2012
1 Corinthiens 15:20-22
Téléchargements
Tout le livre (PDF)
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Ligne sur ligne

1 Corinthiens 15:20-22

Dans ces versets, l’apôtre Paul déclare que la résurrection du Christ signifie que tous ressusciteront.

Christ leaving the tomb

Il vit, tableau de Simon Dewey

20 Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts.

21 Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts.

22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ.

Maintenant, le Christ est ressuscité des morts

Thomas S. Monson, président de l’Église

« Dans le christianisme, il n’est pas de paroles qui aient plus de signification pour moi que celles adressées par l’ange à Marie de Magdala, éplorée et à l’autre Marie, quand elles allèrent au sépulcre pour embaumer le corps de leur Seigneur : ‘Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant ? Il n’est point ici, mais il est ressuscité’ (Luc 24:5-6).

« Selon cette déclaration, les personnes qui avaient vécu et étaient mortes, celles qui vivent maintenant et mourront un jour et celles encore à naître et à mourir, venaient d’être sauvées.

« Nous ressusciterons tous grâce à la victoire du Christ sur la tombe. C’est la rédemption de l’âme. »

Thomas S. Monson, « Il n’est point ici, mais il est ressuscité », Le Liahona, avril 2011, p. 4.

Les prémices de ceux qui sont morts

Prémices : première récolte faite pendant la saison.

Sous la loi de Moïse, les prémices étaient offertes au Seigneur comme sacrifice saint en témoignage de reconnaissance et de dévotion. Étant donné que les prémices sont un signe que la moisson a commencé et que beaucoup d’autres suivront, l’apôtre Paul dit que Jésus-Christ a été le premier parmi les morts à ressusciter et que beaucoup d’autres ressusciteront encore.

Comme tous meurent en Adam

Parce que Adam et Ève ont chuté, toute l’humanité doit subir la mort physique 2 Néphi 9:6 ; Moïse 6:48).

Tous revivront en Christ

Dallin H. Oaks

« Je me demande si nous apprécions pleinement tout ce que représente notre foi en une résurrection littérale et universelle. L’assurance de l’immortalité est à la base de notre foi…

« Dans notre voyage éternel, la résurrection est la borne imposante qui marque la fin de la condition mortelle et le début de l’immortalité… Grâce à la révélation moderne, nous savons également que, sans la réunion de notre esprit et de notre corps par la résurrection, nous ne pourrions pas recevoir une ‘plénitude de joie’ (D&A 93:33-34). »

Dallin H. Oaks, du Collège des douze apôtres, « La résurrection », Le Liahona, juillet 2000, p. 17-18.