Écritures
Genèse 42
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Chapitre 42

Jacob envoie ses fils acheter du blé en Égypte. Ils se prosternent devant Joseph. Il les accuse durement, emprisonne Siméon et les renvoie chercher Benjamin.

1 Jacob, voyant qu’il y avait du blé en Égypte, dit à ses fils : Pourquoi vous regardez-vous les uns les autres ?

2 Il dit : Voici, j’ai appris qu’il y a du blé en Égypte ; descendez-y pour nous en acheter, afin que nous vivions et que nous ne mourions pas.

3 Dix frères de Joseph descendirent en Égypte pour acheter du blé.

4 Jacob n’envoya pas avec eux Benjamin, frère de Joseph, dans la crainte qu’il ne lui arrive quelque malheur.

5 Les fils d’Israël se joignirent à d’autres arrivants pour acheter du blé car la famine sévissait dans le pays de Canaan.

6 Joseph commandait dans le pays ; c’est lui qui vendait du blé à tout le peuple du pays. Les frères de Joseph vinrent et se prosternèrent devant lui, face contre terre.

7 Joseph vit ses frères et les reconnut ; mais il feignit d’être un étranger pour eux et leur parla durement disant : D’où venez-vous ? Ils répondirent : Du pays de Canaan, pour acheter des vivres.

8 Joseph reconnut ses frères mais eux ne le reconnurent pas.

9 Joseph se souvint des songes qu’il avait eus à leur sujet et leur dit : Vous êtes des espions ; c’est pour observer les lieux faibles du pays que vous êtes venus.

10 Ils lui répondirent : Non, mon seigneur, tes serviteurs sont venus acheter du blé.

11 Nous sommes tous fils d’un même homme ; nous sommes sincères, tes serviteurs ne sont pas des espions.

12 Il leur dit : Nullement ; c’est pour observer les lieux faibles du pays que vous êtes venus.

13 Ils répondirent : Nous, tes serviteurs, sommes douze frères, fils d’un même homme au pays de Canaan ; et voici, le plus jeune est aujourd’hui avec notre père et il y en a un qui n’est plus.

14 Joseph leur dit : Je viens de vous le dire, vous êtes des espions.

15 Voici comment vous serez éprouvés. Par la vie de Pharaon ! vous ne sortirez pas d’ici que votre jeune frère ne soit venu.

16 Envoyez l’un de vous chercher votre frère ; et vous, vous resterez prisonniers. Vos paroles seront éprouvées et je saurai si vous dîtes la vérité ; sinon, par la vie de Pharaon ! vous êtes des espions.

17 Et il les mit ensemble trois jours en prison.

18 Le troisième jour, Joseph leur dit : Faites ceci et vous vivrez. Je crains Dieu !

19 Si vous êtes sincères, que l’un de vos frères reste enfermé dans votre prison ; et vous, partez, emportez du blé pour nourrir vos familles

20 et amenez-moi votre jeune frère, afin que vos paroles soient éprouvées et que vous ne mouriez pas. Et ils firent ainsi.

21 Ils se dirent alors l’un à l’autre : Oui, nous avons été coupables envers notre frère, car nous avons vu l’angoisse de son âme quand il nous demandait grâce, et nous ne l’avons pas écouté ! C’est pour cela que cette affliction nous arrive.

22 Ruben, prenant la parole, leur dit : Ne vous disais-je pas : Ne commettez pas un crime envers cet enfant ? Mais vous n’avez pas écouté. Et voici, son sang est redemandé.

23 Ils ne savaient pas que Joseph comprenait car il se servait avec eux d’un interprète.

24 Il s’éloigna d’eux pour pleurer. Il revint et leur parla ; puis il prit parmi eux Siméon et le fit enchaîner sous leurs yeux.

25 Joseph ordonna qu’on remplisse de blé leurs sacs, qu’on remette l’argent de chacun dans son sac et qu’on leur donne des provisions pour la route. Et l’on fit ainsi.

26 Ils chargèrent le blé sur leurs ânes et partirent.

27 L’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne dans le lieu où ils passèrent la nuit et il vit l’argent qui était à l’entrée du sac.

28 Il dit à ses frères : Mon argent a été rendu et le voici dans mon sac. Alors le cœur leur manqua et ils se dirent l’un à l’autre en tremblant : Qu’est-ce que Dieu nous a fait ?

29 Ils revinrent auprès de Jacob, leur père, dans le pays de Canaan, et ils lui racontèrent tout ce qui leur était arrivé. Ils dirent :

30 L’homme, qui est le seigneur du pays, nous a parlé durement et nous a pris pour des espions.

31 Nous lui avons dit : Nous sommes sincères, nous ne sommes pas des espions.

32 Nous sommes douze frères, fils de notre père ; l’un n’est plus et le plus jeune est aujourd’hui avec notre père au pays de Canaan.

33 L’homme, qui est le seigneur du pays, nous a dit : Voici comment je saurai si vous êtes sincères. Laissez auprès de moi l’un de vos frères, prenez de quoi nourrir vos familles, partez et amenez-moi votre jeune frère.

34 Je saurai ainsi que vous n’êtes pas des espions, que vous êtes sincères ; je vous rendrai votre frère et vous pourrez librement parcourir le pays.

35 Lorsqu’ils vidèrent leurs sacs, voici, le paquet d’argent de chacun était dans son sac. Ils virent, eux et leur père, leurs paquets d’argent, et ils eurent peur.

36 Jacob, leur père, leur dit : Vous me privez de mes enfants ! Joseph n’est plus, Siméon n’est plus et vous prendriez Benjamin ! C’est sur moi que tout cela retombe.

37 Ruben dit à son père : Tu feras mourir mes deux fils si je ne te ramène pas Benjamin ; remets-le entre mes mains et je te le ramènerai.

38 Jacob dit : Mon fils ne descendra pas avec vous, car son frère est mort et il reste seul ; s’il lui arrivait un malheur dans le voyage que vous allez faire, vous feriez descendre mes cheveux blancs avec douleur dans le séjour des morts.