Écritures
Lévitique 7

Chapitre 7

Énoncé des lois régissant divers sacrifices. Il est interdit aux enfants d’Israël de manger de la graisse ou du sang. Ils adorent par le biais de sacrifices. Par le sacrifice, ils obtiennent le pardon, font des vœux, consacrent leurs biens, rendent grâce à Dieu et sont réconciliés avec lui.

1 Voici la loi du sacrifice de culpabilité : c’est une chose très sainte.

2 C’est dans le lieu où l’on égorge l’holocauste que sera égorgée la victime pour le sacrifice de culpabilité. On en répandra le sang sur l’autel tout autour.

3 On en offrira toute la graisse, la queue, la graisse qui recouvre les entrailles,

4 les deux rognons et la graisse qui les entoure, qui recouvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’on détachera près des rognons.

5 Le prêtre brûlera cela sur l’autel en sacrifice consumé devant l’Éternel. C’est un sacrifice de culpabilité.

6 Toute personne de sexe masculin parmi les prêtres en mangera ; il le mangera dans un lieu saint : c’est une chose très sainte.

7 Il en est du sacrifice de culpabilité comme du sacrifice d’expiation ; la loi est la même pour ces deux sacrifices : la victime sera pour le prêtre qui fera l’expiation.

8 Le prêtre qui offrira l’holocauste de quelqu’un aura pour lui la peau de l’holocauste qu’il a offert.

9 Toute offrande végétale cuite au four, préparée sur le gril ou à la poêle, sera pour le prêtre qui l’a offerte.

10 Toute offrande végétale pétrie à l’huile et sèche sera pour tous les fils d’Aaron, pour l’un comme pour l’autre.

11 Voici la loi du sacrifice de paix qu’on offrira à l’Éternel.

12 Si quelqu’un l’offre par reconnaissance, il offrira, avec le sacrifice d’actions de grâces, des gâteaux sans levain pétris à l’huile, des galettes sans levain arrosées d’huile et des gâteaux de fleur de farine frite et pétris à l’huile.

13 À ces gâteaux il ajoutera du pain levé pour son offrande, avec son sacrifice de reconnaissance et de paix.

14 On présentera par élévation à l’Éternel une portion de chaque offrande ; elle sera pour le prêtre qui a répandu le sang de la victime de paix.

15 La chair du sacrifice de reconnaissance et de paix sera mangée le jour où il est offert ; on n’en laissera rien jusqu’au matin.

16 Si quelqu’un offre un sacrifice pour l’accomplissement d’un vœu ou comme offrande volontaire, la victime sera mangée le jour où il l’offrira, et ce qui en restera sera mangé le lendemain.

17 Ce qui restera de la chair de la victime sera brûlé au feu le troisième jour.

18 Dans le cas où l’on mangerait de la chair de son sacrifice de paix le troisième jour, le sacrifice ne sera pas agréé ; il ne sera pas imputé à celui qui l’a offert ; ce sera une chose infecte et quiconque en mangera restera chargé de sa faute.

19 La chair qui a touché quelque chose d’impur ne sera pas mangée : elle sera brûlée au feu.

20 Tout homme pur peut manger de la chair ; mais celui qui, se trouvant en état d’impureté, mangera de la chair du sacrifice de paix qui appartient à l’Éternel, celui-là sera retranché de son peuple.

21 Et celui qui touchera quelque chose d’impur, une souillure humaine, un animal impur, ou quoi que ce soit d’impur, et qui mangera de la chair du sacrifice de paix qui appartient à l’Éternel, celui-là sera retranché de son peuple.

22 L’Éternel parla à Moïse et dit :

23 Parle aux enfants d’Israël et dis : Vous ne mangerez pas de graisse de bœuf, d’agneau ni de chèvre.

24 La graisse d’une bête morte ou déchiquetée pourra servir à un usage quelconque ; mais vous ne la mangerez pas.

25 Car celui qui mangera de la graisse des animaux dont on offre à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu, celui-là sera retranché de son peuple.

26 Vous ne mangerez pas de sang, ni d’oiseau, ni de bétail, dans tous les lieux où vous habiterez.

27 Celui qui mangera du sang d’une espèce quelconque, celui-là sera retranché de son peuple.

28 L’Éternel parla à Moïse et dit :

29 Parle aux enfants d’Israël et dis : Celui qui offrira à l’Éternel son sacrifice de paix apportera son offrande à l’Éternel, prise sur son sacrifice de paix.

30 Il apportera de ses propres mains ce qui doit être consumé par le feu devant l’Éternel ; il apportera la graisse avec la poitrine, la poitrine pour l’agiter de côté et d’autre devant l’Éternel.

31 Le prêtre brûlera la graisse sur l’autel, et la poitrine sera pour Aaron et pour ses fils.

32 Dans vos sacrifices de paix, vous donnerez au prêtre l’épaule droite, en la présentant par élévation.

33 Celui des fils d’Aaron qui offrira le sang et la graisse du sacrifice de paix aura l’épaule droite pour sa part.

34 Car je prends sur les sacrifices de paix offerts par les enfants d’Israël la poitrine qu’on agitera de côté et d’autre et l’épaule qu’on présentera par élévation, et je les donne au prêtre Aaron et à ses fils par une loi perpétuelle qu’observeront les enfants d’Israël.

35 C’est là le droit que l’onction d’Aaron et de ses fils leur donnera sur les sacrifices consumés par le feu devant l’Éternel, depuis le jour où ils seront présentés pour être à mon service dans le sacerdoce.

36 C’est ce que l’Éternel ordonne aux enfants d’Israël de leur donner depuis le jour de leur onction ; ce sera une loi perpétuelle parmi leurs descendants.

37 Telle est la loi de l’holocauste, de l’offrande végétale, du sacrifice d’expiation, du sacrifice de culpabilité, de la consécration et du sacrifice de paix.

38 L’Éternel la prescrivit à Moïse sur le mont Sinaï, le jour où il ordonna aux enfants d’Israël de présenter leurs offrandes à l’Éternel dans le désert du Sinaï.