jésus est le Christ, il doit nécessairement avoir la charité ; car s’il n’a pas la charité, il n’est rien ; c’est pourquoi il doit nécessairement avoir la charité3. »

Maintenant, quand je regarde en arrière, je vois combien le don de la charité, l’amour pur du Christ, a renforcé, guidé et changé ma mère dans les difficultés sur le chemin la ramenant à son foyer.

« Et la charité est patiente, et est pleine de bonté, et n’est pas envieuse, et ne s’enfle pas d’orgueil, ne cherche pas son intérêt, ne s’irrite pas, ne soupçonne pas le mal, et ne se réjouit pas de l’injustice, mais se réjouit de la vérité, excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout.

« C’est pourquoi, mes frères bien-aimés, si vous n’avez pas la charité, vous n’êtes rien, car la charité ne périt jamais. C’est pourquoi, attachez-vous à la charité, qui est ce qu’il y a de plus grand, car tout succombera ;

« Mais la charité est l’amour pur du Christ, et elle subsiste à jamais ; et tout ira bien pour quiconque sera trouvé la possédant au dernier jour.

« C’est pourquoi, mes frères bien-aimés, priez le Père de toute l’énergie de votre cœur, afin d’être remplis de cet amour qu’il a accordé à tous ceux qui sont de vrais disciples de son Fils, Jésus-Christ ; afin de devenir les fils de Dieu ; afin que, lorsqu’il apparaîtra, nous soyons semblables à lui, car nous le verrons tel qu’il est ; afin que nous ayons cette espérance ; afin que nous soyons purifiés comme il est pur4. »

Je suis reconnaissant pour les encouragements de Mormon, son exemple et ses enseignements. J’ai également été béni par l’héritage de ma mère. Les enseignements et l’exemple des prophètes, depuis Adam jusqu’à nos jours, m’ont donné de la force.

Par respect envers les personnes que je connais et leur famille, j’ai décidé de ne pas chercher à vérifier en détail leurs difficultés et de ne pas parler publiquement de leurs grands dons. Cependant, ce que j’ai vu m’a encouragé et m’a rendu meilleur.

Au risque de dévoiler sa vie privée, je dirai quelques mots concernant les encouragements de ma femme. Je le fais avec beaucoup de précautions. C’est une personne très discrète qui ne recherche pas les éloges et ne les apprécie pas.

Nous sommes mariés depuis soixante ans. C’est grâce à cela que je comprends aujourd’hui la signification scripturaire de ces mots : la foi, l’espérance, la douceur, la capacité d’endurer, de ne pas chercher son intérêt, de se réjouir de la vérité, de ne pas soupçonner le mal et, par-dessus tout, la charité5. En me basant sur cette expérience, je témoigne que les êtres humains d’apparence ordinaire peuvent utiliser tous ces idéaux magnifiques dans leur vie de tous les jours tandis qu’ils s’élèvent au milieu des secousses de la vie.

Parmi vous qui m’écoutez, des millions connaissent de telles personnes. Beaucoup d’entre vous sont de telles personnes. Nous avons tous besoin de tels exemples encourageants et de ce genre d’amis aimants.

Lorsque vous êtes avec les personnes dont vous êtes le frère ou la sœur de service pastoral, vous représentez le Seigneur. Pensez à ce qu’il ferait ou dirait. Il les inviterait à venir à lui. Il les encouragerait. Il remarquerait et louerait les changements qu’ils commencent à mettre en œuvre. Il serait pour eux l’exemple parfait à suivre.

Personne ne peut encore faire cela complètement, mais en écoutant cette conférence, sachez que vous êtes sur la bonne voie. Le Seigneur connaît vos difficultés dans les moindres détails. Il connaît votre grand potentiel de croissance en termes de foi, d’espérance et de charité.

Les commandements et les alliances que vous contractez avec lui ne sont pas des tests pour vous contrôler. Ce sont des dons qui vous font grandir jusqu’à que vous receviez tous les dons de Dieu et retourniez dans votre foyer auprès de notre Père céleste et du Seigneur qui vous aiment.

Jésus-Christ a payé le prix de nos péchés. Nous pourrons obtenir la bénédiction de la vie éternelle si nous avons suffisamment foi en lui pour nous repentir et devenir comme des enfants, purs et prêts à recevoir le plus grand de tous les dons de Dieu.

Je prie pour que vous acceptiez son invitation et l’apportiez à d’autres enfants de notre Père céleste.

Je prie pour nos missionnaires à travers le monde. Puissent-ils être inspirés pour encourager chaque personne à accepter et à croire que l’invitation vient de Jésus-Christ, par l’intermédiaire de ses serviteurs qui ont pris son nom sur eux.

Je témoigne qu’il vit et qu’il dirige son Église. Je suis son témoin. Russell M. Nelson est le prophète vivant de Dieu pour toute la terre. Je sais que c’est vrai. Au nom sacré de Jésus-Christ. Amen.