Principes révélés qui régissent le collège
    Notes de bas de page

    Principes révélés qui régissent le collège

    Allons de l’avant avec foi, confiance et vertu, œuvrant avec le Christ à sauver notre famille et les enfants de notre Père céleste qui sont autour de nous.

    J’aime les paroles de Néphi : « Lorsqu’un homme parle par le pouvoir du Saint-Esprit, le pouvoir du Saint-Esprit porte ses paroles dans le cœur des enfants des hommes1. » Je prie pour que le pouvoir du Saint-Esprit porte mon message à votre cœur.

    Au nom des détenteurs de la prêtrise de l’Église, j’exprime ma gratitude aux dirigeants de l’Église et à la présidence générale des Jeunes Filles pour avoir récemment ajouté l’idéal important de la vertu au thème des Jeunes Filles. Lorsque j’entends les jeunes filles de l’Église réciter le thème des Jeunes Filles, mon désir et mon engagement d’être vertueux et saint s’en trouvent renforcés. Nous, détenteurs de la sainte prêtrise, devons veiller à ce que les sœurs ne soient pas les seuls exemples de vertu.

    À la section 38 des Doctrine et Alliances, le Seigneur nous commande à chacun d’être vertueux : « Et que chacun estime son frère comme lui-même et pratique la vertu et la sainteté devant moi2. »

    Je vais parler aujourd’hui des principes révélés par Dieu qui doivent régir les collèges et la direction inspirée des prophètes modernes concernant la Prêtrise d’Aaron. J’invite les jeunes gens âgés de 12 à 18 ans et leurs présidences de collège à écouter car nous allons discuter d’Écritures que Dieu vous a adressées. J’invite également les parents et les autres dirigeants de la prêtrise à écouter afin de mieux comprendre comment le collège vous aide à fortifier et à préparer les fils de Dieu.

    Pour commencer, je vais mettre l’accent sur le principe de l’étude ou de l’obtention de la Parole de Dieu. J’ai appris par l’exemple de ma femme Rosemary que nous devons étudier soigneusement. Comme beaucoup d’entre vous, elle étudie régulièrement les Écritures ainsi que d’autres bons livres. Elle étudie les commandements de Dieu, les principes qui font la réussite du mariage, les principes sur lesquels repose la bonne éducation des enfants, et les principes à suivre pour avoir une bonne santé. Souvent, elle me donne un livre et, avec un sourire, elle me dit : « Tiens, tu n’as qu’à lire les parties soulignées. » Et si elle me donne un livre au sujet du mariage, je lui rends son sourire et je la remercie.

    Frères, nous devons étudier sérieusement les principes révélés qui régissent la prêtrise et le collège. Notre objectif est d’utiliser correctement les conseils inspirés de Dieu et de ses prophètes, de développer au maximum les vertus et les bénédictions du collège et de fortifier les jeunes gens et leur famille. Le travail du collège est d’augmenter la foi au Christ, de préparer et de sauver les jeunes gens et d’éliminer les erreurs et la paresse à appliquer la volonté de Dieu. En cherchant la sagesse auprès de Dieu, étudions aussi les principes révélés qui régissent le collège.

    Le président Monson a dit : « Il est urgent d’enseigner les bases. Afin de mieux comprendre notre tâche et la possibilité que nous avons de servir, et pour mériter le discernement que donne l’Esprit, [les dirigeants de la prêtrise] doivent faire leur part de travail3. »

    Stephen L. Richards a dit qu’un collège est une classe, une fraternité et une cellule de service. Une classe où l’on peut enseigner à un jeune homme l’Évangile de Jésus-Christ, une fraternité où nous pouvons nous fortifier, nous édifier, nous élever et nous lier d’amitié les uns avec les autres, et une cellule permettant de rendre service aux membres du collège et à d’autres personnes4.

    Les Doctrine et Alliances sont une source importante et abondante de principes révélés concernant les collèges. Par exemple, le verset 85 de la section 107 dit au président d’un collège de diacres comment il doit remplir son ministère auprès des membres de son collège : « Et de plus, en vérité, je vous le dis, le devoir du président de l’office de diacre est de présider douze diacres, de siéger en conseil avec eux, de leur enseigner leur devoir, s’édifiant les uns les autres, comme le stipulent les alliances5. »

    Les dirigeants de l’Église ont enseigné à utiliser les questions que l’Esprit nous a inspirées pour apprendre de la part de Dieu et connaître sa volonté à notre sujet, et l’Esprit nous a invités à le faire6.

    J’invite les présidences de collège à se poser les questions suivantes et à chercher les autres questions que l’Esprit leur inspirera : « Que fait un président de collège de la Prêtrise d’Aaron pour présider un collège ? Quels sont ses devoirs ? Que fait-il quand il siège en conseil avec les membres de son collège ? Comment et quand enseigne-t-il ? Quelles sont les alliances dont il est question dans ces versets ? Et que font un conseiller du collège et un membre de l’épiscopat pour assister le président dans ses devoirs et dans l’utilisation des clés de présidence de la prêtrise ?

    Frères, lorsque vous étudierez ces versets et les manuels d’instructions, d’autres questions vous viendront à l’esprit : Par exemple, est-ce que mon collège fonctionne comme le décrit le Seigneur dans l’Écriture ? Si la réponse est non, pourquoi ? Que dois-je faire pour appliquer convenablement dans mon collège les principes révélés qui régissent les collèges ? Si une présidence prie pour obtenir de l’aide et être guidée, l’Esprit, l’épiscopat, les consultants et le collège lui viendront en aide, et s’assureront qu’elle se réfère régulièrement aux manuels d’instruction inspirés de l’Église.

    De nombreux présidents de collège et d’autres dirigeants de prêtrise dans le monde ont découvert que les présidences des collèges de la Prêtrise d’Aaron et leurs collèges peuvent accomplir davantage et que l’on peut attendre davantage de leur service dans leurs paroisses ou branches7. La direction peut alors être exercée davantage par les jeunes qui constituent les présidences de collège, tandis que les consultants peuvent consacrer plus de temps au soutien et à la formation des dirigeants8. Lorsqu’on se concentre sur les devoirs du collège, la fréquence des réunions de présidence de collège augmente habituellement de manière à donner de meilleures occasions de se préparer et de diriger. Les dirigeants de collège verront que chaque collège de la Prêtrise d’Aaron devrait se réunir séparément après l’ouverture de la réunion de la prêtrise, pour que chaque groupe d’âge reçoive un enseignement adapté et que les collèges aient des occasions de diriger plus nombreuses. On ne regroupera les collèges que de manière temporaire.

    Le Seigneur ainsi que nos Frères nous ont donné de nombreux outils pour apporter de l’aide à l’œuvre des collèges de la Prêtrise d’Aaron, notamment la grande prière de la foi, le jeûne, l’étude des Écritures, et, comme documentation, les brochures « Jeunes soyez forts », « Accomplissons notre devoir envers Dieu », le manuel d’instruction de collège, le manuel « Prêchez mon Évangile », des activités variées et le programme du scoutisme. Le programme du scoutisme est utilisé aux États-Unis, au Canada et dans d’autres parties du monde où les dirigeants de la prêtrise l’approuvent9. Les présidences apprennent à utiliser ces outils et les incluent dans le collège et ses activités, de la manière recommandée par la prêtrise et l’Esprit, quisatisfait aux besoins de chaque membre du collège et favorise la fraternité, l’activité dans l’Église, l’œuvre missionnaire, et l’amusement.

    En passant en revue les outils fournis aux collèges de la Prêtrise d’Aaron, nous voyons qu’il est attendu du collège qu’il aide les familles à fortifier leurs fils spirituellement et dans toutes les autres facettes de leur personnalité, activité et vie personnelle. L’application de ces principes qui régissent le collège et de ces outils avec de la planification, de la sagesse et avec la foi, produit des miracles.

    Il y a à chaque instant et partout dans le monde de nombreux exemples de jeunes dirigeants qui réussissent. Je vais vous en donner un.

    J’ai rencontré Matt Andersen, président d’un collège d’instructeurs, dont le père était président de mission au Mexique. Quand il a été mis à part comme président de collège, il était le seul membre du collège des instructeurs de sa paroisse à aller à l’église. Le jeune Matt Andersen apprenait l’espagnol afin de pouvoir être un missionnaire efficace. Allant de l’avant avec une foi, un courage et une confiance acquis chez lui et au collège des diacres, il a décidé d’utiliser les clés de présidence qu’il détenait au profit des membres de son collège et de leurs familles. Il a immédiatement demandé la liste des membres du collège au greffier de paroisse, il a travaillé son espagnol et, une prière au cœur, il a appelé le seul garçon de la liste qui avait un numéro de téléphone. Il lui a dit : « Omar : Tu, Iglesia, Hoy ! » C’est à dire : « Omar : Toi, Église, Aujourd’hui ! » Juste le message de base !

    Le miracle est qu’Omar est venu à l’église ce jour-là, et par la suite, sa mère et sa sœur aussi. Notre jeune président de collège, Matt Andersen, a ensuite demandé à l’évêque de l’accompagner pour rendre visite à deux autres garçons dont les noms étaient sur la liste, mais sans numéro de téléphone. L’évêque conduirait et traduirait pour lui. Les clés de présidence de Matt, le ministère d’anges et les pouvoirs des cieux se sont unis. Le résultat a été que ces deux garçons sont également venus à l’église et ont formé la nouvelle présidence du collège des instructeurs. D’autres garçons et leurs familles sont également retournés vers les bénédictions de l’Évangile et de la prêtrise.

    Mes jeunes frères et sœurs, vous êtes des outils puissants dans les mains du Sauveur et il peut vous utiliser pour apporter les bénédictions de l’Évangile aux autres. Évêques, ne négligez pas la force et la compétence des présidences de vos collèges de la Prêtrise d’Aaron et des classes des Jeunes Filles. Le Seigneur a besoin d’eux dans cette œuvre importante. Il y a des cœurs qu’ils peuvent atteindre et du travail qu’eux seuls peuvent faire. Donnez-leur des tâches ! Donnez-leur l’occasion de diriger avec le ministère d’anges, comme promis dans Doctrine et Alliances 13.

    Puissions-nous, nous, dirigeants dans la Prêtrise d’Aaron, étudier la vie et l’expiation du Christ. Puissions-nous étudier les principes révélés qui régissent les collèges de la Prêtrise d’Aaron. Puissions-nous suivre les conseils du président Monson de faire notre part de façon à comprendre notre tâche et les possibilités qui s’of-frent à nous, et mériter l’Esprit. Et, comme Matt Andersen, allons de l’avant avec foi, confiance et vertu, œuvrant avec le Christ à sauver nos familles et les enfants de notre Père céleste qui sont autour de nous.

    Je vous rends mon témoignage que Jésus est le Christ, qu’il vit et qu’il nous aime, et que l’œuvre de la Prêtrise d’Aaron est une partie sacrée et importante de son œuvre. Au nom de Jésus-Christ, amen