Écritures
Nombres 24
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Chapitre 24

Balaam voit en vision et prophétise la destinée d’Israël. Il prophétise la venue du Messie : Un astre sort de Jacob, Un sceptre s’élève d’Israël.

1 Balaam vit que l’Éternel trouvait bon de bénir Israël et il n’alla pas comme les autres fois à la rencontre des enchantements ; mais il tourna son visage du côté des contrées inhabitées.

2 Balaam leva les yeux et vit Israël campé selon ses tribus. Alors l’Esprit de Dieu fut sur lui.

3 Balaam prononça son oracle et dit : Parole de Balaam, fils de Beor, Parole de l’homme qui a l’œil ouvert,

4 Parole de celui qui entend les paroles de Dieu, De celui qui voit la vision du Tout-Puissant, De celui qui se prosterne et dont les yeux s’ouvrent.

5 Qu’elles sont belles, tes tentes, ô Jacob ! Tes demeures, ô Israël !

6 Elles s’étendent comme des vallées, Comme des jardins près d’un fleuve, Comme des aloès que l’Éternel a plantés, Comme des cèdres le long des eaux.

7 L’eau coule de ses seaux, Et sa semence est fécondée par d’abondantes eaux. Son roi s’élève au-dessus d’Agag, Et son royaume devient puissant.

8 Dieu l’a fait sortir d’Égypte, Il est pour lui comme la vigueur du buffle. Il dévore les nations qui s’élèvent contre lui, Il brise leurs os et les abat de ses flèches.

9 Il ploie les genoux, il se couche comme un lion, comme une lionne : Qui le fera lever ? Béni soit quiconque te bénira, Et maudit soit quiconque te maudira !

10 La colère de Balak s’enflamma contre Balaam ; il frappa des mains et dit à Balaam : C’est pour maudire mes ennemis que je t’ai appelé et voici, tu les as bénis déjà trois fois.

11 Fuis maintenant, va-t’en chez toi ! J’avais dit que je te rendrais des honneurs mais l’Éternel t’empêche de les recevoir.

12 Balaam répondit à Balak : Eh ! n’ai-je pas dit aux messagers que tu m’as envoyés :

13 Quand Balak me donnerait sa maison pleine d’argent et d’or, je ne pourrais faire de moi-même ni bien ni mal contre l’ordre de l’Éternel ; je répéterai ce que dira l’Éternel ?

14 Et maintenant voici, je m’en vais vers mon peuple. Viens, je t’annoncerai ce que ce peuple fera à ton peuple dans la suite des temps.

15 Balaam prononça son oracle et dit : Parole de Balaam, fils de Beor, Parole de l’homme qui a l’œil ouvert,

16 Parole de celui qui entend les paroles de Dieu, De celui qui connaît les desseins du Très-Haut, De celui qui voit la vision du Tout-Puissant, De celui qui se prosterne et dont les yeux s’ouvrent.

17 Je le vois, mais non maintenant, Je le contemple, mais non de près. Un astre sort de Jacob, Un sceptre s’élève d’Israël. Il perce les flancs de Moab, Et il abat tous les enfants de Seth.

18 Il se rend maître d’Édom, Il se rend maître de Séir, ses ennemis. Israël manifeste sa force.

19 Celui qui sort de Jacob règne en souverain, Il fait périr ceux qui s’échappent des villes.

20 Balaam vit Amalek. Il prononça son oracle et dit : Amalek est la première des nations, Mais un jour il sera détruit.

21 Balaam vit les Kéniens. Il prononça son oracle et dit : Ta demeure est solide, Et ton nid posé sur le roc.

22 Mais le Kénien sera chassé, Quand l’Assyrien t’emmènera captif.

23 Balaam prononça son oracle et dit : Hélas ! qui vivra après que Dieu l’aura établi ?

24 Mais des navires viendront de Kittim, Ils humilieront l’Assyrien, ils humilieront l’Hébreu ; Et lui aussi sera détruit.

25 Balaam se leva, partit et retourna chez lui. Balak s’en alla aussi de son côté.