Écritures
1 Rois 7
Notes de bas de page

Hide Footnotes

Thème

Chapitre 7

Salomon se construit une maison. Hiram de Tyr fait deux colonnes, une mer en métal fondu, les dix bases, les dix bassins et tous les ustensiles pour le temple. La mer en airain (fonds baptismaux) repose sur le dos de douze bœufs.

1 Salomon bâtit encore sa maison, ce qui dura treize ans jusqu’à ce qu’il l’ait entièrement achevée.

2 Il construisit d’abord la maison de la forêt du Liban, longue de cent coudées, large de cinquante coudées et haute de trente coudées. Elle reposait sur quatre rangées de colonnes en cèdre et il y avait des poutres en cèdre sur les colonnes.

3 On recouvrit de cèdre les chambres qui reposaient sur les colonnes et qui étaient au nombre de quarante-cinq, quinze par étage.

4 Il y avait trois étages à chacun desquels se trouvaient des fenêtres, les unes en face des autres.

5 Toutes les portes et tous les poteaux étaient formés de poutres carrées ; et, à chacun des trois étages, les ouvertures étaient les unes en face des autres.

6 Il fit le portique des colonnes, long de cinquante coudées et large de trente coudées, et un autre portique par devant avec des colonnes et un auvent sur la façade.

7 Il fit le portique du trône, où il rendait la justice, le portique du jugement ; et il le recouvrit de cèdre depuis le sol jusqu’au plafond.

8 Sa maison d’habitation fut construite de la même manière dans une autre cour, derrière le portique. Et il fit une maison du même genre que ce portique pour la fille de Pharaon qu’il avait prise pour femme.

9 Pour toutes ces constructions on employa de magnifiques pierres, taillées sur mesure, sciées avec la scie, intérieurement et extérieurement, et cela depuis les fondations jusqu’aux corniches, et en dehors jusqu’à la grande cour.

10 Les fondations étaient en pierres magnifiques et de grande dimension, en pierres de dix coudées et en pierres de huit coudées.

11 Au-dessus il y avait encore de magnifiques pierres taillées sur mesure et du bois de cèdre.

12 Tout autour de la grande cour, il y avait trois rangées de pierres de taille et une rangée de poutres en cèdre, comme le parvis intérieur de la maison de l’Éternel et comme le portique de la maison.

13 Le roi Salomon fit venir de Tyr Hiram,

14 fils d’une veuve de la tribu de Nephthali et d’un père Tyrien, qui travaillait l’airain. Hiram était rempli de sagesse, d’intelligence et de savoir pour faire toutes sortes d’ouvrages en airain. Il arriva auprès du roi Salomon et il exécuta tous ses ouvrages.

15 Il fit les deux colonnes en airain. La première avait dix-huit coudées de hauteur et on pouvait mesurer la circonférence de la seconde avec un fil de douze coudées.

16 Il fondit deux chapiteaux en airain pour mettre au sommet des colonnes ; le premier avait cinq coudées de hauteur et le second avait cinq coudées de hauteur.

17 Il fit des treillis en forme de réseaux, des festons façonnés en chaînettes, pour les chapiteaux qui étaient au sommet des colonnes, sept pour le premier chapiteau et sept pour le second chapiteau.

18 Il fit deux rangs de grenades autour de l’un des treillis pour couvrir le chapiteau qui était au sommet d’une des colonnes ; il fit de même pour le second chapiteau.

19 Les chapiteaux qui étaient au sommet des colonnes, dans le portique, représentaient des lis et avaient quatre coudées.

20 Les chapiteaux placés sur les deux colonnes étaient entourés de deux cents grenades, en haut, près du renflement qui était au-delà du treillis ; il y avait aussi deux cents grenades rangées autour du second chapiteau.

21 Il dressa les colonnes dans le portique du temple ; il dressa la colonne de droite et la nomma Jakin ; puis il dressa la colonne de gauche et la nomma Boaz.

22 Il y avait au sommet des colonnes une sculpture représentant des lis. Ainsi fut achevé l’ouvrage des colonnes.

23 Il fit la mer en métal fondu. Elle avait dix coudées d’un bord à l’autre, une forme entièrement ronde, cinq coudées de hauteur et on pouvait mesurer sa circonférence avec un cordon de trente coudées.

24 Des coloquintes en faisaient le tour sous le rebord, dix par coudées, faisant tout le tour de la mer ; les coloquintes, disposées sur deux rangs, étaient fondues avec elle en une seule pièce.

25 Elle était posée sur douze bœufs dont trois tournés vers le nord, trois tournés vers l’occident, trois tournés vers le sud et trois tournés vers l’orient ; la mer était sur eux et toute la partie postérieure de leur corps était à l’intérieur.

26 Son épaisseur était d’un palme ; et son bord, semblable au bord d’une coupe, avait la forme d’une fleur de lis. Elle contenait deux mille baths.

27 Il fit les dix bases en airain. Chacune avait quatre coudées de longueur, quatre coudées de largeur et trois coudées de hauteur.

28 Voici en quoi consistaient ces bases. Elles étaient formées de panneaux attachés aux coins par des montants.

29 Sur les panneaux qui étaient entre les montants il y avait des lions, des bœufs et des chérubins ; et sur les montants, au-dessus comme au-dessous des lions et des bœufs, il y avait des ornements qui pendaient en festons.

30 Chaque base avait quatre roues en airain avec des essieux en airain ; et aux quatre angles se trouvaient des consoles en métal fondu, au-dessous du bassin et plus bas que les festons.

31 Le couronnement de la base offrait à son intérieur une ouverture avec un prolongement d’une coudée vers le haut ; cette ouverture était ronde, comme pour les ouvrages de ce genre, et elle avait une coudée et demie de largeur ; il s’y trouvait aussi des sculptures. Les panneaux étaient carrés et non arrondis.

32 Les quatre roues étaient sous les panneaux et les essieux des roues fixés à la base ; chacune avait une coudée et demie de hauteur.

33 Les roues étaient faites comme celles d’un char. Leurs essieux, leurs jantes, leurs rayons et leurs moyeux, tout était en métal fondu.

34 Il y avait aux quatre angles de chaque base quatre consoles d’une même pièce que la base.

35 La partie supérieure de la base se terminait par un cercle d’une demi-coudée de hauteur et elle avait ses appuis et ses panneaux de la même pièce.

36 Il grava sur les plaques des appuis et sur les panneaux, des chérubins, des lions et des palmes, selon la place disponible, et des guirlandes tout autour.

37 C’est ainsi qu’il fit les dix bases : le métal fondu, les dimensions et la forme étaient les mêmes pour toutes.

38 Il fit dix bassins en airain. Chaque bassin contenait quarante baths, chaque bassin avait quatre coudées, chaque bassin était sur l’une des dix bases.

39 Il plaça cinq bases sur le côté droit de la maison et cinq bases sur le côté gauche de la maison ; et il plaça la mer du côté droit de la maison, au sud-est.

40 Hiram fit les cendriers, les pelles et les coupes. Ainsi Hiram acheva tout l’ouvrage que le roi Salomon lui fit faire pour la maison de l’Éternel ;

41 deux colonnes avec les deux chapiteaux évasés au sommet des colonnes ; les deux treillis pour couvrir les deux volutes des chapiteaux au sommet des colonnes ;

42 les quatre cents grenades pour les deux treillis, deux rangées de grenades par treillis, pour couvrir les deux volutes des chapiteaux au sommet des colonnes ;

43 les dix bases et les dix bassins sur les bases ;

44 la mer et les douze bœufs sous la mer ;

45 les cendriers, les pelles et les coupes. Tous ces ustensiles qu’Hiram fit pour le roi Salomon dans la maison de l’Éternel étaient en airain poli.

46 Le roi les fit fondre dans la plaine du Jourdain dans un sol argileux, entre Succoth et Tsarthan.

47 Salomon laissa tout ces ustensiles sans vérifier le poids de l’airain parce qu’ils étaient en très grande quantité.

48 Salomon fit encore tous les autres ustensiles pour la maison de l’Éternel : l’autel en or ; la table en or sur laquelle on mettait les pains de proposition ;

49 les chandeliers en or pur, cinq à droite et cinq à gauche, devant le sanctuaire, avec les fleurs, les lampes et les mouchettes en or ;

50 les bassins, les couteaux, les coupes, les tasses et les brasiers en or pur ; et les gonds en or pour la porte située à l’intérieur de la maison à l’entrée du lieu très saint et pour la porte de la maison située à l’entrée du temple.

51 Ainsi fut achevé tout l’ouvrage que le roi Salomon fit pour la maison de l’Éternel. Puis il apporta l’argent, l’or et les ustensiles que David, son père, avait consacrés et il les mit dans les trésors de la maison de l’Éternel.