Écritures
Genèse 31
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Chapitre 31

L’Éternel commande à Jacob de retourner à Canaan et Jacob part en secret. Laban le poursuit ; ils résolvent leurs différends et font une alliance de paix. Laban bénit ses descendants, et Jacob et lui se séparent.

1 Jacob entendit les propos des fils de Laban qui disaient : Jacob a pris tout ce qui était à notre père et c’est avec le bien de notre père qu’il s’est acquis toute cette richesse.

2 Jacob remarqua aussi le visage de Laban ; et voici, il n’était plus envers lui comme auparavant.

3 Alors l’Éternel dit à Jacob : Retourne au pays de tes pères et dans ton lieu de naissance, et je serai avec toi.

4 Jacob fit appeler Rachel et Léa qui étaient aux champs vers son troupeau.

5 Il leur dit : Je vois, au visage de votre père, qu’il n’est plus envers moi comme auparavant ; mais le Dieu de mon père a été avec moi.

6 Vous savez vous-mêmes que j’ai servi votre père de tout mon pouvoir.

7 Or, votre père s’est joué de moi et a changé dix fois mon salaire ; mais Dieu ne lui a pas permis de me faire du mal.

8 Quand il disait : Les tachetées seront ton salaire, toutes les brebis faisaient des petits tachetés. Et quand il disait : Les rayées seront ton salaire, toutes les brebis faisaient des petits rayés.

9 Dieu a pris à votre père son troupeau et me l’a donné.

10 Au temps où les femelles entraient en chaleur, je levai les yeux, et je vis en songe que les boucs qui couvraient les femelles étaient rayés, tachetés et mouchetés.

11 Et l’ange de Dieu me dit en songe : Jacob ! Je répondis : Me voici !

12 Il dit : Lève les yeux et regarde : tous les boucs qui couvrent les femelles sont rayés, tachetés et mouchetés ; car j’ai vu tout ce que te fait Laban.

13 Je suis le Dieu de Béthel, où tu as oint un monument, où tu m’as fait un vœu. Maintenant, lève-toi, sors de ce pays et retourne au pays de ta naissance.

14 Rachel et Léa répondirent et lui dirent : Avons-nous encore une part et un héritage dans la maison de notre père ?

15 Ne sommes-nous pas considérées par lui comme des étrangères, puisqu’il nous a vendues et qu’il a mangé notre argent ?

16 Toute la richesse que Dieu a ôtée à notre père nous appartient à nous et à nos enfants. Fais maintenant tout ce que Dieu t’a dit.

17 Jacob se leva et il fit monter ses enfants et ses femmes sur les chameaux.

18 Il emmena tout son troupeau et tous les biens qu’il possédait, le troupeau qui lui appartenait, qu’il avait acquis à Paddan-Aram, et il s’en alla chez Isaac, son père, au pays de Canaan.

19 Tandis que Laban était allé tondre ses brebis, Rachel déroba les théraphim de son père

20 et Jacob trompa Laban, l’Araméen, en ne l’avertissant pas de sa fuite.

21 Il s’enfuit avec tout ce qui lui appartenait ; il se leva, traversa le fleuve et se dirigea vers la montagne de Galaad.

22 Le troisième jour, on annonça à Laban que Jacob s’était enfui.

23 Il prit avec lui ses frères, le poursuivit pendant sept journées de marche et l’atteignit à la montagne de Galaad.

24 Mais Dieu apparut la nuit en songe à Laban, l’Araméen, et lui dit : Garde-toi de parler à Jacob, ni en bien ni en mal !

25 Laban atteignit donc Jacob. Jacob avait dressé sa tente sur la montagne ; Laban dressa aussi la sienne, avec ses frères, sur la montagne de Galaad.

26 Alors Laban dit à Jacob : Qu’as-tu fait ? Pourquoi m’as-tu trompé et emmènes-tu mes filles comme des captives par l’épée ?

27 Pourquoi as-tu pris la fuite en cachette, m’as-tu trompé et ne m’as-tu pas averti ? Je t’aurais laissé partir au milieu des réjouissances et des chants, au son du tambourin et de la harpe.

28 Tu ne m’as pas permis d’embrasser mes fils et mes filles ! C’est en insensé que tu as agi.

29 Ma main est assez forte pour vous faire du mal mais le Dieu de votre père m’a dit hier : Garde-toi de parler à Jacob, ni en bien ni en mal !

30 Maintenant que tu es parti, parce que tu languissais après la maison de ton père, pourquoi as-tu dérobé mes dieux ?

31 Jacob répondit et dit à Laban : J’avais de la crainte à la pensée que tu m’enlèverais peut-être tes filles.

32 Mais périsse celui auprès duquel tu trouveras tes dieux ! En présence de nos frères, reconnais ce qui t’appartient chez moi et prends-le. Jacob ne savait pas que Rachel les avait dérobés.

33 Laban entra dans la tente de Jacob, dans la tente de Léa, dans la tente des deux servantes, et il ne trouva rien. Il sortit de la tente de Léa et entra dans la tente de Rachel.

34 Rachel avait pris les théraphim, les avait mis sous le bât du chameau et s’était assise dessus. Laban fouilla toute la tente et ne trouva rien.

35 Elle dit à son père : Que mon seigneur ne se fâche pas si je ne peux me lever devant toi, car j’ai ce qui est ordinaire aux femmes. Il chercha et ne trouva pas les théraphim.

36 Jacob s’irrita et querella Laban. Il reprit la parole et lui dit : Quel est mon crime, quel est mon péché, que tu me poursuives avec tant d’ardeur ?

37 Quand tu as fouillé tous mes effets, qu’as-tu trouvé des effets de ta maison ? Produis-le ici devant mes frères et tes frères, et qu’ils soient juges entre nous deux.

38 Voilà vingt ans que j’ai passés chez toi ; tes brebis et tes chèvres n’ont pas avorté et je n’ai pas mangé les béliers de ton troupeau.

39 Je ne t’ai pas rapporté de bêtes déchiquetées, j’en ai payé le dommage ; tu me redemandais ce qu’on me volait de jour et ce qu’on me volait de nuit.

40 La chaleur me dévorait pendant le jour et le froid pendant la nuit, et le sommeil fuyait de mes yeux.

41 Voilà vingt ans que j’ai passés dans ta maison ; je t’ai servi quatorze ans pour tes deux filles et six ans pour ton troupeau, et tu as changé dix fois mon salaire.

42 Si le Dieu de mon père, le Dieu d’Abraham, celui que craint Isaac, n’avait pas été en ma faveur, tu m’aurais maintenant renvoyé les mains vides. Dieu a vu ma souffrance et le travail de mes mains et hier il a prononcé son jugement.

43 Laban répondit et dit à Jacob : Ces filles sont mes filles, ces enfants sont mes enfants, ce troupeau est mon troupeau, et tout ce que tu vois est à moi. Et que puis-je faire aujourd’hui pour mes filles ou pour leurs enfants qu’elles ont mis au monde ?

44 Viens, faisons alliance, moi et toi, et que cela serve de témoignage entre moi et toi !

45 Jacob prit une pierre et il la dressa en monument.

46 Jacob dit à ses frères : Ramassez des pierres. Ils prirent des pierres et firent un monceau ; et ils mangèrent là sur le monceau.

47 Laban l’appela Jegar-Sahadutha et Jacob l’appela Galed.

48 Laban dit : Que ce monceau serve aujourd’hui de témoignage entre moi et toi ! C’est pourquoi on lui a donné le nom de Galed

49 On l’appelle aussi Mitspa parce que Laban dit : Que l’Éternel veille sur toi et sur moi quand nous nous serons l’un et l’autre perdus de vue.

50 Si tu maltraites mes filles et si tu prends d’autres femmes en plus de mes filles, ce n’est pas un homme qui est avec nous, prends-y garde, c’est Dieu qui est témoin entre moi et toi.

51 Laban dit à Jacob : Voici ce monceau et voici ce monument que j’ai élevé entre moi et toi.

52 Que ce monceau soit témoin et que ce monument soit témoin que je n’irai pas vers toi au delà de ce monceau, et que tu ne viendras pas vers moi au delà de ce monceau et de ce monument pour agir méchamment.

53 Que le Dieu d’Abraham et de Nachor, que le Dieu de leur père soit juge entre nous. Jacob jura par celui que craignait Isaac.

54 Jacob offrit un sacrifice sur la montagne et il invita ses frères à manger ; ils mangèrent donc et passèrent la nuit sur la montagne.

55 Laban se leva de bon matin, embrassa ses fils et ses filles et les bénit. Ensuite il partit pour retourner dans sa demeure.