Écritures
Nombres 21
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Chapitre 21

Les enfants d’Israël détruisent les Cananéens qui les combattent. Les Israélites sont accablés par des serpents brûlants. Moïse élève un serpent d’airain pour sauver ceux qui le regardent. Israël l’emporte sur les Amoréens, détruit le peuple de Basan et occupe leurs pays.

1 Le roi d’Arad, Cananéen, qui habitait le midi, apprit qu’Israël venait par le chemin d’Atharim. Il combattit Israël et emmena des prisonniers.

2 Alors Israël fit un vœu à l’Éternel et dit : Si tu livres ce peuple entre mes mains, je vouerai ses villes à la destruction.

3 L’Éternel entendit la voix d’Israël et livra les Cananéens. On les détruisit complètement, eux et leurs villes ; et l’on nomma ce lieu Horma.

4 Ils partirent de la montagne de Hor par le chemin de la mer Rouge pour contourner le pays d’Édom. Le people s’impatienta en route

5 et parla contre Dieu et contre Moïse : Pourquoi nous avez-vous fait monter hors d’Égypte pour que nous mourions dans ces contrées inhabitées ? car il n’y a pas de pain et il n’y a pas d’eau, et nous sommes dégoûtés de cette misérable nourriture.

6 Alors l’Éternel envoya contre le peuple des serpents brûlants ; ils mordirent le peuple et il mourut beaucoup de gens en Israël.

7 Le peuple vint à Moïse et dit : Nous avons péché, car nous avons parlé contre l’Éternel et contre toi. Prie l’Éternel afin qu’il éloigne de nous ces serpents. Moïse pria pour le peuple.

8 L’Éternel dit à Moïse : Fais-toi un serpent brûlant et place-le sur une perche ; quiconque aura été mordu et le regardera, conservera la vie.

9 Moïse fit un serpent d’airain et le plaça sur une perche ; et quiconque avait été mordu par un serpent et regardait le serpent d’airain, conservait la vie.

10 Les enfants d’Israël partirent et ils campèrent à Oboth.

11 Ils partirent d’Oboth et ils campèrent à Ijjé-Abarim, dans la région inhabitée qui est en face de Moab, vers le soleil levant.

12 De là ils partirent et ils campèrent dans la vallée de Zéred.

13 De là ils partirent et ils campèrent de l’autre côté de l’Arnon, qui coule dans les contrées inhabitées en sortant du territoire des Amoréens ; car l’Arnon est la frontière de Moab, entre Moab et les Amoréens.

14 C’est pourquoi il est dit dans le livre des Guerres de l’Éternel : …Vaheb en Supha et les torrents de l’Arnon,

15 et le cours des torrents, qui s’étend du côté d’Ar et touche à la frontière de Moab.

16 De là ils allèrent à Beer. C’est ce Beer où l’Éternel dit à Moïse : Rassemble le peuple et je leur donnerai de l’eau.

17 Alors Israël chanta ce cantique : Monte, puits ! Chantez en son honneur !

18 Puits, que des princes ont creusé, Que les grands du peuple ont creusé, Avec le sceptre, avec leurs bâtons !

19 Des contrées inhabitées ils allèrent à Matthana ; de Matthana à Nahaliel ; de Nahaliel à Bamoth ;

20 de Bamoth à la vallée qui est dans le territoire de Moab, au sommet du Pisga, qui surplombe les contrées inhabitées.

21 Israël envoya des messagers à Sihon, roi des Amoréens, pour lui dire :

22 Laisse-moi passer par ton pays ; nous n’entrerons ni dans les champs, ni dans les vignes, et nous ne boirons pas l’eau des puits ; nous suivrons la route royale jusqu’à ce que nous ayons franchi ton territoire.

23 Sihon ne laissa pas Israël passer sur son territoire ; il rassembla tout son peuple et sortit à la rencontre d’Israël, dans les contrées inhabitées ; il vint à Jahats et combattit Israël.

24 Israël le frappa du tranchant de l’épée et s’empara de son pays depuis l’Arnon jusqu’au Jabbok, jusqu’à la frontière des enfants d’Ammon ; car la frontière des enfants d’Ammon était fortifiée.

25 Israël prit toutes les villes et s’établit dans toutes les villes des Amoréens, à Hesbon et dans toutes les villes de son ressort.

26 Car Hesbon était la ville de Sihon, roi des Amoréens ; il avait fait la guerre au précédent roi de Moab et lui avait enlevé tout son pays jusqu’à l’Arnon.

27 C’est pourquoi les poètes disent : Venez à Hesbon ! Que la ville de Sihon soit rebâtie et fortifiée !

28 Car il est sorti un feu de Hesbon, Une flamme de la ville de Sihon ; Elle a dévoré Ar-Moab, Les habitants des hauteurs de l’Arnon.

29 Malheur à toi, Moab ! Tu es perdu, peuple de Kemosch ! Il a fait de ses fils des fuyards, Et il a livré ses filles captives À Sihon, roi des Amoréens.

30 Nous avons lancé sur eux nos traits : De Hesbon à Dibon tout est détruit ; Nous avons étendu nos ravages jusqu’à Nophach, Jusqu’à Médeba.

31 Israël s’établit dans le pays des Amoréens.

32 Moïse envoya reconnaître Jaezer ; et ils prirent les villes de son ressort et chassèrent les Amoréens qui s’y trouvaient.

33 Ils changèrent ensuite de direction et montèrent par le chemin de Basan. Og, roi de Basan, sortit à leur rencontre avec tout son peuple pour les combattre à Édréi.

34 L’Éternel dit à Moïse : Ne le crains pas ; car je le livre entre tes mains, lui et tout son peuple, et son pays ; tu le traiteras comme tu as traité Sihon, roi des Amoréens, qui habitait à Hesbon.

35 Et ils le battirent, lui et ses fils, et tout son peuple, sans en laisser échapper un seul, et ils s’emparèrent de son pays.