2012
Rayons de soleil, Communication et joie de l’Évangile
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Jusqu’au revoir

Rayons de soleil, Communication et joie de l’Évangile

Adapté d’une interview pour Mormon Channel. Pour écouter toute l’interview en anglais, allez sur mormonchannel.org/conversations/27.

Quentin L. Cook

Quel rapport y a-t-il entre les Rayons de soleil et la Communication ? Il y a un grand rapport quand ils représentent la joie de l’Évangile.

Il y a quelques années, quand M. Russell Ballard et moi étions les Autorités générales consultantes auprès du département de la Communication de l’Église, nous nous sommes rendu compte que les médias s’adressaient souvent à des personnes qui n’étaient pas membres de l’Église pour avoir des renseignements à son sujet. Souhaitant que cela change, frère Ballard et moi, sous la direction de la Première Présidence, avons commencé à rendre visite aux rédacteurs en chef des principaux journaux pour leur dire que l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est politiquement neutre. Nous ne prenons pas position pour des candidats ou des partis. Cependant, nous voulons que ce soit nous qui définissions notre propre foi. Nous leur avons dit : « Nous voulons que vous veniez nous parler si vous voulez exposer nos croyances. »

Nos visites ont été bien accueillies et nous avons découvert que notre demande a suscité un écho. Maintenant, nous constatons que les médias ont une bien meilleure compréhension des saints des derniers jours. D’anciens stéréotypes ont été balayés et nous voyons les autres nous reconnaître comme des gens ayant une bonne personnalité, qui essaient de voir la vie comme des personnes instruites et bien informées. Nous avons aussi remarqué qu’en dehors de l’Église, les gens se rendent compte que les saints des derniers jours ne sont pas tous pareils, que nos membres sont très différents les uns des autres de manières positives et intéressantes.

Grâce à ce changement d’attitude, c’est merveilleux d’être membre de l’Église à notre époque et de pouvoir nous exprimer et répondre aux questions de nos amis et de nos voisins au sujet de nos croyances. Ce faisant, il n’y a rien de plus important que de ressentir de la joie et de se réjouir de l’Évangile de Jésus-Christ. Nous savons quel est le but ultime, nous savons qui est Jésus-Christ et nous pouvons recevoir les bénédictions de notre Père céleste aimant.

Je trouve intéressant que nos meilleurs membres missionnaires, ceux qui saisissent l’occasion de parler de l’Évangile, soient souvent des gens joyeux. Quand j’étais directeur exécutif du Département missionnaire, nous avons soudain remarqué qu’il y avait plusieurs baptêmes en France. Enchantés, nous en avons cherché les raisons et il y en avait plusieurs. Mais l’une des principales était une sœur qui, lorsqu’elle allait travailler, le lundi matin, parlait des Rayons de soleil. Après le jour du sabbat, elle parlait avec beaucoup de joie et de plaisir à ses collègues de ce qu’elle avait vécu la veille en instruisant de jeunes enfants. Bientôt ses collègues ont commencé à attendre avec impatience qu’elle leur parle des Rayons de soleil. Et qu’en est-il résulté ? Voilà un groupe de gens qui vivaient avec les mêmes soucis que nous tous au sujet de notre monde et de notre avenir et, tout d’un coup, arrive une personne non seulement joyeuse, mais joyeuse grâce aux enfants, qui représentent l’avenir. Il était clair que cette sœur aimait le Sauveur et cet amour rayonnait. Ses collègues ont voulu en savoir davantage.

Si nous nous réjouissons de ce que nous avons, si nous ressentons de la joie et que nous l’exprimons, nous sommes plus heureux. Nous faisons ce que le Seigneur veut que nous fassions, nous devenons de meilleures personnes et, en conséquence, les personnes qui nous entourent, nos enfants, nos amis et nos voisins, sont plus heureux. Le secret, c’est la joie. Quand nous parlons de la joie de l’Évangile, nous accomplissons ce que le Seigneur veut que nous accomplissions.