Écritures
Genèse 22
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Chapitre 22

Abraham reçoit le commandement de sacrifier Isaac, son fils. L’un et l’autre se plient à la volonté de Dieu. La postérité d’Abraham sera aussi innombrable que les étoiles du ciel et le sable de la mer. En sa postérité, toutes les nations seront bénies. Naissance de Rebecca, fille de Bethuel.

1 Après ces choses, Dieu mit Abraham à l’épreuve et lui dit : Abraham ! Et il répondit : Me voici !

2 Dieu dit : Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t’en au pays de Morija et là, offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je t’indiquerai.

3 Abraham se leva de bon matin, sella son âne et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l’holocauste et partit pour aller au lieu que Dieu lui avait indiqué.

4 Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit le lieu de loin.

5 Abraham dit à ses serviteurs : Restez ici avec l’âne ; moi et le jeune homme, nous irons jusque-là pour adorer, puis nous reviendrons auprès de vous.

6 Abraham prit le bois pour l’holocauste et le chargea sur son fils Isaac ; il prit dans la main le feu et le couteau

7 et ils marchèrent tous deux ensemble. Alors Isaac, parlant à Abraham, son père, dit : Mon père ! Et il répondit : Me voici, mon fils ! Isaac reprit : Voici le feu et le bois ; mais où est l’agneau pour l’holocauste ?

8 Abraham répondit : Mon fils, Dieu fournira lui-même l’agneau pour l’holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble.

9 Lorsqu’ils furent arrivés au lieu que Dieu lui avait dit, Abraham y éleva un autel et arrangea le bois. Il lia son fils Isaac et le mit sur l’autel, par-dessus le bois.

10 Puis Abraham étendit la main et prit le couteau pour égorger son fils.

11 Alors l’ange de l’Éternel l’appela des cieux et dit : Abraham ! Abraham ! Il répondit : Me voici !

12 L’ange dit : N’avance pas ta main sur l’enfant et ne lui fais rien car je sais maintenant que tu crains Dieu et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique.

13 Abraham leva les yeux et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes ; Abraham alla prendre le bélier et l’offrit en holocauste à la place de son fils.

14 Abraham donna à ce lieu le nom de Jehova-Jiré. C’est pourquoi l’on dit aujourd’hui : À la montagne de l’Éternel il sera pourvu.

15 L’ange de l’Éternel appela une deuxième fois Abraham des cieux

16 et dit : Je le jure par moi-même, parole de l’Éternel ! parce que tu as fait cela et que tu n’as pas refusé ton fils, ton unique,

17 je te bénirai et je multiplierai ta postérité comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer ; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis.

18 Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix.

19 Abraham étant retourné vers ses serviteurs, ils se levèrent et s’en allèrent ensemble à Beer-Schéba ; car Abraham demeurait à Beer-Schéba.

20 Après ces choses, on fit à Abraham un rapport en disant : Voici, Milca a aussi enfanté des enfants à Nachor, ton frère :

21 Uts, son premier-né, Buz, son frère, Kemuel, père d’Aram,

22 Késed, Hazo, Pildasch, Jidlaph et Bethuel.

23 Bethuel a engendré Rebecca. Ce sont là les huit fils que Milca a enfantés à Nachor, frère d’Abraham.

24 Sa concubine, nommée Réuma, a aussi enfanté Thébach, Gaham, Tahasch et Maaca.