Bénédiction
    Notes de bas de page

    Bénédiction

    Nous vivons à une époque importante en tant que saints du Tout-Puissant. Continuons d'élever nos enfants dans la justice et la vérité. Soyons de bons voisins et de bons amis.

    Juste quelques mots en conclusion. Nous sommes assis depuis longtemps sur ces bancs durs, nous qui sommes dans le Tabernacle. Je suis impatient de tenir la conférence dans le nouveau bâtiment, dont les sièges seront rembourrés.

    Nous avons eu une merveilleuse conférence. Le Seigneur nous a bénis et nous en sommes profondément reconnaissants. En retournant chez nous, méditons sur les paroles que nous avons entendues. S'il y a des choses à améliorer dans notre vie, faisons les changements qui vont nous y aider. Si notre cœur a été touché, obéissons aux murmures de l'Esprit. Si nous avons négligé nos responsabilités, faisons preuve de discipline pour relever la tête, et faisons ce qu'on attend de nous.

    Mes frères et sœurs, je suis heureux de vous faire rapport du programme de construction des petits temples. Nous avons consacré le premier d'entre eux à Monticello, en Utah, il y a quelques mois. Nous avons construit un temple à cet endroit pour que nous puissions en apprendre quelque chose. Nous avons appris plusieurs choses et nous sommes très heureux de la réaction des saints de la région et de leur grand enthousiasme pour le superbe édifice qui s'élève maintenant près de chez eux.

    Nous consacrerons plusieurs nouveaux temples à partir du début de l'année prochaine. Certains d'entre eux seront grands, d'autres plus petits. Lors de la dernière conférence, j'avais dit que j'espérais que nous construirions trente nouveaux temples dans les deux prochaines années. Je suis certain que de nombreuses personnes ont pensé que ce n'était que pure rêverie de ma part. Cela paraissait totalement irréaliste.

    Je suis reconnaissant de pouvoir dire que nos constructeurs, nos architectes, nos ingénieurs, nos dessinateurs et nos décorateurs m'ont signalé que très probablement nous aurons au moins cent temples en fonctionnement en l'an 2000, soit près de deux fois plus qu'actuellement. Je vous assure que personne ne fait preuve de paresse, aucun de ceux qui participent de près ou de loin à cet immense projet. Je parle de petits temples. En fait, ils n'ont pas l'air petits, ils ont l'air grands. Ils sont magnifiques. Ils sont construits avec les meilleurs matériaux et de la meilleure façon que nous connaissions. Chacun d'entre eux sera une maison du Seigneur, consacrée à son œuvre sainte.

    Nous ne nous arrêterons pas là. Nous continuerons à en construire. Nous savons qu'il faut en construire dans de très nombreux autres endroits pour que vous, saints fidèles de l'Eglise, puissiez aller recevoir vos bénédictions et les proposer à ceux qui sont passés de l'autre côté du voile de la mort. Nous prions pour que notre peuple soit digne de les utiliser. Si le repentir est nécessaire, c'est le moment de changer de voie et de nous préparer à les utiliser.

    Mes frères et sœurs, nous vivons à une époque importante en tant que saints du Tout-Puissant. Grâce à la généreuse bénédiction du Seigneur, grâce à la révélation de sa volonté qu'il nous a accordée, grâce aux saints fidèles à travers le monde, nous constatons qu'il est possible de faire ce qui nous semblait impossible il y a très peu de temps.

    Je suis dirigeant dans l'Eglise depuis très longtemps. Je suis un vieil homme qui ne peut pas nier son âge. J'ai vécu assez longtemps et j'ai eu suffisamment d'appels différents pour avoir effacé de mon esprit, si c'était nécessaire, tout doute au sujet du caractère divin de cette œuvre, qui est celle de Dieu. Nous respectons ceux qui appartiennent à d'autres religions. Nous souhaitons être leurs amis et nous joindre à eux pour rendre de grands services. Nous savons qu'ils font tous du bien, mais nous déclarons sans honte, et cela pousse souvent les gens à nous critiquer, que cette Eglise est la seule Eglise vraie et vivante de notre Père céleste et de son Fils, le Seigneur Jésus-Christ.

    A présent, avant de me rasseoir, je tiens à rendre hommage à ce chœur remarquable que nous avons écouté aujourd'hui. Ces gens sont extraordinaires. Ils accomplissent une œuvre magnifique. Ils sont meilleurs que jamais, et ils doivent continuer de s'améliorer. Leur meilleure prestation aujourd'hui ne suffira pas demain. Continuez, mes chers amis.

    Continuons d'élever nos enfants dans la justice et dans la vérité. Devenons de meilleurs voisins et de meilleurs amis, qui aiment et tendent la main à ceux qui sont d'une autre religion comme aux membres de l'Eglise. Puissent les cieux être satisfaits de vous, mes chers compagnons de service. Je vous exprime mon témoignage et mon amour, à chacun de vous, où que vous soyez, dans ce vaste monde. C'est là mon humble prière et ma bénédiction. Au nom de Jésus-Christ. Amen. 9