Écritures
2 Samuel 24
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Chapitre 24

David pèche en faisant le dénombrement d’Israël et de Juda. Les hommes de guerre sont au nombre d’un million trois cent mille. L’Éternel détruit soixante-dix mille hommes par la peste. David voit un ange, offre un sacrifice et le fléau cesse.

1 La colère de l’Éternel s’enflamma de nouveau contre Israël et il excita David contre eux, en disant : Va, fais le dénombrement d’Israël et de Juda.

2 Et le roi dit à Joab qui était chef de l’armée et qui se trouvait près de lui : Parcours toutes les tribus d’Israël depuis Dan jusqu’à Beer-Schéba ; qu’on fasse le dénombrement du peuple et que je sache à combien il s’élève.

3 Joab dit au roi : Que l’Éternel, ton Dieu, rende le peuple cent fois plus nombreux et que les yeux du roi mon seigneur le voient ! Mais pourquoi le roi mon seigneur veut-il faire cela ?

4 Le roi persista dans l’ordre qu’il donnait à Joab et aux chefs de l’armée ; et Joab et les chefs de l’armée quittèrent le roi pour faire le dénombrement du peuple d’Israël.

5 Ils passèrent le Jourdain et ils campèrent à Aroër, à droite de la ville qui est au milieu de la vallée de Gad et près de Jaezer.

6 Ils allèrent en Galaad et dans le pays de Thachthim-Hodschi. Ils allèrent à Dan-Jaan, et aux environs de Sidon.

7 Ils allèrent à la forteresse de Tyr et dans toutes les villes des Héviens et des Cananéens. Ils terminèrent par le sud de Juda, à Beer-Schéba.

8 Ils parcoururent ainsi tout le pays et ils arrivèrent à Jérusalem au bout de neuf mois et vingt jours.

9 Joab remit au roi le résultat du dénombrement du peuple : il y avait en Israël huit cent mille hommes de guerre portant l’épée et en Juda, cinq cent mille hommes.

10 David sentit battre son cœur après avoir ainsi fait le dénombrement du peuple. Et il dit à l’Éternel : J’ai commis un grand péché en faisant cela ! Maintenant, ô Éternel, daigne pardonner l’iniquité de ton serviteur, car j’ai complètement agi en insensé !

11 Le lendemain, quand David se leva, la parole de l’Éternel fut ainsi adressée à Gad le prophète, le voyant de David :

12 Va dire à David : Ainsi parle l’Éternel : Je te propose trois fléaux ; choisis-en un et je t’en frapperai.

13 Gad alla vers David et lui fit connaître la chose en disant : Veux-tu sept années de famine dans ton pays, ou bien trois mois de fuite devant tes ennemis qui te poursuivront ou bien trois jours de peste dans ton pays ? Maintenant choisis et vois ce que je dois répondre à celui qui m’envoie.

14 David répondit à Gad : Je suis dans une grande angoisse ! Oh ! tombons entre les mains de l’Éternel car ses compassions sont immenses ; mais que je ne tombe pas entre les mains des hommes !

15 L’Éternel envoya la peste en Israël depuis le matin jusqu’au temps fixé et, de Dan à Beer-Schéba, il mourut soixante-dix mille hommes parmi le peuple.

16 Comme l’ange étendait la main sur Jérusalem pour la détruire, l’Éternel renonça à ce mal et il dit à l’ange qui faisait périr le peuple : Assez ! Retire maintenant ta main. L’ange de l’Éternel était près de l’aire d’Aravna, le Jébusien.

17 David, voyant l’ange qui frappait parmi le peuple, dit à l’Éternel : Voici, j’ai péché : C’est moi qui suis coupable ; mais ces brebis, qu’ont-elles fait ? Que ta main soit donc sur moi et sur la maison de mon père !

18 Ce jour-là, Gad vint auprès de David et lui dit : Monte, élève un autel à l’Éternel dans l’aire d’Aravna, le Jébusien.

19 David monta, selon la parole de Gad, comme l’Éternel l’avait ordonné.

20 Aravna regarda et il vit le roi et ses serviteurs qui se dirigeaient vers lui ; et Aravna sortit et se prosterna devant le roi, face contre terre.

21 Aravna dit : Pourquoi mon seigneur le roi vient-il vers son serviteur ? Et David répondit : Pour acheter de toi l’aire et pour y bâtir un autel à l’Éternel afin que le fléau se retire du peuple.

22 Aravna dit à David : Que mon seigneur le roi prenne l’aire et qu’il y offre les sacrifices qu’il lui plaira ; vois, les bœufs seront pour l’holocauste et les chars avec l’attelage serviront de bois.

23 Aravna donna le tout au roi. Et Aravna dit au roi : Que l’Éternel, ton Dieu, te soit favorable !

24 Mais le roi dit à Aravna : Non ! Je veux l’acheter de toi à prix d’argent et je n’offrirai pas à l’Éternel, mon Dieu, des holocaustes qui ne me coûtent rien. Et David acheta l’aire et les bœufs pour cinquante sicles d’argent.

25 David bâtit là un autel à l’Éternel et il offrit des holocaustes et des sacrifices de paix. Alors l’Éternel fut apaisé envers le pays et le fléau se retira d’Israël.